Impasse des Pas Perdus

Ecrire, avancer les mots... sur l'Art naïf, les jardins à visiter, mes carnets de voyage, les lectures, ainsi que ma passion des iris...

07 mars 2012

Gare de Valencia, rencontre avec l'Art

 

<<Précédente  |AAccueil | Suivante >>

Garez-vous, garez-vous ? Qui vous, pour vous égarez dans l'art environnemental.

Photo de Sekitar (clic sur photo pour lien site)

J'avance au milieu de la foule qui arrive de toute part pour vous présenter l'un des joyaux de la péninsule ibérique qui se situe à Valence en Espagne. Connaissez-vous l'Espagne ? En locomotive, l'on peut également faire des découvertes sur l'art dans la région traversée car lorsqu'on pénètre dans la gare de Valencia appelé "Estacion del Norte" l'on peut sentir entre ses murs, sur ses pavés, l'influence de plusieurs siècles d'histoire.

Quai_Estacion_del_Norte_Valencia_ESPAGNE

Vous êtes donc à bon port car nous arrivons à la gare de Valence pour admirer l'Art dans toute sa splendeur. Ce renouveau est né pour provoquer la rupture devant la paralysie dont souffrait les arts espagnols au 19ème siècle. Art : gothique, Art Déco, Art Nouveau, baroque que dis-je rococo et même contemporain.

Habillé de toute sa splendeur, il illumine par la richesse de son renouveau entre 1880 et 1920 que l'on retrouve dans beaucoup de villes de l'est de l'Espagne. Puis apparaîtra un nouveau mouvement appelé cubisme et le surréalisme avec Salvador Dali.

Chemin faisant, nous traversons cette belle ville qui distribue de part et d'autres de la plaza del Ayutamiento ses façades, joyaux de l'Art Déco. Dès l'avenue de "Marqués de Sotelo", nous pouvons admirer sa construction atypique avec ses briques ampilées en forme de tourelles qui lui donnent l'aspect d'un château.

La gare de Valence en Espagne nommée "Estación del Norte"ou "Estaciò del Nord" en valencien abrite une belle bâtisse de style Art Nouveau (dit Modernista) qui fut construite par l'architecte Demetrio Ribes au début des années 1900, plus précisément entre 1906 et 1917. Le projet des ingénieurs Beatty et Shepherd de construire une ligne vit le jour en 1847. Son emplacement fut adopté par décret le 15 mai 1905. Et les plans furent présentés en août 1906 grâce à la collaboration de Sanz et Demetrio Ribes.  Les travaux débutèrent le 2 août 1907 en vue de l'Exposition régionale de 1909 et Nationale de 1910. La superficie est de 15 476 m2, alors que la précédente mesurait seulement 5 000m2. Le fondamental est de prévoir une gare non seulement pour les marchandises mais pour les passagers. Il faut donc prévoir un hall d'accueil grand et somptueux qui s'ouvre sur la rue Xativa. L'effort graphique prévot pour lui donner l'allure d'une oeuvre d'art. La structure métallique de grande taille doit donner l'allure d'un minimum de soutien, rendu possible par l'Ingénieur Enrique Grasset en mai 1907. La guerre de 1914 retarda la fin des travaux jusqu'en 1917 par la réduction des importations de matériel ferroviaire. 1917 fut le siège de grandes grèves qui amenèrent la nationalisation des valeurs de l'entreprise. C'est dans ce climat que la gare a été inaugurée le 8 août 1917. De nos jours, 40 000 utilisateurs sont de passage et l'admirent. Depuis 1983, elle est classée monument historique et artistique et pourrait avoir le surnom de "Demetrius".

MOSAICO VALENCIANO, para mi amiga MIRTA.

 (clic sur photo pour lien site)

Elle fait partie de la tendance "Sezessionstyl" ou "Sécession viennoise" qu'elle emprunte, mais c'est grâce à l'interprétation de Demetrio Ribes qu'elle acquière sa singularité remarquable.

Son nom "Estación del Norte" ne vient pas de sa situation géographique puisqu'elle est en plein centre mais du nom de la société qui l'a créa "Ferrocarriles del Norte". Elle fut conçue sur l'emplacement des vergers du couvent de Saint François.

D_tail_salle_Estacion_del_Norte_Valencia_ESPAGNE

L'intérieur de l'édifice, également teinté de ce style, est une vraie galerie ornée de vitraux avec ces guichets en bois blond composés d'impressionnantes grilles en fer forgé. Les guichets qui sont d'origine et date de 1910 nous transportent dans le passé. On observera les murs, les plafonds, les sols couverts d'azulejos qui font appel à l'Art Nouveau par ses mosaïques de style floral et coloriste. Le hall est conçu de "Trecandis", petits morceaux de céramique assemblés, façon Gaudi ou Santiago Calatrava qui fait fureur actuellement à Valencia. Le plafond est traversé de lambris de bois qui cloisonnent les mosaïques.

