Impasse des Pas Perdus

Ecrire, avancer les mots... sur l'Art naïf, les jardins à visiter, mes carnets de voyage, les lectures, ainsi que ma passion des iris...

16 août 2010

La rentrée des Asters, Stella, Ster, Etoile, Csillag

*´¨ )
, *.•´ • ¸.•*¨)
(¸.•´ : (¸.•*´¯`*•.¸
Etoile

Notre destinée est orientée par un point doué d'un éclat qui nous éclaire.

Avant d'aborder l'article, je tiens à souligner que cette approche est juste une étude sur le nom qui est une constellation de désignations qui se détachent de l'astronomie pour nous faire découvrir des genres différents qui se discernent par la même racine mais qui désignent avec des nuances bien distinctes mon descriptif.

Anaphalis margaritaceae ou immortelle perl_e Immortelle blanche

Immortelle                                   (clic sur la photo pour mieux la connaître)

EtoileEtoileEtoile

Ce signe apparaît dans le ciel sous forme d'étoile, visible partout dans le monde. Elle a guidé les rois mages venus d'Orient, elle éveille en nous le souvenir de l'étoile portée par les juifs qui ont subi des pertes douloureuses et qui n'ont pas été épargnés par la cupidité d'un être qui a voulu tenir la terre.

Expression "La tolérance ? Il y a des maisons pour ça." Paul CLAUDEL

Etoile juive

Etoile jaune                                                                                  (clic sur la photo  - lien site d'origine)

Elle rappelle aussi la justice et la paix, car aux Etats-Unis, l'écusson de la police est représenté par une étoile en laiton depuis 1859. C'est l'insigne des brigadiers sur leur vêtement.

Elle se distingue aussi en Croix de Guerre. Cette décoration est une haute récompense qui reconnaît le prestige d'un soldat  ou son chef. Elle est donc réservée aux combattants et est portée par des personnes qui ont participé à la Guerre et qui ont fait l'objet d'une citation au cours de celle-ci.

Parfois, ces étoiles ressemblent à des fleurs connues sous le nom de marguerite ou par leur nom latin "Aster" dite l'étoile mystérieuse. Elles peuvent donc décorer le ciel comme un gazon !

Expression "Celui qui est fixé à une étoile ne change pas son esprit" Léonardo da VINCI

Dans_mon_jardin_il_y_a_

Etoile mystérieuse

EtoileEtoileEtoile

Traduction

Italien : Stella
Français : Etoile
Espagnol : Estrella
Portugais : Estela
Anglais : Star
Hongrois : Csilla ou Csillag [ʧi.llɒɡ] (inventé par le poète Mihály Vörösmarty)
Tchèque : Hvězda
Roumanie : Stea, astru

Slovaque : Hviezda
Croate : Padalica
Bosnie : Zvijezda
Allemand : Stern
Russe : 
звезда
Turc : Yıldız
Grec : Astir
Malte : Istilla
Néerlandais : Ster
Perse : Esther
Philippine : Tala
Hébreu : Kokhva (signifie étoile flamboyante)
Turc : Yildiz

Dialecte breton : Stered
Latin : Aster (n.m.) ou Astrel
Grec : Astêr issu du grec ancien =>
ἀστήρ
Apocalype 2:28 : Astera ou étoile du matin dans les rangs de l'Armée Céleste

Artemis ou Astemis. C'est également l'étoile du Nord qui sert à diriger les marins

Prénom : Sterenn et Steredenn, prénom breton qui se fête le 21 octobre et qui correspond à Ste Asteria.

Etymologie

Etoile : n.f. sous la forme de esteile (1080), puis estoille (1380) est issu du latin populaire "stēla", du latin classique "Stella",  d'où le provençal "Estela" et le latin classique "Stella" qui provient de "Stellaire" et a la racine indoeuropéenne "Stel" qui peut avoir la forme de "Ster".

L'étoile désigne tout astre visible sous la forme d'un point brillant, la nuit (1080) et inclue dès 1119, les planètes, les comètes, les astéroïdes. Ainsi l'étoile des Rois mages pourrait être une comète ou pour certains, une véritable étoile. Par analogie, dès 1380, ce mot désigne un objet disposé en rayons qui rappelle sa forme habituelle d'étoile (en latin : stella) d'où la locution "en étoile" quand sa disposition est rayonnante.

