Impasse des Pas Perdus

Ecrire, avancer les mots... sur l'Art naïf, les jardins à visiter, mes carnets de voyage, les lectures, ainsi que ma passion des iris...

05 novembre 2006

La Quinta da Regaleira...Portugal

Sintra ou le promontoire de la lune...

<< Précédente | AAccueil | Suivante >>

Cette colline fut aux Maures et après sa prise, confiée à l'"Ordre du Temple" et bien d'autres Ordres s'y installeront.

La Quinta da Regaleira est empreinte de ces mystères, magnifiée par sa flore exubérante et l'esprit du lieu qui nous habite lorsqu'on y passe pas à pas. Ayant appartenu à Ermelinda Allen Monteiro de Almeda, baronne de la Regaleira, elle fut vendue en 1892 à Antonio Monteiro, richissisme excentrique, ayant fait fortune dans le café et les pierres précieuses. Elle est le résultat des rêves mythiques et magiques de son propriétaire Antonio Augusto Carvalho Monteiro (1848-1920) combinés avec le talent de l'architecte et paysagiste Luigi_Manini.

Perdez-vous au hasard de ce décor qui est l'image de la fusion de styles dont les éléments remarquables sont les passages Passage_obscur, les grottes, les sculptures, les fabriques parsemées suivant un rite initiatique qui vous entraînera dans ce parcours jusqu'aux entrailles de la terre.

Mais revenons au lieu, il est situé au Portugal sur les terres de Lusitania (Terre de Luz, lumière) et le mot Portugal vient de "Port du Graal" donc port de Connaissance d'où de Lumière. Est-ce un hasard si sur cette terre, les hommes ont été inspirés philosophiquement et ont trouvé dans Sintra, le décor propice aux manifestations ésotériques ? Le site préservé, proche de la nature ne laisse pas découvrir aux premiers regards cette possibilité. Mais recherchons également auprès du propriétaire. Cet homme très cultivé, surnommé "Monteiro des Millions" pour la quintessence de sa demeure philosophale avait également une collection de livres impressionnante. Ces études, ces recherches lui ont permis d'élever cet endroit sous la forme la plus riche, ce n'est pas simplement un jardin d'inspiration, mais l'inspiration du maître à organiser par étapes chaque coin de son jardin, tel un parcours qui vous initie. Au tout début, il prit l'aide d'un français Henri Lusseau, mais le projet présenté ne le convaint pas, c'est alors qu'il se tourna vers Luigi Manini qui venait d'achever la Scala de Milan. Et c'est dans cet esprit que le lieu fut choisi, car déjà par son passé, son histoire, il était intéressant. Ce domaine était jadis templier, il s'appelait la Quinta de la Tour au XVIIIe siècle et par ses terres agrandies coupé la Via Sacra qui menait à la Chapelle du Saint Esprit du Palais royal de Sintra, au sommet de la montagne, c'est-à-dire au Royal Monastère de Notre Dame de la Peine qui maintenant est plus connu par son château de la Pena.

L'endroit des terres où la via Sacra est coupé correspond à la quatorzième station du chemin de croix où se trouve encore une belle fontaine naturelle. QUATORZIEME que cela peux-t'il indiquer ? Venons-en à Rennes-Le-Château, et l'on retrouve la quatorzième station qui fait tant parler d'elle encore.

Si vous l'associez à la symbolique de la Force de l'Action Divine, c'est ce qu'on appelle le Magnétisme Spirituel, vous en venez à la fameuse Ligne Saint Michel qui nous vient de la péninsule ibérique "Rosslyn". Des recherches notes que le pilier d'époque de la chapelle Rosslyn serait actuellement à Sétubal près de Sintra. Certains disent que ce pilier contiendrait des documents, d'autres le Graal, celui dit du GM, alors qu'en Angleterre se situerait celui de l'Apprenti.