Ce grand espace impressionnant contient des colonnes arborescentes prolongées de luminaires en pâte de verre, d'un raffinement extrême. La décoration florale est assez diversifiée. Quand vous entrez dans la salle d'attente vous découvrez des panneaux inspirés de Valence conçus par Joseph Benlliure où des scènes inspirées de motifs végétaux essentiellement la vigne et le raisin qui différencient ce lieu de la galerie principale plus homogène. Chaque accès par une porte, est joliment décoré d'une poignée en bois et cintré par une inscription "Bon voyage" dans différentes langues. Les grandes fenêtres ont un top rose.

Luminaires_Estacion_del_Norte__Valencia_ESPAGNE

 (clic sur photo pour lien site)

Passé ce décor, vous arriverez sur les quais où s'organisent les départs et arrivées.  La nef centrale est sous un chapiteau articulé par des supports en fer qui retiennent une verrière de plus de 45 mètres de large pour une hauteur de 24,40 mètres. Une ouverture centrale permet de laisser s'échapper la vapeur des locomotives par le biais d'ailes latérales qui incluent des fenêtres qui se soulèvent par mécanisme électronique. Ainsi née la ventilation. Et de ce fait, la possibilité de faire transiter en même temps 6 voitures. La structure a été fabriquée à Madrid par le frère de Gasset et montait à l'aide d'un pont mobile soulevé par une puissante grue. Cette charpente fit honneur aux habitants de Valence qui eurent l'honneur de dépasser les grandes capitales comme Paris, Berlin et Vienne tant par le volume que l'harmonie. L'emblème de la ville devint la gare par ces céramiques de qualité

 

 

Quant à l'horloge en bronze, elle devint l'emblème des chemins de fer du Nord entouré de son étoile à cinq branches portait par un aigle, image de la vitesse.

 

photo

  (clic sur photo pour lien site)

L'extérieur quant à lui semble plus d'Art Déco pour la symétrie de sa façade, constituée d'encadrements soulignés au décor plaqué sans aucune surcharge décorative. Elle est en forme de U et elle présente des motifs végétaux et fruitier composés de fleurs d'oranger, plante et orange en rappel aux ressources agricoles de Valence. Mais également, au blason de Valence, vous pouvez remarquer 4 bandes rouges sur fond or.

D_tail_mosa_que_Estacion_del_Norte__Valencia_ESPAGNE

De part et d'autres de l'entrée, vous pouvez admirer un panneau constitué de mosaïque, oeuvre du peintre José Mongrell.

  (clic sur photo pour lien site)

 

Le bâtiment peint en jaune est orné sur les hauteurs de céramiques vertes et de quelques panneaux dont la conception revient à "Trencadis mosaïque" et à "José Mongrell". La céramique est un secteur industriel important dans cette ville.

 (clic sur photo pour lien site)

Le corps central qui marque l'entrée est orné d'une horloge pour marquer les départs et les arrivées. Elle dénote dans sa structure bercée de rubans floraux que l'art est singulier. Au dessus, on remarque au passage qu'elle est couronné d'un aigle sculpté. Sur les façades latérales de la bâtisse émergent des donjons avec d'amusants décrochements de toiture. Chaque pignon est 

D_tail_architecture_Estacion_del_Norte_Valencia_ESPAGNE

Cet ensemble extrêmement préservé est un des chefs d'oeuvre de Valence, de style 1900, qui doit trouver son origine lors de l'exposition universelle de 1889.

Sur la gauche, les arènes à quatre niveaux trônent sur la place "Plaza de Toros"  qui sont inspirées du "Colisée de Rome".

A 200 mètres, l'Hôtel de ville sur la place "Ayuntamiento" est un édifice de 1915.

 

Vous pouvez prolonger cette visite en vous attablant dans ce joli restaurant du même style "Chez Canayar" qui se situe derrière la gare. Mais pour s'assoir, n'oubliez pas de réserver tant il est apprécié pour son décor et son menu gastronomique. 