En astrologie, elle représente un astre (1549) qui exerce une influence sur l'être humain et qui amènent un chapelet d'allocutions comme [avoir foi dans son étoile], [être né sous une bonne étoile (=il a sans cesse de la chance)] (1690), etc.

Dès le XVIe siècle, il se rapporte également par analogie à l'éclat des étoiles, au point brillant lorsqu'on mitonne un bouillon et que luit un point luisant formé par la graisse (dit oeil) ou d'un point lumineux lors d'un coup porté sur le visage qui étourdit [il voit trente-six chandelles] !  et sort de l'allocution [faire voir les étoiles en plein midi à quelqu'un] (1694).

L'expression |compter les étoiles] est d'origine biblique (Genèse 15,5) et image le calcul du nombre d'étoiles comme si l'on voulait compter les grains de sable.

Les Monsieur, (Mme)*** servent à parler d'une personne dont on ne veut pas citer le nom (1694).

Et en typographie, elle s'emploie pour combler les lettres manquantes d'un mot (Cf. astérique).

Dans un texte, cette petite marque en forme d'étoile signale un renvoi (astérisque).

A Paris, n'y a t'il pas le rond-point de l'Etoile qui est l'aboutissement de plusieurs allées ? (= rond-point à plus de quatre voies) (1690).

Indices de classement attribués à certains hôtels, restaurants, sites, etc.

Le motif de la rosace se dit "Etoile" (1754).

Les acteurs, les comédiens sont des étoiles car ils brillent par leur talent (1849), il est donc usuel de les appeler "Star" (anglais) et "Etoile" pour les danseurs (= danseuse étoile est l'échelon suprême dans la hierarchie de certains corps de ballet) qui fut utilisé dans l'expression [son étoile grandit ou palit], [son étoile blanchit] (1842).

Expression

A la belle étoile : en plein air
Etre né sous une bonne étoile : avoir de la chance
Etre né sous une mauvaise étoile : avoir de la malchance

Famille

Une stère de bois (feu)
Un estuaire : embouchure d'un fleuve (rivière = ster)
Estey : ruisseau en gascon

Arbre généalogique

Csillagi : vient de Csillag (hongrois).

Stêr - Nombreux ancêtres sont nés entre l'Aveyron et le Tarn, dans la vallée de Viaur. Viaur aurait des racines celtiques qui voudraient dire cours d'eau.
          Dans le bassin d'Arcachon,  "Estèir" est l'affluent de la Garonne, de la Gironde.

EtoileEtoileEtoile

Stern, ce nom évoque le souvenir de 1941 et de l'étoile de David. L'exode des juifs de Roumanie qui veulent fuir pour rejoindre leur terre ancestrale, la Palestine.

Dès 1933, avec la montée du pouvoir de la nation socialiste, la conversion au christianisme qui poignarde leur foi, la déportation dans les wagons à bestiaux, les camps de l'horreur, la concentration, le retour de ces corps rescapés qui parlent marqués dans la chair, l'enfermement de la mémoire jusqu'à la vérité, témoignage qui charnalise l'impuissance devant ce dogme du nazisme.

L'étoile à six branches qui symbolise les 6 jours de la semaine et le centre de l'étoile qui fait foi de 7ème jour, celui du repos divin qui est sacré. Cette représentation en forme d'étoile proviendrait de la prophétie de Balaam "un astre issu de Jacob devient chef", c'est l'étoile messianique. Elle est formée de deux triangles. Le triangle vers le bas représente le principe "négatif" >> féminin, chaos, religion catholique et le triangle vers le haut représente le principe "positif" >> masculin, Nouvel Ordre Mondial, d'où l'expression des francs-maçons "l'ordre sort du chaos". Ces triangles sont étroitement enlacés pour représenter le corps et l'âme.


Cette étoile, confectionnée d'une pièce de tissu en forme d'étoile de David, était de couleur jaune et fut imposée par l'Allemagne comme signe vestimentaire distinctif aux Juifs. Elle devait être cousue solidement sur le côté gauche de la poitrine ou sur un brassard blanc d'une largeur de 10 cm dès 1939. Elle a la dimension d'une paume de main et porte un rebord noir. Y est inscrit au centre, en caractères imitant la calligraphie hébraïque, le mot désignant les Juifs dans notre langue. Cette étoile est un vieux symbole juif dit "Maguen David" ou bouclier de David.

