Impasse des Pas Perdus

Ecrire, avancer les mots... sur l'Art naïf, les jardins à visiter, mes carnets de voyage, les lectures, ainsi que ma passion des iris...

05 décembre 2012

L'Elasticité des Arlésiennes vu par... ANNIBALDI Bruno sans ton

 

 

<< Précédente |AAccueil Suivante >>

ANNIBALDI Bruno Santonnier à ces heures, sans le ton.  Le .com, sur un santonnier qui n'est pas dans le moule.

"j'ai vu hier , au bazar, un potier
Qui piétinait avec acharnement de l'argile ;
Et l'argile lui dit, en son mystique langage :
"Jadis , je fus vivante, ainsi que toi ; soit moins brutal ".....


KHAYYAM , Quatrains .....

 

Mon oeil se perd devant la taille élastique de ces arlésiennes sur leur promontoire.

J'achète pour voir le contenu. 

Photo_341

Nous retrouvons donc ANNIBALDI Bruno comme chaque année sur le marché des santonniers où de l'ancêtre du santon, il décline sa trajectoire. Maître de figurines, il excelle pour dévoiler ce qui est interdit par la religion : la nature humaine. L'appellation "santon de Provence", un savoir-faire ancestral fait d'argile de la Sainte-Baume devient poussière devant ces marchands du TempleCette poussière utilisait pour faire ces figurines. Ce sont des personnages plus modernes qui pour les puristes ne font pas partie de la pastorale de Maurel.

A noter que les santonniers comme Fouque, Cavasse, Cadoret et bien d'autres n'ont rien à voir avec cette interprétation.

Je casse pour entrouvir le mystère de ces séries sans limite que l'on retrouve sur le marché en Provence.

Son corps galbé en résine résiste à la déchirure. Son corps siliconé ne rentre pas dans le standing attendu, la poitrine se dévoile et prédomine sur sa taille fine. Elle semble provoquer par sa stature et relègue en deuxième plan la véritable arlésienne avec son costume et sa coiffe. Seule sa poitrine rappelle son moulage silliconé.

Son corps est froid, sans expression unique car il est coulé en résine et par ce moule, en plusieurs tirages. 

Il résiste au temps mais pas à la chaleur, alors que la terre qui fait le santon durcit à la cuisson.

Faire bonne figure, c'est masqué les outrages du temps. Notre temps moderne fait que cette figurine est peinte en acrylique. Verni acrylique, de la poudre pour reluire, pour être pimpante et se vendre à l'oeil.

Qu'adviendra t'il de la protection des santons. Pouvons-nous confier à ces santonniers notre devenir alors je me retourne et je m'aperçois qu'ils sont déjà dans le colimateur de la CRAC.

Il ne suffit pas d'être né en Provence pour avoir le label. Donc son style est déployé dans l'esprit du Manga Japonnais. Pour les vendre ou ?

 

Je vénère quand je découvre les dires sur Google que je vous rapporte :

Après avoir reçu vos courriels nous prévenant de ce manque cruel d’imagination et de cette absence de goût, le CRAC Europe a écrit une lettre de protestation aux deux santonniers ainsi qu’à l’AFAC, l’Association française des amis de la crèche, afin que celle-ci soit au courant des errements de ses ouailles. (lien : http://clam34.org/spip.php?article540)

On peut ajouter que bien des santonniers n’ont pas de site, en conséquence, nous n’avons pas pu vérifier si les susnommés n’étaient que deux.

Libre à vous de leur écrire et de réserver vos achats à des santonniers qui ont un cœur.

Hélène Vaquier, présidente du CRAC Europe

Santons Escoffier
Les Paluds 
144 rue du Vallat - BP 41144
13782 Aubagne Cedex
Web site

Santons Bruno Annibaldi

10 rue des Marseillais 
13100 Aix-en-Provence
Tél. : 04 42 23 56 71 
Web site

Association française des amis de la crèche / AFAC
1 rue de la Poissonnerie
06300 Nice

Téléphone - fax : 04 93 85 09 60 
Web site

afac.nice[at]wanadoo.fr

4) Merci à tous les adhérents et donateurs du CRAC Europe (3300 à ce jour) ! C’est grâce à vous toutes et tous que nous pouvons continuer. Notre dernier magazine ainsi que notre livret des abolitionnistes qui soutient la proposition de loi pour l’abolition de la corrida n° 2735 et présente les 1000 personnalités qui ont signé le manifeste du CRAC Europe pour l’abolition est disponible. Rejoignez-nous, vous êtes les bienvenus !