Architecte

Demetrio Ribes Marco est né en 1875 à Valence et mourut en 1921. Il fit sa formation à Madrid. Il fut nommé l'architecte des chemins de fer de la Société du Nord (Ferrocarriles del Norte) en 1902. Il s'installe à Valence en 1912. Ses oeuvres sont à mi-chemin entre le modernisme et le prélude du rationalisme. Il construisit en autres, les bureaux pour la gare Principe Pio de Madrid, la gare Villanova de Barcelone, les Arènes Xativa, les boutiques Ernesto Ferrer, l'asile de la marquis San Joaquin et bien d'autres bâtiments ou propriétés comme les villas sur la plage de Malvarrosa. Il introduisit le béton armé à Valencia pour défendre une architecture moderne basée sur les besoins fusionnels et fonctionnels.

Mais il était également photographe amateur.

Construction  (voir site)

 

Situation

Cette ville était entouré d'un fleuve "La Turia". Suite aux inondations, il a été détourné et dans son lit asséché, un ruban de jardins est né -Les jardins de Monforte-. 

Valence est la troisième ville d'Espagne derrière Madrid et Barcelone. Elle fut fondée par les romains en l'an 138 avant J.C., puis envahie par les musulmans.

Sa démographie est important car on dénombre en 2010 : 900 000 habitants.

Valence est la symbiose entre l'Art Nouveau et les bâtiments avant-gardistes de l'architecture contemporaine.


 A voir 

Place de la Vierge
Marché Central (art nouveau catalan) -1928-
Le marché colon ou gare centrale
Eglise Santa Catalina (baroque)
Les tours de Los Serranos
Le Miguelete, tour de 50,85 mètres de haut avec 207 marches qui est le clôcher emblématique de la cathédrale
Lonja de la Seda (gothique) -Bourse du commerce et de la soie- (patrimoine UNESCO)

Musée de la céraminque ou Palais du Marquis de Dos Aguas
La banque
Les jardins de la Turia
La cité des Arts et Sciences (construction de Santiago Calatrava)
Le musée océanographique (oceanografico) avec un parc marin avec aquarium
Le Palais des Arts Reina Sofià >> Opéra de Valence (architecte : Santiago Calatrava -2004-)
L'hemisfericLe port
Le bâtiment "Veles e Vents" de David Chipperfield
La plage "Malvarrosa" 
El Cabañal, village de pêcheurs, quartier des gitans est à admirer pour ses maisons couvertes d'azulejos. 
Les jardins botaniques. 

Fête de Saint Joseph "Las Fallas", du 15 mars au 19 mars. Lors de la Saint Joseph, ils sont brûlés à minuit (appelé "Cremà")

Fête Batalla de las Flores qui se déroule le dernier dimanche de juillet avec un défilé de chars fleuris et lancer de pétales dans les rues.


Autres gares "Art Déco"

Union Station, gare de Washington - USA

Artistes

José Benlliure (1858-1937), peintre académique renommé fit aménager une demeure en 1880. Vous pouvez la visiter, elle est devenue un musée et elle abrite une exposition des oeuvres de Peppino et Mariano Benlliure, frère et fils du maître. L'atelier du peintre est au fond d'un luxuriant jardin où l'on retrouve avec nostalgie ce décor restait inchangé.

 

Recommandé

Chocolate à la taza con churros 

La horchata, un jus sucré laiteux composé d'un tubercule brun, le souchet.

L'agua de Valencia, cocktail à base de Cava (ou champagne), jus d'orange, Vodka et gin, créé en 1959 par Constante Gil au café "Madrid" de Valence

Arnadí gâteau à base de  courge, patate douce et d'amandes

Tendance

Le quartier Ruzafa investi par les artistes avec ces bars branchés est l'ancien quartier musulman

Pour s'y rendre

Calle Xátiva 24
46007 Valence, Valencia ((Valencia-València) 

Ou dormir

Casa Azul
Calle Pallafox, 1 (face au marché central)reservas@lacasaazulvinosandrooms.com
www.lacasaazulvinosandrooms.com

3 chambres atypiques dont une :

  • parmi les plumes, les chandeliers et les damas de la Borgia (hommage aux papes valenciens) 
  • une autre parmi l'exubérance asiatique de soieries et de lampions qui évoque l’escale de Valence sur la route de la soie,
  • et la dernière dans une monochromie en bleu de Klein avec la Lluna de Valencia, qui, au plus près des étoiles, surplombe les toits de la ville.

    La réception est une œnothèque qui vend le bon vin de la maison, des livres et des revues d’art.

 

BIOGRAPHIE

Voyage à Valencia ESPAGNE en novembre 2011

..................................

Traduction  : Français,  Allemand,   Anglais, ArabeHollandais
Parution : 7 mars 2012

Mise à jour  : 14 mars 2012

                 Répondre                         

 

 <<Précédente  |AAccueilSuivante >>

Posté par PASPERDUS à 01:00 - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Commentaires sur Gare de Valencia, rencontre avec l'Art

    Jolie...