La décision en France du port de l'étoile jaune fut prise par le Dr Hellmut Knochen, le 29 mai 1942. C'est lui qui dirigea l'extermination des Juifs en France. Ce caractère discréminatoire servait aux nazis lors des rafles. La couleur jaune signifie chez les chrétiens la trahison. La représentation de la robe de Judas est donc en jaune, comme les Juifs portaient cette marque d'infamie.

L'holocauste nazi revêt une signification sacrificielle. Hitler pratiquait l'occultisme et propageait suite à la défaite de la guerre de 14-18 que les Juifs étaient la source des malheurs subis par l'Allemagne. Le génocide nazi reste ancré.

EtoileEtoileEtoile

Quand on parle botanique, cette belle endémique profite de la fin de l'été qui est entrain de nous dire adieu, des derniers rayons de soleil qui nous amènent l'été indien pour faire fi à l'automne par son spectacle coloré. Elle porte le nom d'Aster qui signifie "étoile" en latin. Elle est de la famille des marguerites -astéracées-  (composées) [asteraceae] et appartient à la sous-famille des Radiées. Elle est de la même famille que le tournesol, les pissenlits, la pâquerette et la marguerite. Son surnom est "Oeil du Christ". Il existe environ 600 espèces. Son influorescence florale est formée de capitules colorés à fleurs périphériques rayonnantes qui éclairent les derniers jours de beau temps de la saison et qui rappellent une étoile ou astre. Le capitule est perché au sommet des tiges parfois solitaires, mais le plus souvent réunis en corymbes ou en panicules. Sa floraison est un véritable spectacle  tant les fleurs sont nombreuses. Un pied produit plusieurs tiges qui supportent plusieurs fleurs au coeur jaune vif entouré de pétales de forme allongée parfois blanches. Il existe une profusion d'espèces mais certaines sont menacées comme la délicate aster des Pyrénées. Les connaissances de son biotope sont au début de la recherche et nécessitent un travail de terrain pour connaître les stations de prédilection de cette espèce. Il est noté qu'il préfère les pentes, les couloirs d'avalanche  qui restent son terrain favori car sans couvert végétal. Elle fleurit souvent en août jusqu'à septembre. Les graines semées sont abondantes et permettent sa reproduction qui parfois se fait par les rejets des racines. Son principal péril de cette estive est qu'elle est donnée en pâture lors de sa floraison aux troupeaux de moutons.

Aster_SUISSE_Rosenlaui

Aster des Alpes

EtoileEtoileEtoile

Par delà le ciel, la terre, nous plongeons sous mer pour retrouver l'Astéride ou étoile de mer. Cet aninmal est un invertébré marin qui a le corps divisait en cinq rayons appelés bras. Ils sont effilés.

Ast_ride

Astéride ou Etoile de mer                                                          (clic sur la photo pour aller sur le lien)

EtoileEtoileEtoile

  • Dans la symbolique chrétienne, l'étoile est une figure à cinq élèments, donc cinq branches qui représentent les cinq plaies du Christ mais également la connaissance spirituelle.

  • Le pentagramme contient le préfixe penta- qui signifie "cinq". Pythagore décrit ce symbole dans un cercle invisible. Chaque branche constitue un élément : Terre, Air, Eau, Feu, Ether.

  • L'ennéagramme est aussi une étoile qui a la particularité d'avoir neuf branches. Chacune d'entre-elles correspond à une fonction bien précise et une étape dans l'initiatique de notre personnalité. C'est donc un outil pour apprendre à mieux se connaître.

  • Le terme "Elles sont faites d'étoiles et de caprices" est utilisé pour citer les femmes. Cette femme qui a des caprices [qui vient de l'expression "avoir des amourettes"] et des étoiles : donne l'image d'une femme pleine de fantaisies dans la tête (capo), soit de désir soudain et bizarre qui lui monte à la tête (soit, simuler la folie).

  • Le terme "Etoile du matin" est aussi donné au Christ, porteur de Lumière [Comment tu es tombé du ciel O étoile du jour, fils du matin ! (Istar ou Ishtar)]

  • Cette étoile fut représentée également sur le drapeau marocain jusqu'au protectorat. Elle comportait 12 branches. Ses origines remontent a un vieux symbole indou qui fut utilisé au cours des siècles par des magiciens arabes.

