Impasse des Pas Perdus

Ecrire, avancer les mots... sur l'Art naïf, les jardins à visiter, mes carnets de voyage, les lectures, ainsi que ma passion des iris...

07 février 2015

Amaryllis par tous les temps

 

 

                                                                  << Précédente |AAccueil | Suivante >>

Qu'évoque pour vous le mot "Amaryllis" ?

Amaryllis Royal Red

 

Expression"Il suffit d'un pétale de fleur ou d'une aile de papillon et la couleur éclate comme un coup de feu"
Pierre Lartigue

 

 

 

Un bulbe qui réchauffe notre hiver, par la couleur de sa fleur. Oui, certe il offre fièrement son envolée de fleurs. Mais son nom s'impose dans les "Bucoliques de Virgile" dont l'héroïne "Amaryllis" est une bergère à la beauté éblouissante et qui devint l'archétype de la belle femme.

Le mot "bucolique" tire son nom de  "bouvier".

Virgile ou la poésie pastorale conte l'histoire d'une jeune bergère qu'il emprunte au poète grec "Théocrite" mais associe à sa beauté, son indifférence et son pouvoir de se détacher du monde.

De Homère à Théocrite, commence et se termine la poésie grecque. Théocrite appartient à la grande famille par son originalité. Il définit le charme et le détaille. Il le définit dans un état d'innocence et de naïveté. Son génie inventif saisit l'occasion de nous le soumettre en poésie.

Le mot grec "amaryssein" veut dire : resplendir, briller.

L'inventeur du poème pastoral est "Daphnis".

Le nom "Amaryllis" symbolise la détermination, la fierté et la beauté. Selon la mythologie grecque, Amaryllis était une nymphe timide et réservée, dotée de jeunesse et beauté. Sa silhouette gracile, sa chair blanche comme un lys teintée de rose rajoutent à ses membres délicats une effluve. Elle se rencontrait dans les forêts ou lovée dans une grotte. C'est dans cette antre tel le temple de Vénus, qu'Altéo l'a connue après avoir entendu sa plainte amoureuse. Autrefois, Vénus avait fait victoire sur le Dieu de la guerre et un chant de trompettes orchestré sa gloire et animé la grotte en l'honneur de Vénus. Altéo venait de confier son troupeau de chèvres à son ami "Tityre". Elle apparaît coquette, fôlatre et rebelle. Elle était amoureuse d'Altéo, berger et divinité champêtre. Altéo était passionné par les fleurs et émut par le spectacle de la nature. Son odorat et son ouïe en étaient flattés. Elle saisit l'arc et la vive flèche. De ses mains blanches, elle puisa la puissance de ses membres, pour se surpasser et banda la corde et la relâcha d'un trait. Ce trait vibrant qui pénétra son coeur. Son désir la poussa à percer son coeur d'une flèche d'or. Voilà où la conduisit cette ardente passion. Son amour était desséché par l'attente et la crainte, telle une fleur par l'absence de rayon de soleil. Au trentième jour, les cristaux de son sang se transformèrent en une magnifique fleur rouge à la beauté farouche. La nature avait fait ce don au mal qui l'avait consumé. Altéo remarqua la Muse et fut tellement subjugué qu'il tomba amoureux de la belle "Amaryllis". Guérie de sa fièvre d'amour, par l'amour lui-même, elle retrouva toute sa félicité. Amaryllis est conduite au trône de l'Amour.

Nerine Sarniensis

Bref, la fleur comme la femme, ne se fâne pas et toutes deux sont faites pour briller dans les salons.

 

 

Soulign_

 

 

Elle subtilise aux autres fleurs son pouvoir de séduire et de régner pour éterniser Noël. Elle murmure l'histoire et mime par sa forme une étoile. Peut-être celle du berger car les anges descendirent du ciel avec leur trompette pour annoncer le sauveur et laissèrent en souvenir, cette magnifique trompette, pour que le monde n'oublie pas ce jour glorieux.

L'amaryllis est issue de la famille des amaryllydacées, anciennement "Liliacées". Elle fut importée du Mexique en 1693 et introduit par les hollandais. Elle détrône le lys durant la période de Noël. Elle fait partie des hybrides de Hippeastrum vittata.  Astrum signifie "Etoile" en grec.

3 hampes florales se succèdent et chacune d'entre-elles, comporte entre 3 à 6 fleurs, groupées dos à dos. Les fleurs sont renfermées dans une sparthe avant leur épanouissement. La floraison dure ainsi entre 3 et 4 mois. Les fleurs sont en forme d'entonnoir ouvert, dit trompette. Plus le bulbe a un beau calibre, plus la promesse de fleurs sera tenue. Le bulbe est tuniqué et quelquefois très volumineux. Leur pouvoir germinatif nécessite qu'ils restent très fermes et doivent être planté entre octobre et avril pour une floraison qui débute en novembre. Il arrive que les bulbes forment des bulbilles ou cayeux qui a leur tour fleuriront. Ils doivent être séparés à l'automne de la mère bulbe. Mais attendez surtout qu'ils atteignent la taille d'un abricot. Les feuilles sont étroites et rubannées. La hampe née au milieu de l'assemblage des feuilles.