    Posté par chacha & Ely, 08 mars 2012 à 18:14 | | Répondre
  • Fascination totale pour cette oeuvre mosaïque de José Mongreill... D'un voyage trop rapide à Valencia Cité qui était sur la trajectoire magique de la ligne Latécoère du fameux "Courrier Sud" d'Antoine de Saint-Exupéry) , j'avais retenu les grandes plages et le choc des églises baroques aux plafonds peints... Amitié à toi et bravo pour ce nouvel article magistral, Pas à Pas !

    Posté par dourvac'h, 10 mars 2012 à 17:17 | | Répondre
  • De L'Espagne je ne connais que le sud ,une lacune à combler ...
    Bisous du lundi et à bientôt
    Maman mule

    Posté par mère de la mule, 12 mars 2012 à 13:32 | | Répondre
  • Un vrai musée. Mais...le "Train Bleu", à la gare de Lyon, à Paris...c'est pas mal non plus.

    Posté par Alain, 15 mars 2012 à 22:22 | | Répondre
  • Je ne connais qu'un flash de l'espagne, je m'y suis rendue lorsque j'étais ado, et je n'avais pas apprécié à sa juste valeur la beauté de l'architecture. Je suis une fan inconditionnelle des mosaïques, azulejos et horloges de gare... les photos très bien légendées nous font voyager dans notre fauteuil, c'est très agréable. La première photo, m'a fait penser aux toiles de ce cher Claude Monet et la gare Saint Lazare. Dormir dans un lit à - cachette - ne me déplairait pas, l'impression d'être la pompadour d'un soir )

    Bon après-midi à toi !

    Posté par petit roseau, 18 mars 2012 à 13:19 | | Répondre
  • Je ne connais pas Valence...

    ... mais cet article m'a remis en mémoire la gare de Washington DC (USA)qui est aussi une pure merveille.
    L'Art Deco si coloré donne à ce décor une ambiance chaleureuse où il fait bon s'attarder.
    Bon dimanche
    Gwen

    Posté par Gwen, 18 mars 2012 à 17:42 | | Répondre
  • Un très bel article. La décoration fait un peu art nouveau avec ses fleurs et ses ramages. Extérieurement, l'édifice est surprenant, baroquisant et tellement lumineux.

    J'aime en particulier le contre-jour sous la verrière

    Posté par jeandler, 18 mars 2012 à 18:36 | | Répondre
  • L'Art espagnol...Un at à part !
    Il s'apprend , ce que je n'ai pas encore fait !
    Bonne soirée !
    Monica

    Posté par Maison Armande, 18 mars 2012 à 19:13 | | Répondre
  • Merci pour tous ces liens. En effet, quelle splendeur ! Magnifiques mosaïques...
    Je ne connais pas du tout Valence.
    Bonne soirée. Bises

    Posté par marie du gard, 18 mars 2012 à 19:34 | | Répondre
  • Oh que c'est beau !!!!

    Posté par Liliba, 18 mars 2012 à 20:43 | | Répondre
  • Vraiment super,
    je connais l'Espagne, j'y suis allée il y a (fort) longtemps pour un échange avec une correspondante(en catalogne),les liens se sont tissés si fort que 30 ans plus tard, je reste toujours en contacte avec eux.
    Merci
    Annick

    Posté par bernick, 18 mars 2012 à 20:51 | | Répondre
  • Epure, perfectionnisme et poésie visuelle immédiate... un art sans prétentions excessives, d'une grande richesse chromatique et qui sait toucher le coeur de tous... Te dire aussi merci de ton petit mot, Pas à Pas... Bien qu'éloigné des hauteurs du talent de José Mogrell, j'espère bien pouvoir profiter un jour de tes éclairages sur mon "grand" tableau, même si naïf ! J'aime aussi ce côté cloisonniste des mosaïques de Mongrell que tu montres, que l'on trouve aussi en certaines toiles de Gauguin et Emile Bernard... Belle soirée à toi !

    Posté par dourvac'h, 18 mars 2012 à 21:03 | | Répondre
  • Bonsoir

    Je connais très peut l'Espagne, je vois qu'il y a de belles mosaïques et surtout en bon état
    Bonne soirée bisous

    Posté par noisette, 18 mars 2012 à 21:12 | | Répondre
  • du grand Art...