  • Marque blanche sur le front des chevaux

  • En breton, Stêr (pl. stêrioù) représente également une rivière qui coule dans son lit et qui se jette dans un fleuve.

  • Stern, en breton, signifie un cadre en bois où l'on enchasse un tableau.

  • L'étoile des Baux a seize rayons. C'est le symbole de la famille des Baux qui prétendaient descendre de Balthazar.

  • L'étoile de la nativité a également seize rayons.
  • Astarte (origine akkadienne) est le nom d'Aphrodite, Déesse de l'amour, soeur de Baal. Elle est née de l'écume de la mer dans laquelle est tombé le sang de la castration de Uranus. Elle correspond à la planète Venus, Déesse de l'amour. Son nom est d'origine Akkadien qui est une langue sémitique. Elle vient également d'Istarte (Phénicéens) et du prénom Anne (Indou).

Bibliographie

Rencontre avec les étoiles, été 2010.

Avertissement : Le forum de ce blog est accessible après vérification de l'identité. Le débat est donc ouvert mais ne veut aucune polémique houleuse pour ce sujet. L'administrateur du site se réserve le droit de supprimer les messages.

______________________________________________________________________________________________________________
d'autres articles,

Vous aimerez peut-être :

    CRIT_dentaire__2010__Equipe_de_Marseille  Chemin Cérémonie religieuse Pélerinage Sarah 2010

    Rose_Pierre_de_Ronsard

    IMG_0111 Diane d'Ephese Villa d'Este
    Signal
    CRIT Dentaire

    Beauduc
    CAMARGUE

    Marie Sarah
    CAMARGUE
    Pierre de RONSARD
    ou la douce vie
    Courtiser VENISE
    Merveille de la nature
    Diane d'Ephese

.......................
Etude sur le nom "Etoile"
Traduction  : Français,  Allemand,   Anglais,
Arabe,   
Parution de l'article,  16 août 2010
Mise à jour  : 16 août 2010

                   Répondre

           << Précédente | AAccueil | Suivante >>  

Posté par PASPERDUS à 20:35 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires sur La rentrée des Asters, Stella, Ster, Etoile, Csillag

    c'est vrai que ce mot est beaucoup utilisé au sens figuré, il y a aussi les étoiles du cinéma!

    Posté par maevina, 17 août 2010 à 10:33 | | Répondre
  • Elles sont mignonnes tes petites fleurs

    Posté par chacha, 17 août 2010 à 18:27 | | Répondre
  • toujours treès interessant.
    Mary

    Posté par marydeco, 19 août 2010 à 09:05 | | Répondre
  • Une longue histoire ...

    Posté par ceanothe, 19 août 2010 à 12:56 | | Répondre
  • au sujet des étoiles...

    très intéressant toutes ces histoires sur le sujet..ma mère m'a toujours dit que j'étais née sous une bonne étoile...et je lai cru...

    ly xxx

    Posté par lady, 20 août 2010 à 05:54 | | Répondre
  • " En breton, Stêr (pl. stêrioù) représente également une rivière qui coule dans son lit et qui se jette dans un fleuve. "

    Chaque article de toi est une mine d'or... je regrette de n'avoir jamais le temps de tout lire... Cette prodigalité ne gêne en rien la lecture mais l'idéal est d'imprimer chacun de tes articles poétiques pour le déguster lentement, à la veillée, comme d'avoir un bel ouvrage vivement coloré ou un petit chat qui repose sur les genoux...

    Estelle est le prénom de l'héroïne (malheureuse) de ma prochaine histoire...

    L'histoire de l'étoile dite "de David" est belle : le septième jour en est le centre... Toute cette poésie échappait à l'imbécillité criminelle des nazis...

    Je t'ai répondu par chez moi (aussi pour Sarah dont tu partages, sembe-t-il, le caractère un peu mélancolique !). Amitiés à toi !!! A bientôt... et de TRES belles vacances !

    Posté par dourvac'h, 20 août 2010 à 09:06 | | Répondre
  • J'ajouterai juste à ta constellation, si tu me le permets : hoshi [ほし] étoile en japonais )
    J'aime bien ces étoiles dans tous leurs états, sauf la jaune, trop tristement célèbre ...
    Amitiés
    Domi

    Posté par asiemutée, 20 août 2010 à 10:03 | | Répondre
Nouveau commentaire