Après la floraison, il faut continuer à les arroser pour qu'ils reprennent leur vitalité afin de se préparer pour l'année d'après. Placez votre pot dans un endroit sombre, sec et frais.

La plantation du bulbe se fait à 10 cm de profondeur.

Le genre comprend 80 espèces. Les fleurs sont inodores.

Cette plante est toxique par ingestion. Il faut la tenir éloignée des enfants et des animaux.

 

 

Soulign_

 

Anecdote

Sur l'île de Guernesey, cette plante est devenue indigène, suite au naufrage d'un bâteau la transportait et qui échoua sur les côtes sablonneuses. Sauvée par les divinités marines "Galatea" & "Nerine".

Calendrier républicain

Dans le calendrier républicaine, l'amaryllis était le nom attribué au 24ème jour du mois de vendémiaire (15 octobre).

Parfum

"Amaryllis de Floris", parfum de marque anglaise.

Papillon

Il existe un papillon nommé "amaryllis". Il prit ce nom par Etienne-Louis Geoffroy en 1762.

Bâteau

Mais oui, même une pilotine de Concarneau porte le nom "Amaryllis" ! Si vous le voyez, je veux bien une photo.

 

.......................

Ce reportage vous a plu et vous souhaitez être informé des prochaines publications : Abonnez-vous à "newsletter" !

 

Vous aimerez peut-être : 
(clic sur photo pour lien)

 

     

Succulente__Cephalocereus_senilis_

Morille conique ALVEOLES

Bougainvillée blanche Pierre de Ronsard
ou
la douce vie
Renoncule comique
"Au muguet, joli mois de mai" Une succulente collection Morille, envie de printemps

...................................

Traduction  : Français,  Allemand, AnglaisArabe, Hollandais 
Parution :  Samedi 7 février 2015
Mise à jour  : 8 février 2015

Correction du genre pour le mot pétale.

                 Répondre                        

 

 

 << Précédente |AAccueil | Suivante >>

 

Posté par PASPERDUS à 19:15 - Dans mon jardin, il y a... - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Commentaires sur Amaryllis par tous les temps

    Je n'ai pas la photo de la pilotine, mais j'ai trouvé ça.

    Posté par alain, 08 février 2015 à 16:15 | | Répondre
  • J'ai eu autrefois un bulbe d'amaryllis dont j'attendais la floraison, chaque hiver, avec émerveillement... Le mot "amaryllis" évoque le toucher de la soie (probablement à cause de la consonance du mot.
    Il est curieux que Pierre Lartigue ne connaisse pas le genre du mot pétale... Quand j'étais enfant, l'avoir employé au féminin m'a valu en public une honte cuisante de la part de mon instit' (et le feu m'en vient encore aux joues)...

    Posté par eva, 08 février 2015 à 18:12 | | Répondre
    • Oups, erreur d'inattention lorsque j'ai transcrit. Mea culpa pour Pierre. A mon tour, d'avoir la honte !

      Posté par PASPERDUS, 08 février 2015 à 18:30 | | Répondre
  • Bonjour ! J'ai eu une Amaryllis en pension à Noel, car ma voisine partait en vacance et ne pouvais pas l'emmener (o:. Au lieu de l'abandonner sur l'autoroute, elle a choisi de me la confier…Quelle bonheur de la voir s'ouvrir (et de la prendre en photo sous toutes les coutures) !
    Je lui ai maintenant rendu le bulbe...

    Posté par L§F, 09 février 2015 à 14:15 | | Répondre
  • J'aime infiniment cette fleur "perchée" sur sa longue tige. Je m'arrange toujours à Noël pour avoir deux boutons. Parfois le bulbe mis au jardin refleurit l'année suivante.
    Bonne soirée.

    Posté par JO TOURTIT, 10 février 2015 à 20:10 | | Répondre
  • Je n'aimais pas ,mais on m'a offert l'an dernier un bouquet de fleurs coupées et j'ai eu un coup de coeur !
    Bon week-end et à bientôt .
    Maman mule

    Posté par lameredelamule, 14 février 2015 à 13:41 | | Répondre
  • Déjà rien que pour le rouge et la "matière" de la photo, je me suis régalé ! Pour le reste les légendes sont faites pour rêver , là je me verrais bien à la place d'Altéo ... LOL !

    Posté par daddyrogers, 15 février 2015 à 19:29 | | Répondre
  • C'est une fleur que j'apprécie beaucoup au cœur de l'hiver; elle a tout pour mettre de la couleur sur nos fenêtres; à la Saint-Valentin, j'ai reçu un superbe bouquet d'amaryllis rouges et de lys blancs magnifiquement complémentaires. De quoi changer des traditionnelles roses dont la culture est sujette à exploitation de main d'œuvre bon marché.

    Posté par christiana, 23 février 2015 à 15:36 | | Répondre
Nouveau commentaire