CRAC Europe

BP 10244

30105 Alès Cedex

 
Bibliographie
Caricature d'un santonnier hors du commun
 

.......................

Vous aimerez peut-être : 

Graine_de_pavot_1919_de_Kees_van_Dongen COTE SUD 2009 Année Picasso Aix-en-Provence Tapis

Rose_Pierre_de_Ronsard

IMG_0111 Diane d'Ephese Villa d'Este

Kees van Dongen
s'EX pose en tant qu'artiste

Côté Sud
2009

Tapis fait de filaments lumineux

Mosaïque ou Moïse

Pierre de RONSARD
ou la douce vie
Courtiser VENISE
Merveille de la nature
Diane d'Ephese

..................................

Traduction  : Français,  Allemand,   AnglaisArabe,  Hollandais 
Parution : 5 décembre 2012 

Mise à jour  : 5 décembre 2012

 

                 Répondre                        

 


Commentaires sur L'Elasticité des Arlésiennes vu par... ANNIBALDI Bruno sans ton

    Bonjour
    J'adore aussi les santons
    Merci pour ta visite
    Bon dimanche
    Méline

    Posté par mel-and-tof, 09 décembre 2012 à 09:29 | | Répondre
  • en effet, c'est assez agressif et dérangeant ces santons barbie ou casta ........ manga.

    Posté par maevina, 09 décembre 2012 à 10:32 | | Répondre
  • Ma crèche à moi...

    Elle est mignonne et ne vieillit pas depuis 40 ans que je la mets en scène sous le sapin, elle est faite de petits "santons de Provence" des vrais (tout corps de métier), en argile de là-bas et délicatement peint à la main. Il y a des choses "sacrées", bien que je ne soies pas contre la modernité mais pas pr tout. Faut dire que mes racines sont provençales !!!!! tu comprends.
    Bon dimanche et merci pr ta visite au Salon. Plein de bzous
    Chantal

    Posté par Aziyadé, 09 décembre 2012 à 10:45 | | Répondre
  • Ah! L'argile!
    Lorenzo Ghiberti proposa dans la tradition Renaissance l'idée de l'argile mère de tous les arts.
    La tradition biblique proposait la création du premier homme, Adam, modelé dans l’argile.
    Je viens de donner naissance à mon roman "La sans par" en partie sur ce sujet qui m'est cher (et à toi aussi, je le sais puisque tu es une inconditionnelle de la terre d'Impruneta) Il en est beaucoup question dans mon roman.

    Posté par christiana, 09 décembre 2012 à 15:33 | | Répondre
  • Merci

    Je découvre " ces santons barbie ou casta ........ manga." !

    Belle indignation !

    Posté par noelle, 09 décembre 2012 à 21:26 | | Répondre
  • Je ne connaissais pas cet univers 'barbies_santons, et sincèrement, je ne crois pas qu'il y ait tant d'amateurs que cela, sinon des 'reluqueurs, pas du tout respectueux des traditions et de la religion. Car c'est avant tout une histoire de Petit Jésus, beaucoup l'ont oubliés.

    Je disais dernièrement que ma crèche est faite de souvenirs et rassemble mes coups de coeur de différents artisans croisés au fil de mes rencontres. C'est aussi un héritage de mon 'Pépé, qui n'est plus depuis 20 ans. Les santons sont ébréchés, délavés, l'étable toute vieillotte, une nouvelle m'a été offerte il y a deux ans par mon frère, elles pavoisent toutes les deux précieusement. Chaque objet à un souvenir et ce n'est pas de la vulgaire résine_papiermaché_fondue !

    D'autre part, un grand ami de mon père Édouard, était santonnier à Aix-en-Provence, spécialiste des GRANDS SANTONS, j'en ai des magnifiques, j'aime particulièrement le berger avec sa houppelande et son petit agneau, il n'est plu....son fils à pris la relève il y plusieurs années

    --> http://www.santons-richard.com/fr/historique.php

    Je me souviens qu'il avait à l'époque donné des vieux moules à mon père qui s'amusait à en faire pour son plaisir personnel.

    Aussi, je peux comprendre ta révolte ! Je crois que la meilleure manière de se rebeller, est de ne pas acheter, tout simplement...

    Posté par Lylie, 10 décembre 2012 à 17:24 | | Répondre
  • santonnier...

    ...un beau métier traditionnel chez vous...ici, je n'en connais pas.....!

    bonne journée

    ly xx

    Posté par lady, 11 décembre 2012 à 05:11 | | Répondre
  • Bonjour pas à Pas

    Une jolie découverte de ces santons magnifiques.
    Bonne journée, Amitiés.

