Impasse des Pas Perdus

Ecrire, avancer les mots... sur l'Art naïf, les jardins à visiter, mes carnets de voyage, les lectures, ainsi que ma passion des iris...

08 octobre 2021

Prendre sans vert et sans raison

 

 <<   Précédente  |AAccueil | Suivante >>

 

J'ai le moral qui frôle l'inacceptable, la nuit s'installe minute par minute et fait rugir cette souffrance qui se dépose comme les feuilles sur le sol. L'or des feuilles s'effeuille quand l'hiver froisse de sa froideur son tapis. Le vent frôle l'orgasme et vide tout émoi en moi. Chez soi, l'hiver s'installe au coin du drap qui emporte ma chaleur. L'odeur du bois de l'âtre s'infiltre et rejoint celle des meubles qui portent les souvenirs d'un temps. Cette saison sonne sans raison, la fin de l'été qui fut un temps indien. Il faut faire sien les jours incandescents pour confier sa vie sans cesse en apnée, au temps incertain, jusqu'au matin blanc. C'est l'hiver qui rompt cette solitude et se consacre à effeuiller le calendrier jusqu'à l'avant. De l'abattement, j'inspire, pour faire rentrer le printemps. Ma gorge pleine de rosée s'énivre de cette liberté enfin retrouvée.

 

Bibliographie

Essai

.......................

Ce reportage vous a plu et vous souhaitez être informé des prochaines publications : Abonnez-vous à "newsletter" !

 

Vous aimerez peut-être :  

 

La Maison Carrée

Amaryllis Royal Red

Renoncule

An_mone  
La Maison Carrée
-NIMES-
Amaryllis par tous les temps
Renoncule comique

Kees Van Dongen, s'EX pose en tant qu'artiste

Anémone, emblème du vent
 

 

Traduction  : Français,  Allemand, AnglaisArabe, Hollandais 

Parution : 8 octobre 2021
Mise à jour  :


                 Répondre                        

 <<  Précédente    |AAccueil | Suivante >>

Posté par PASPERDUS à 23:51 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Prendre sans vert et sans raison

  • Ravi et joie nouvelle

    Posté par Vichy, 17 octobre 2021 à 12:11 | | Répondre
Nouveau commentaire