Impasse des Pas Perdus

Ecrire, avancer les mots... sur l'Art naïf, les jardins à visiter, mes carnets de voyage, les lectures, ainsi que ma passion des iris...

26 novembre 2008

Ma mère amère

    << Précédente | AAccueil | Suivante >>

    C'est une femme sans écaille qui un jour m'a vu naître. Elle n'a pas replié ses bras sur mon corps inondé de lumière, ses mains rongées par l'anxiété ne m'ont pas offert le berceau que j'attendais.

    Chacun le sait : mon regard se brouille par l'étrangeté que je redoute en elle.

    Elle ne sait plus quoi faire, elle ne peut plus rien dire, elle reste là, animée de sa propre terreur.

    Madame_aimable_de_Alexandre_Houllier_2005
    Toile d'Alexandre Houllier PasperdusClic sur la photo pour visiter la galerie

    Peu importe l'animal blessé que je suis. Sa pensée est complice de son anxieté, elle laisse percevoir son profil humble, dessiné. Elle se concentre à demeurer sereine. Mais le poison exsudé m'empêche de la voir comme une Joconde.

    Entre ses jambes, mon corps dilaté par la pesanteur s'est égaré. Elle ne s'est pas lamentée, certes pour me céder le passage. Elle a occulté toute panique.

    Son corps avec le temps s'est allongé pour révéler sa personne. Mais la femme a perdu son nom de mère car ses bras sans énergie n'ont pas attiré mon attention.

    Je me suis transformée avec une certaine contorsion pour opérer moi-même ma vie nouvelle, ma vie vers l'autre, ma vie sur terre.

    Assise, je suis la femme et la mère que je redoute. Ma fille est le nectar de ce rêve éveillé.

    Oiseau.....................
    Essai

    Traduction  : Français,  Allemand,   Anglais, Arabe,   
    Crédit photogrophique de Alexandre Houllier
    Editée  le :  mercredi 26  novembre 2008
    Publiée le : 26 novembre 2008

                                                       R_pondre

    0

    << Précédente | AAccueil | Suivante >>

    Posté par PASPERDUS à 00:20 - Pêle-mêle - Commentaires [10] - Permalien [#]

    Commentaires sur Ma mère amère

      bonjour

      merci de ton passage dans mon jardin
      reçois mes amitiés de bourgogne

      Posté par babette, 26 novembre 2008 à 10:05 | | Répondre
    • Très fort...
      Pas à pas, aurais-tu mis tes bottes de sept lieues?

      Posté par Marie, 26 novembre 2008 à 12:33 | | Répondre
    • A méditer....

      Ecrire pour moi, m'enfoncer dans ce qu'on appelle l'imaginaire, n'était-ce pas une façon de renverser un monde renversé, celui de l'enfant confondu à sa génitrice : pour retrouver, par la fiction, le réel ?

      Bisous du soir

      Maman Mule

      Posté par mère de la mule, 26 novembre 2008 à 20:27 | | Répondre
    • Bonjour pas à pas...
      La tortue est l'animal qui permit un jour à un sage taoïste de comprendre le monde. Elle est devenue l'emblème du taoïsme.
      La carapace du dessus symbolise la voûte céleste. Celle du dessous la croûte terrestre. Les pattes sont les 4 points cardinaux.
      Pour un taoïste, toute chose y compris l'univers, se forme dans un bain féminin de type Yin ..pour évoluer en yang.
      La tortue dans notre instinct profond représente donc la mère.
      As tu choisi l'illustration en connaissance de cause ou t'es tu laissée guidée par l'instinct ?
      j'aimerais savoir ça...sourire !
      Ma visite chez toi, très agréable , me donne subitement l'envie d'écrire un texte sur les tortues...rire

      Bonne journée à toi

      Posté par catherine, 27 novembre 2008 à 09:07 | | Répondre
    • Très beau texte, intense ...
      Amitiés
      Domi

      Posté par asiemutée, 27 novembre 2008 à 10:36 | | Répondre
    • beaujour pas à pas....

      et ben dites donc, tu y vas fort dans l'écrit, et moi cela me chamboulle
      me renverse tant que j'en suis toute retournée.
      tes mots me parlent avec tant de complicité
      que j'aurai pu les écrire
      (différemment bien sur, mais me les approprier ça c'est sur !)
      en tout cas, faire le point est toujours formateur et permet d'avancer.
      n'est-ce pas ?
      douce aprés midi à toi
      et merci de ton passage dans le 61 et surtout d'avoir pris le temps d'y laisser une trace.

      Posté par rsylvie, 27 novembre 2008 à 15:51 | | Répondre
    • Merci de ta visite Pas à Pas, bon week-end !
      Amicalement
      Domi

      Posté par asiemutée, 29 novembre 2008 à 21:52 | | Répondre
    • >> Catherine

      Chère Catherine,

      J'ai vu ce tableau de cette tortue et les mots sont venus. Tout simplement, un soir de glas.

      "Pas à Pas"

      Posté par Pas à Pas, 16 août 2010 à 18:45 | | Répondre
    • Très beau ...

      Comme cela on dirait que tu as déjà publié Pas à Pas ...

      Posté par soleil bleu, 14 février 2012 à 17:02 | | Répondre
    • Et j'aime aussi la belle toile de la tortue ... et le rouge-gorge ...

      Posté par soleil bleu, 14 février 2012 à 17:03 | | Répondre
    Nouveau commentaire