    Posté par Michel, 11 décembre 2012 à 10:55 | | Répondre
  • Je n'aime pas ces santons "modernes", je préfère largement les anciens.........eux ont une âme !

    Posté par Colette, 11 décembre 2012 à 17:34 | | Répondre
  • Depuis longtemps, je mets des petits santons dans une crèche artisanale... Ils sont bien vieux maintenant, mais je les aime....par contre je n'apprécie pas les personnages de cette photo... J'aime travailler l'argile..... il m'est arrivé de faire de petits corps.... petits corps que je n'ai jamais fait cuire.... des bras sont tombés.... mais certains sont restés là pour mon plaisir.... J'aime bien le nom de ton blog : "impasse des pas perdus"... c'est étrange, mystérieux...

    Posté par loula, 11 décembre 2012 à 20:21 | | Répondre
  • Sauver la tradition sans la galvauder... Dans une civilisation vouée au Dieu Fric, un rêve utopique peut-être mais un combat que j'approuve..!

    Posté par Monik, 12 décembre 2012 à 08:10 | | Répondre
  • Un art merveilleux !

    Posté par ceanothe, 12 décembre 2012 à 15:37 | | Répondre
  • De biens jolis santons!
    Bonne journée!

    Posté par Claire, 13 décembre 2012 à 08:17 | | Répondre
  • Je découvre ces nouveaux santons, je reste tout de même dubitative quant à leurs véritables interêts. Mais Santonnier est un métier d'art et cela veut dire création. Quant à moi je reste fidèle aux classiques qui ont trouvé leur place dans la crêche (comme chaque année).
    Merci pour ta visite.
    Bon après-midi

    Posté par dodovanille, 17 décembre 2012 à 16:00 | | Répondre
  • C'est bien la première fois que je découvre une telle version des santons ! Ca fait bizarre et tellement moderne à la fois .

    Posté par Christelle, 17 décembre 2012 à 21:29 | | Répondre
  • Une belle originalité pour ces santons plus modernes. Je suis ravie de découvrir cela.
    Bientôt je posterai ma propre crèche.

    Posté par Pastelle, 18 décembre 2012 à 16:06 | | Répondre
  • Bonjour Pas à Pas,

    Un billet très intéressant sur les santons et les santonniers ... c'est l'époque, c'est la période de Noël, de la crèche ...
    Un torero dans la crèche, on marche sur la tête
    Ils sont fous ces marchands du temple
    Heureusement que le CRAC est là

    la corrida représente la torture, la mise à mort d'un animal affaibli volontairement avant de rentrer dans l'arène devant des débiles assoiffés de sang et d'alcool

    L'homme est un lâche, il torture, il tue les animaux car ils ne peuvent pas se défendre ...

    L'homme enferme les oiseaux dans des cages ... C'est comme si on mettait des hommes sur des fauteuils roulants c'est juste pareil

    je me sens vraiment plus proche des animaux

    bonne soirée Pas à Pas
    à plus et merci de ta visite, c'est toujours un plaisir

    Posté par soleil bleu, 18 décembre 2012 à 16:39 | | Répondre
  • J'aime beaucoup les santons ils font partis de la fête .....
    ★ Joyeux *. • ˚ ˚ •. ★ ★ Noël. *. °. ° * * ★ ★ Joyeux. • ˚ ˚ ★ ★ ˛ ˚ ˛ •
    •. Noël ★ ˛ ˚ _Π_____. * ˚ ★ ★ ★
    ˚ ˛ • ˛ • ˚ */______/~ \. ˚ ˚ ˛ ★ ★ ★
    ˚ ˛ • ˛ • ˚ *| 田田 | 门 |
    A bientôt
    Maman mule

    Posté par mère de la mule, 19 décembre 2012 à 13:19 | | Répondre
  • *.˛.°★。˛ °.★** **★* *˛.
    ˛ °_██_*。*.*./ \ .˛* .˛.*.★* *★ 。* Voici l'an 2013 qui se dévoile..., que sur la route de tes projets, le soleil se mêle aux étoiles pour que tous tes vœux se réalisent... !

    *.˛.°★。˛ °.★** **★* *˛.
    ˛ °_██_*。*.*./ \ .˛* .˛.*.★* *★ 。*
    « Il est grand temps de rallumer les étoiles »

    Posté par Une page écrite, 13 janvier 2013 à 14:47 | | Répondre
Nouveau commentaire