Pour continuer dans cette même atmosphère si l'on regarde Rosslyn, Sintra et Rome. Il suffit de les lier pour former un triangle qui a pour centre Chartres ! Sur la ligne Sintra/Rome, le centre est Tarragone et croise Tomar, puis Madrid  -capitale de Philippe II d'Autriche et, son Escorial, qui est le point tellurique le plus fort d'Europe- et Deia à Majorque.

Du château da Regaleira, la vue s'arrête sur le Château de la Pena, majestueux par ses éléments architecturaux et ses jardins en contrebas. Il fut édifié par D. Fernando II de Saxe -Combourg Gotha, cousin de Ludovic II de Bavière, grand ami du Père de Monteiro. Ce monarque fou amoureux de sa souveraine fit bâtir ce monument pour elle, en rassemblant tous les éléments architecturaux du Portugal dont le résultat ressemble fortement aux romantiques châteaux de sa région natale. Pour son parc, il fit venir des quatre coins de son royaume colonial, les essences pour palier à la nudité de ce mont ayant subi un important incendie. Et le revers de la médaille, est que sur le Mont de la Lune, on y trouve encore des essences qui ont disparu dans leur lieu d'origine.  Ce roi instruit et doué de talent artistique fit lui-même la décoration de son palais et alla même décorer sa vaisselle.

On peut donc dire que ce château est celui de la Connaissance, de l'illumination donc du Graal comme le sitait Ricard Strauss dans ses poèmes.

Lion__porte_Mais revenons à la Regaleira, et plongez vous dans l'alchimie du paysage pour en découvrir les pensées du maître de cette demeure. Car cet endroit est beau pour l'architecture de sa maison, mais surtout pour son jardin. Actuellement,  la visite ne se fait que guidée, ce qui est dommage car sa perception ne peut être dirigée. Libre de vaquer au gré des deux mondes représentés, un sur terre, le labyrinthe avec trois sorties dont l'allée des douze statues grecques "Balcon des Dieux" ou Arcadie dont le zodiaque nous amène devant un lion en statue qui représente l'or, le succès. Et,  l'autre intra terre, dans sa dédale de chemins qui vous amènent aux entrailles de la terre, vers le lac des cascades, le puits imparfait, la grotte d'Orient ou le puits initiatique. Il semble que pour chacun d'entre-nous on ressort de cette visite avec le sentiment de n'avoir pas tout vu. Cette question n'est-elle pas l'origine de la pensée du Maître ?

Continuez la visite avec ces photos prises çà et là.

Puits de l'Eternité, sorte de tour inversée initiatique, qui s'enfonce dans la terre sur 18 mètres, par une succession de neuf paliers et qui mène à une grotte nommée "cathédrale" par son propriétaire.

Puits_de_l__ternit_

(Vue 01 du plan annexé à la fin)


Galeries souterraines véritables labyrinthes à moitié naturels, à moitié façonnés par la main de l'homme qui suggèrent l'idée d'un monde immergé.

Grotte_Labyrinthe

(Vue 05 du plan annexé à la fin) (photo du site : http://www.pbase.com/diasdosreis)

0 Grotte_Labyrinthe_01

Gardiens à l'entrée du monde souterrain

Gardiens___l_entr_e_du_monde_souterrain

(Vue 05 du plan annexé à la fin)


Grotte de Leda une des sorties possibles des galeries

Grotte_de_Leda Caverne_de_Leda

Vue d'ensemble (1ère photo)  Statue (2ème photo)   (Vue 09 du plan annexé à la fin)

(photo du site : http://www.pbase.com/diasdosreis/image/29226434)

Entree_Grotte_de_Leda

Entrée de la grotte de Leda

Décor : Passage en pierre

Grotte_

(copie de http://www.flickr.com/photos/26865285@N00/202092349/in/photostream/


Décor : Porte de pierre tourne sur elle-même, mue par un mécanisme caché, et dévoile l'entrée d'un puits. L'accès est identique à un tombeau, il est mu par une pierre-roue.

Entree

(Vue 01 du plan annexé à la fin)  


Fontaine des dragons

Fontaine

(Vue 04 du plan annexé à la fin) Portail des gardiens de l'infra monde où deux salamandres portent une coquille d'escargot marin. L'escargot représente la spirale de la naissance à l'infini.