    ...la gare de Valence...quel beau reportage...du plaisir pour les yeux.!.....moi j'ai marché Barcelone il y a qq années..et j'ai beaucoup apprécié.. beaucoup d'Art aussi tel que Gaudi...

    ly xxx

    Posté par lady, 19 mars 2012 à 04:32 | | Répondre
  • Bonjour

    Un superbe reportage de cette ville que je ne connais pas.
    Merci de ce partage.
    Bonne journée, Amitiés.

    Posté par Michel, 19 mars 2012 à 10:54 | | Répondre
  • Magnifique ville, dommage qu'on n'a fait que passer en revenant de l'Andalousie. Par contre ça me rappelle un peu Barcelone pour la gaieté de l'architecture et l'audace des "immeubles de Gaudi". L'horloge est magnifique et la gare aussi bien sûr. Merci de cette découverte, ça mérite le détour

    Posté par Ranjiva, 19 mars 2012 à 14:43 | | Répondre
  • un pays que je connais bien mal mais à tort lorsque je vois ces monuments , ces décors grandioses ! Merci de partager cette balade là bas !

    Posté par Christelle, 19 mars 2012 à 16:10 | | Répondre
  • Bonjour Pas à Pas et merci pour cette description très détaillée et riche de la gare de Valence en Espagne ... Elle semble en effet très belle ...

    Vous avez dû apprécier ce voyage en novembre 2011

    Je ne connais pas l'Espagne du tout ...

    Mais comme vous je connais le chant des oiseaux un matin de printemps ...

    En effet, en ce moment, ils chantent joliment bien et fort le matin et le soir ...

    Belle fin de journée à vous et à bientôt

    Posté par soleil bleu, 19 mars 2012 à 16:32 | | Répondre
  • Tes reportages sont comme toujours très intéressants, complets, instructifs et beaux !
    Merci

    Posté par asiemutée, 20 mars 2012 à 15:00 | | Répondre
  • Au début du reportage à l'intérieur du bâtiment, je croyais revoir cet Art Déco qu'on rencontre tout au long du Danube dans des grands hôtels, ou de riches maisons de ville et qui est plus ou moins bien entretenu selon qu'on se trouve en Autriche, en Tchéquie, en Hongrie... Il y a une similitude dans l'emploi de la mozaïque, les thèmes floraux, les harmonies de couleurs... Mais quand j'ai vu la façade, j'ai compris la spécificité espagnole, haute en couleurs contrastées! C'est très intéressant de voir comment un même courant artistique appuyé sur une même technique est digéré et restitué de façon si différente par les artistes locaux.

    Posté par Palominette, 20 mars 2012 à 19:50 | | Répondre
  • Magnifique reportage...envie d'y aller...

    Posté par stim, 21 mars 2012 à 00:48 | | Répondre
  • EXTRAORDINNAIRE

    Vraiment fabuleux ton article sur Valence ! J'y suis juste passée deux fois, mais nous envisageons d'aller cette année en Andalousie. Nous ferons donc une halte un peu plus importante dans cette ville et je m'inspirerai de ce que je viens de lire ! Bravo !

    Posté par CATALANE, 21 mars 2012 à 06:53 | | Répondre
  • Bonjour Pas à Pas,
    Je te remercie de ta visite et de ton gentil commentaire, cela me permet de découvrir ton magnifique blog!!
    Je te remercie également de ce superbe billet, je découvre cette très belle gare de Valence que je me ferai un plaisir d'aller visiter lors d'un prochain passage dans la région...
    Je te souhaite une agréable journée et te dis à très bientôt

    Posté par Kenza, 21 mars 2012 à 10:31 | | Répondre
  • Bonjour, merci de ta visite et de ton commentaire sur mon blog.
    Elle est superbe cette gare, merci de nous la présenter afin de nous faire connaître.
    Au plaisir

    Posté par dominique, 21 mars 2012 à 11:10 | | Répondre
  • Bonjour

    Merci pour ce billet coloré ,un lieu à decouvrir eventuellement mais pas y dormir LOL ou bien la derniere .. bonne journée @ +++

    Posté par Ghis, 22 mars 2012 à 07:20 | | Répondre
  • Magnifique cette gare ++++++ Elle donne vraiment envie de voyager mais si belle, on aurait des regrets à la quitter ... lol !
    J'aime beaucoup l'Art Nouveau et les azulejos (ceux du Portugal m'ont enchantée +++).
    Je rêve de retourner à Barcelone depuis bien longtemps ... Un jour viendra.
    Douce journée printanière.

    Posté par JO TOURTIT, 22 mars 2012 à 09:46 | | Répondre
  • magnifique cette horloge avec ces mosaïques

    Posté par l'Angevine, 23 mars 2012 à 09:46 | | Répondre
Nouveau commentaire