Impasse des Pas Perdus

Ecrire, avancer les mots... sur l'Art naïf, les jardins à visiter, mes carnets de voyage, les lectures, ainsi que ma passion des iris...

24 juin 2008

Charles, appelez-moi. PRAGUE & son pont

<< Précédente | AAccueil | Suivante >>

Si vous deviez commencé la visite de Prague, il est un lieu où il fait bon flâner. C'est le pont Charles (Karluv most, en tchèque) qui enjambe la Vltava entre la Vieille Ville et le quartier -Mala Strana-.

Pont_Charles_Prague
Naissance du pont         9 juillet 1357 à 5h31

Ivan Klima dans la revue -Esprit de Prague- écrivit :

« Je me suis souvent demandé quel était le centre symbolique de Prague. (…) pour moi, le centre physique et spirituel de la ville est un pont, un pont vieux de presque sept cent ans, qui relie l’ouest à l’est de la ville. Le pont Charles est l’emblème même de la place qu’occupe la ville en Europe, ce continent dont les deux moitiés se sont cherchées si longtemps (…) Il représente aussi, l’invulnérabilité propre à la ville, sa capacité à se relever de tous les désastres. Pendant des siècles il a résisté aux crues qui ont régulièrement assaillies Prague. »

Pont_Charles_XVIIIe_siecle

D'arches en arches, vous les parcourez les seize et ses 515 mètres de long. Pour l'apprécier, il faut le parcourir de long en large plusieurs fois.

Une architecture à vous couper le souffle. C'est un musée à ciel ouvert, une galerie d'oeuvres par l'alignement des statues religieuses (XVIIe, XVIIIe et XIXe siècle) aux allures baroques qui surplombent les balustrades. Elles sont inspirées du pont des Anges à Rôme et sont au nombre de 30 aujourd'hui.

De style médieval, sa construction fut demandée par le roi de Bohême, Charles IV. Elle débuta en 1357 mais ne fut achevée qu'en 1402. L'ouvrage fut commencé par Maître Otto et sa  réalisation fut continué par Peter Parler, architecte de la cathédrale Saint-Guy, afin de remplacer le pont Judith, de style roman et conçu en bois (1170) qui fut détruit par les inondations de 1342, suite à la fonte des glaces. Il est construit en blocs de grès dans des proportions particulièrement belles : 9.50 mètres de large pour 515 mètres de long. Il est classé depuis 1962 comme monument culturel national.

Certaines statues furent endommagées par les inondations et il serait naïf de croire qu'elles subsistent sur le pont car elles furent remplacées par des copies pour les conserver au Musée lapidaire national. Le choix fut fait en 1683 de l'orner de statues qui furent édifiées jusqu'en 1928 (dernière est : Saint Cyrille et Methode, du sculpteur Karel Dvorak, qui ont remplacé le Saint Ignace de Loyola qui fut balayé par la crue de 1890).

Poudre_de_r_ve
du site

Elles retracent l'histoire religieuse de la cité et la première fut St Jean Népomucène (1683) du sculpteur Jean Brokoff. Elle représente un religieux tchèque qui fut brûlé et attaché à une roue, puis jeté à même le pont en 1393, pour avoir fait échoué les plans du roi pour n'avoir pas dévoiler les secrets de la reine Sophie, épouse de Venceslas IV. Une auréole dorée apparut au-dessus de l'eau qui rappelle son martyr. Une croix à quelques mètres de la statue indique l'endroit où il fut sacrifié. On raconte que si vous posez la main et que chaque doigt touche une étoile, vos voeux seront exaucés. Il fut canonisé en 1729.

Sainte Luitgarde, oeuvre de Matyas Bernard Braun, date de 1710.

Saint Venceslas, patron de la nation tchèque fait partie des statues à voir.

Les originaux sont l'oeuvre de Ferdinand Brokoff et Matyas Braun. Attardez-vous sur le pont pour en observer quelques-unes.

Saint GUY est sur la gauche du pont, sur son piton rocheux. En face, Saints Jean de Matha, Félix de Valois et Ivan.

Au fait, le saviez-vous ? il prit son nom actuel en 1870, auparavant, il était appelé tout simplement le pont de Prague ! ou le pont de pierre.

Gustav Janouch, Conversations avec Kafka

« Kafka m’expliqua les statues du pont, me fit remarquer divers détails, me montra de vieilles enseignes, des porches, des encadrements de fenêtres et des ferronneries. Sur le pont Charles, Kafka tendit sa main droite pour me montrer un petit ange taillé dans le grès qui, derrière une statue de la vierge, se bouchait le nez, les doigts raides. »

Il fut la seule liaison entre les deux rives jusqu'en 1841. Un îlot habitat son milieu -Kampa- où se trouve le moulin du Grand Prieur.

La légende dit qu'il fut construit avec du mortier mélangé à du vin de Bohème et des oeufs crus. Il a résisté aux grandes crues de 1784 et 1890. Il fut également épargné par les inondations de 2002 qui ravagèrent Prague.