0

Jardin - Terrasse des chimères le Palier des Dieux qu'ouvre Hermès

Balcon_des_Dieux

Douze statues grecques font l'Arcadie   (Vue 20 du plan annexé à la fin)  

0

Tour de la Regaleira avec ses innombrables marches de son escalier en colimaçon

Tour (Vue 09 du plan annexé à la fin)

(copie du site : http://www.pbase.com/diasdosreis/image/29242748)

Tour de l'imparfait

    Tour_imparfaite

Tour_de_l_imparfait_01

0

Terrasse Céleste et en premier plan, le banc du "515"

Terrasse_c_leste

(Vue 06 du plan annexé à la fin)

Terrasse_C_leste_01

Lac de la cascade

Lac_de_la_Cascade (Vue 07 du plan annexé à la fin)

0

Grotte

Grotte_01

0

Demeure

B_tisse 

(Vue 17 du plan annexé à la fin)

Gargouille

Gargouille0

(photo du site : http://www.pbase.com/diasdosreis)

Entrée    Entree

0

Balcon des dieux

Balcon_des_dieux_001

(Vue 16 du plan annexé à la fin)

Vase_de_l_all_e_du_Balcon_des_dieux Vase de l'allée du Balcon des dieux

Banc

Banc

Au cours de la promenade après le lac         (Vue 14 du plan annexé à la fin)

Banc_01

Autre banc incroyable

Fontaine de l'abondance

Fontaine_de_l_abondance

(Vue 11 du plan annexé à la fin)

Fontaine_de_l_abondance_01

0

Fontaine égyptienne

Fontaine_Egyptienne(Vue 12 du plan annexé à la fin)

Maison__gyptienne Maison égyptienne

0

Chapelle de la Sainte Trinité

Chapelle_de_la_Sainte_Trinit_ (Vue 18 du plan annexé à la fin)  

Autel

Autel

Couronnement de Marie Madeleine par Jésus. On peut remarquer que le Messie n'est nullement représenté sur la croix. C'est ce qu'on appelle "Catharisme" qui nous ramène à Léonard de Vinci.

Crypte

Crypte (Vue 18 du plan annexé à la fin)

en dessous de la chapelle ! Un étroit escalier en colimaçon nous y conduit. Vous pouvez remarquer le sol dont le pavement représente un échiquier. Rappel, Mr Monteiro était royaliste, mais surtout catholique.

0

Cheminée de l'incinérateur

Chemin_e_incin_rateur (Vue 23 du plan annexé à la fin)


Le chaos - Parcours peut-être initiatique ! Surprise et mystère.

Parcours_001 Parcours_002

0

Vue du chateau sur la forteresse

Vue_sur_la_forteresse

VUE SUR LE CHATEAU DE LA PENA

Vue_sur_le_ch_teau_de_la_Pena

PLAN

Plan_d_ensemble

  1. Puits initiatique
  2. Grotte de la vierge
  3. Puits imparfait
  4. Fontaine des dragons
  5. Entrée des gardiens
  6. Terrasse céleste
  7. Lac de la cascade
  8. Jardin de Perpetua
  9. Tour de la Regaleira et grotte de Léda
  10. Aquarium
  11. Fontaine de l'abondance
  12. Fontaine égyptienne
  13. Jardin des camélias
  14. Grotte de la cathédrale
  15. Lac des cygnes
  16. Balcon des dieux
  17. Palais de la Regaleira
  18. Chapelle de la Sainte Trinité
  19. Serre des orchidées
  20. Terrasse des chimères
  21. Maison de la Renaissance
  22. Jardin des Dames
  23. Incinérateur
  24. Remises

0

Note

La Quinta da Regaleira est maintenant la propriété de la municipalité géré par la Fondation Cultursintra.

