Impasse des Pas Perdus

Ecrire, avancer les mots... sur l'Art naïf, les jardins à visiter, mes carnets de voyage, les lectures, ainsi que ma passion des iris...

27 janvier 2009

Le temps se dépense ~Pluie, Neige, Vent~

    << Précédente | AAccueil | Suivante >>

    Rien n'est plus sûr. La neige, la pluie, le vent. Quelle orientation prendre ?

    Pluie

    Malmenée par ces temps-ci, je m'accroche à l'idée que le ski fera fi de toutes ces intempéries. L'économie n'est pas au beau fixe, le climat est incertain de mettre les noisettes à l'écureuil et le ciel fait bravoure.  Le 9 est de sortie car après 1999, 2009, vous suivez ? Qu'adviendra-t'il de 2019. J'espère qu'il amènera fraîcheur dans notre politique économique.

    Si le réchauffement climatique arrive peut-être qu'il y aura le dégel des salaires ? Les rafales sur la bourse semblent aussi conséquentes que celles du vent. Les dégâts occasionnés seront longs à s'estomper car l'inventaire des boîtes qui plient croît chaque jour.  Après Lauthar, Martin et Klaus qui veut prendre la succession. Klaus est venu nous fouetter comme le Père Nicolas ? N'est-ce pas étonnant !

    Le monde fait peau neuve (Ah, 9 se décline au féminin).

    Faire Fi De Tout

    Faire fi de tout comme
    Si de rien n'était
    Se dire qu'un jour viendra
    Mais d'ici là : "Wait and see"
    C'est la seule issue sans fin :
    J'ai vu !

    Faire fi de tout-
    A coup se disent :
    Penser dépenser
    Car on ne s'y prend pas
    A deux fois, même l'inédit
    Cela va de soi
    Ça compte aussi

    {Refrain} :
    Oowohoow
    Oowohoow whohohooo
    Oowohoow
    Oowohoow whohohooo
    Oowohoow whohohooo

    Faire fi de tout comme
    Si on le croyait
    Qu'un jour, on ne sera plus
    D'ici là : "Wait and see"
    Il n'est pas d'issue sans fin
    Prévue…

    Faire fi de tout-
    A coup se dire :
    Oui j'erre au hasard
    Mais qui vivra verra bien
    Qui sera le dernier

    A faire fi de tout jusqu'au
    Bout…

    {Au refrain}

    Faire fi de tout-
    A coup se disent :
    Penser dépenser
    Car on ne s'y prend pas
    A deux fois, même l'inédit
    Cela va de soi
    Ça compte aussi

    {Refrain, x3}

    .......................
    Paroles de Benoît Carré

    Traduction  : Français,  Allemand,   Anglais,
    Arabe,   
    Photo : "Pas à Pas"
    Parution : 27 janvier 2009
    Mise à jour  : 27 janvier 2009

                       Répondre

                << Précédente | AAccueil | Suivante >>

    Posté par PASPERDUS à 21:13 - ACTUALITES - Commentaires [9] - Permalien [#]

    Commentaires sur Le temps se dépense ~Pluie, Neige, Vent~

      c'est tonnant j'ai pris une photo de rose rose un peu fanée dans un jardin en neige et ma rose ressemble à celle ci.
      B; comme un écho.

      Posté par passantepensante, 28 janvier 2009 à 20:56 | | Répondre
    • cette rose est l'écho d'une rose rose fanée qui résistait dans un jardin en neige et que j'ai photographié .
      B.

      Posté par passantepensante, 28 janvier 2009 à 20:58 | | Répondre
    • La photo est divinement belle.. Elle inspire la poésie !
      Faire fi à la crise...
      Et bien...
      Il meurt lentement celui qui ne voyage pas,
      celui qui ne lit pas,
      celui qui n'écoute pas de musique,
      celui qui ne sait pas trouver grâce à ses yeux.
      Il meurt lentement celui qui détruit son amour propre,
      celui qui ne se laisse jamais aider.
      Il meurt lentement celui qui devient esclave de l'habitude,
      refaisant tous les jours les mêmes chemins,
      celui qui ne change jamais de repère,
      ne se risque jamais à changer la couleur de ses vêtements
      ou qui ne parle jamais à un inconnu.
      Il meurt lentement celui qui évite la passion et son tourbillon d'émotions,
      celles qui redonnent la lumière dans les yeux
      et réparent les coeurs blessés.
      Il meurt lentement celui qui ne change pas de cap
      lorsqu'il est malheureux au travail ou en amour,
      celui qui ne prend pas de risques pour réaliser ses rêves,
      celui qui, pas une seule fois dans sa vie, n'a fui les conseils sensés.
      Vis maintenant !
      Risque-toi aujourd'hui.
      Agis tout de suite.
      Ne te laisse pas mourir lentement !
      Ne te prive pas d'être heureux !

      Pablo Neruda.

      Posté par mayeul and co, 28 janvier 2009 à 21:33 | | Répondre
    • D'après les premiers deux commentaires, j'ai vu que c'est une rose qui résistait dans un jardin en neige, et ça m'a beaucoup impressionnée!

      Posté par petitepomme, 29 janvier 2009 à 02:29 | | Répondre
    • Un bon billet fort à propos et bien tourné. De bons mots si vrais qu'ils font penser ... BRAVO !

      Bises et bonne journée.

      Posté par jo tourtit, 29 janvier 2009 à 05:52 | | Répondre
    • Toilette d'hiver

      Ta photo, splendide... on a envie de dire : mais où est passée la Princesse ? ("Neuf se décline au féminin").

      La "crise" est là mais les Fées nous enchantent encore... Pour oublier SarkoLand, ré-enchantons le monde ! En ce pays de malheurs, acharnons-nous à fabriquer du bonheur !

      (J'arrive de chez Christiana et y ai trouvé tes mots. Bises!)

      Posté par dourvac'h, 29 janvier 2009 à 08:27 | | Répondre
    • Cette rose toute fanée ne peut

      qu'inspirer les grands couturiers!!
      Une magnifique robe de gala !

      Posté par too banal, 29 janvier 2009 à 23:33 | | Répondre
    • "Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." Coluche
      Par ces temps "inquiétants" je me shoote à l'humour , c'est gratuit et c'est un remède imparable ...
      et je suis bien obligée d' empreinter aux autres ce que je ne peux écrire moi même.
      Tes écrits et ta photos sont formidables, bravo

      Posté par Buzz & Compagnie, 31 janvier 2009 à 09:45 | | Répondre
    • merci

      cette fleur fanée et e poême joliment écrit.
      Non à la "sisnistrose" les journalistes dans (leur ensemble) écrivent des billets d'une actualité 1000 fois ressassée.
      Bien attendu , la nature et le climat c'est le plus important , pouvoir nourrire toute la planête.

      Mais les "boursicoteurs et autres criminels en cols blancs" sont en libertés ! Là se trouve un énorme scandal .

      Zut à la sisnistrose et aux sinistres !!!

      Valla

      Posté par vallatina, 31 janvier 2009 à 12:17 | | Répondre
    Nouveau commentaire