Franz Kafka, Lettre à son ami Oskak Pollak 

« Quoiqu’il en soit, Prague porte l’hérédité de la prêtresse légendaire en devenant, comme il avait été présagé, ‘ville d’or’, ‘ville aux cent tours’, et plus tard ‘mère des ville’ ou tout simplement ‘la petite mère’ (…) Prague ne nous lâchera pas. (…) Cette petite mère a des griffes. Il faudra se soumettre ou bien… »

Et revenons dans la foule, pour écouter les artistes ambulants et les vendeurs à la sauvette qui se pressent sur le pont où le flux des touristes est une aubaine. Aujourd'hui, après le dégel politique et le printemps de Prague de 1968, Prague se découvre.

Quartier_de_Prague
A droite, la tour du pont de la Vieille Ville

La tour du pont de la Vieille Ville est ornée de blasons qui représentent les territoires du Saint Empire romain germanique sous Charles IV. Le sommet est accessible et permet d'avoir une vue panoramique sur la ville.

De l'autre côté, lui fait face, la tour du Pont de Petit Côté qui va vers Mala Strana (Malostranské náměstí ou "le petit côté" en tchèque) est un quartier qui regorge d'ambassades et qui est dominé par son imposante église St-Nicolas, voilà pour la présentation d'un côté de la ville. Les toits de ces palais abritent de mystérieux jardins que l'on découvre l'entrée au détour de places romantiques.

La place de la Vieille Ville (Staroměstské náměstí) marque son poul avec sa fameuse horloge astronomique et l'Art nouveau imprégné par Mucha.

Note

30 000 personnes/jour est le score de visite

A lire

Franz_KafkaFranz Kafka -Conversations avec Kafka-

0

0

0

0
Iva Klima -Esprit de Prague-

Milan Kundera

Gustave Janouv -Conversations avec Kafka-
Ces notes ont été rassemblés par l'auteur qui à 17 ans, en 1920, rencontra Kafka et devint son ami.


Léo Perutz -La nuit sous le pont de pierre-

Bibliographie

Voyage en 2004

Vous pouvez continuer la visite,

Zoom


Autres articles sur la République Tchèque

Telc

Ciel_d_orage

                                                                           

Les monts des Géants... Prachov IMG_0367
De la création à la terre,
les soupçons persistent. Nain porte quoi !

Ceské Svycarsko, parc national
... "Suisse Tchèque"
 

Ossuaire de Sedlec... 

006


Prague

Pont_Charles_Prague


Marienbad

Photos à venir

Cesky Krumlov Photos à venir

  Holasovice

Photos à venir

  Brno                      Photos à venir

    Holasovice Photos à venir

<< Précédente | AAccueil | Suivante >>

Ligne  Dernière mise à jour, le 24 juin 2008

Posté par PASPERDUS à 23:29 - CARNET DE VOYAGES >>> Voyages de rêve, rêve de voyages... - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires sur Charles, appelez-moi. PRAGUE & son pont

    Mais tu es allée partout !!!!! C'est impressionnant tous ces reportages ... Tu me fais concurrence ... hahahaha ! Oui, c'est une ville où j'aimerais aller mais il y a tant d'endroits à voir dans le monde ...
    Cependant, ce pont-musée m'intrigue ... Je vais illico sur tes liens.
    Biz et bonne journée

    Posté par JO TOURTIT, 25 juin 2008 à 07:01 | | Répondre
  • Chouette par ici ! Au fait j'ai une question... Tu copies/colles le code pour les liens article suivant et article précédent dans chaque article ou tu as réussi à le mettre dans la feuille de style pour que ça revienne à chaque fois....?

    Posté par [BehindTheMoon], 25 juin 2008 à 10:23 | | Répondre
  • >> BehindTheMoon

    Non, je suis en mode standard. Je fais simplement un lien avec le nom de la page =>(http://pasperdus.canlblog.com/archives/2088xxxx.html)

    Bien sûr, page précédente et lorsque j'ai une suivante, j'insère le nouveau lien.

    Tout simple !!!

    Bonne continuation & merci de ta visite.

    Posté par Pas à Pas, 25 juin 2008 à 23:42 | | Répondre
  • Ok merci pour l'info !

    Posté par [BehindTheMoon], 26 juin 2008 à 00:05 | | Répondre
  • Je ne connais pas cette ville, peut pas etre partout en meme temps...
    bonne journée, à plus...

    Posté par le Pierrot, 26 juin 2008 à 04:39 | | Répondre
  • Merci pour le prunier sauvage ! Crois-tu que les prunes soient comestibles ?
    Bisous et bon we
    Je pars dans deux heures ... pour Toulouse.
    A bientôt

    Posté par JO TOURTIT, 28 juin 2008 à 05:00 | | Répondre
Nouveau commentaire