+++ Voir  Voir_photo de l' Intérieur_du_Palais   


SYMBOLE ESOTERIQUE


FRANC-MACON

Symbole_001Détail du Delta, situé à l'intérieurVitrail de la chapelle

TEMPLIER


   

         

Symbole_des_templiers

                     

Symbole des Templiers au fond du Puits intiatique

0

0

0

0

Croix_des_Templiers

0

0

Croix des Templiers sur la façade de la Chapelle

0

0

0

Croix

0

0

0

0

0

0

0

0

00

CHRISTIANISME GNOSTIQUE


Image_pieuseCroix_du_ChristVitrail_de_la_Chapelle_01

0

0

0

0

0

0

Croix du Christ

0

0

0

0

0

0

Vitrail_de_la_Chapelle

Vitrail qui raconte la légende de Notre-Dame de Nazaré

Don Fuas Roupinho, Gouverneur de Porto de Mos, venait habituellement dans ces parages pour s'y livrer à sa distraction favorite : la chasse. Il y trouva une statue de Notre-Dame, à laquelle, il s'empressa de rendre hommage.

Quelques temps plus tard, le 8 septembre 1182, alors qu'il poursuivait un cerf, son cheval se trouva inopinément au bord de la falaise, du promontoire de Sitio ; le noble seigneur invoqua Notre-Dame, et, par miracle, le cheval s'arrêta net, les deux pies de devant suspendus au dessus de l'abîme. On montre encore, dans le rocher, l'empreinte d'un des sabots de derrière.
D. Fuas, en action de grâce, fit alors construire la Chapelle de la Mémoire.

0

BIBLIOGRAPHE

NOTES
Le parc s'étend sur 4 hectares.

Les documents historiques relatifs au domaine de la Regaleira sont peu nombreux avant son achat par Antonio Augusto Carvalho Monteiro. On  sait seulement que en 1697, José Leite était le propriétaire d'une vaste propriété aux alentours de la ville de Sintra qui correspondrait approximativement aux terrains de l'actuelle domaine de la Regaleira.

Francisco Alberto Guimaraes de Castro a acheté la propriété (connue alors comme Domaine de la Tour (Quinta da Torre) ou domaine de Castro (Quinta do Castro)) en 1715. Il a canalisé l'eau des montagnes afin d'alimenter une fontaine existante.

En 1830, possession de Manual Bernardo, la ferme acquière sa designation actuelle. En 1840, la ferme de la Regaleira est acquise par la fille d'une négociante de la ville de Porto, Allen, qui fut plus tard anoblie avec le titre de Baronne de la Regaleira. Certaines représentations iconographiques de la fin du 19ème siècle représentant une "maison de ferme" datent de cette époque.

L'histoire de l'actuelle Regaleira commence en 1892, année pendant laquelle les barons de la Regaleira vendent la propriété au Docteur Antonio Augusto Carvalho Monteiro pour la somme de 25 contos de réis.

La plupart des constructions telles que nous les connaissons aujourd'hui dans le domaine de la Regaleira étaient achévées en 1910. En effet, le palais de la Regaleira fut construit entre 1904 et 1910.

En 1942 la propriété fut vendue à Waldemar D'Orey qui y effectue de menus travaux afin d'améliorer son confort et celui de sa famille, mais sans dégrader ou modifier radicalement le site.

En 1987, la propriété est vendue à la société japonaise Aoki Corporation. Il cesse de servir d'habitation. Le site restera fermé au public pendant cette période. Seul le personnel s'occupant de la propriété et du palais y ont accès.

En 1995 le palais ainsi que tout le paysage de Sintra sont inscrits sur la Liste du patrimoine mondial par l'UNESCO.

En 1997, le domaine de la Regaleira fut racheté par la mairie de Sintra. Peu de temps après le public eu à nouveau le droit d'accèder au sein de la propriété. La municipalité effectue depuis un important travail visant à entretenir le palais et les jardins de cet important élément du patrimoine.

LIENS

   

Contact

<< Précédente | AAccueil | Suivante >>

Ligne  Dernière mise à jour, le 9 janvier 2008

Posté par PASPERDUS à 16:40 - Sintra ou le promontoire de la lune - Commentaires [3] - Permalien [#]