Impasse des Pas Perdus

Ecrire, avancer les mots... sur l'Art naïf, les jardins à visiter, mes carnets de voyage, les lectures, ainsi que ma passion des iris...

17 avril 2011

L'Alpe entre "Les 2 Alpes", 3 mots qui font rêver

 

<< Précédente AAccueil | Suivante >>

Que direz les autres montagnes si je vantais tant les "Deux-Alpes" ? Nous allons gravir l'inconnu par la découverte de cette station née en 1955.

2_Alpes_07

               Les Deux-Alpes !

Mais auparavant, nous allons descendre dans l'échelle du temps pour y découvrir les balbutiements.

Nous revoyons les JO à Chamonix en 1924 qui donnèrent l'engouement à ce sport.

2_Alpes_01

      Chupa-chups

Le ski devient la nouvelle activité en vogue dans les années 30. Le besoin de créer des stations de ski se fait ressentir et Rodolphe TESSA ouvre le premier refuge sur l'Alpe du Mont de Lans.

2_Alpes_09

Station "Les Deux Alpes"

Mont de Lans est un petit village d'alpage situé au Nord qui à l'an 1073 s'appelait "Parocchia de Lento", puis en 1100, il est connu sous le nom de "Lenso". Il prit le titre, vers 1600, de "Mont de Lent". Il faisait partie de la voie romaine qui nous conte l'histoire des gallo-romains, puis des moines et chevaliers du Moyen-âge. La présence d'une arche sous forme de porte située au-dessous du hameau de Bons et qui enjambe le chemin qui descend vers le Châtelard et Bourg d'Oisans permet de voir qu'elle fut taillée à même le rocher. Il subsiste des traces d'outils sur l'une des parois. Elle est bordée des deux côtés par des bancs dressés dans la roche, vestiges du passage de cette voie romaine, en ces lieux. La naissance de l'arc est soulignée par une corniche. Au sol, deux rainures profondes de 6 à 15 cm attestent que cette voie fut utilisée. Egalement, une tombe trouvée en 1860 et qui contenait des bracelets, ainsi que des perles d'ambre et de verre sont les vestiges de l'époque d'Hallstatt.

 

Venosc est le deuxième alpage au Sud qui forme les "Deux Alpes". Le village de Venosc était connu dans le temps pour l'exploitation de l'ardoise et le colportage des fleurs. Il reste des anciennes mines, appelées "ardoisières" et tout autour de ce circuit vous pourrez découvrir des anciennes voies avec des rails, des wagonnets qui vous amèneront jusqu'au entrées des galeries envahies par la végétation des quatre anciennes exploitations. L'ardoise était acheminée jusqu'au village par un télébenne qui arrivait dans une gare. Ce matériau était utilisé pour confectionner les toitures. Il était préféré au chaume à cause des incendies. La fermeture eu lieu en 1972 car la population locale préférait devenir moniteurs car le travail était moins pénible.

 

Venosc est constitué d'hameaux dont Les Ougiers, Le Collet, La Ville, Le Courtil, Le Sellier, Le Bourg d'Arud et l'Alpe du Venosc sur la rive droite du Véneon. Sur la rive gauche, se situent Les Escallons, La Danchère et l'Alleau.

 

2_Alpes_12

Aiguilles d'Arves          3510 m (sur la droite)

Panorama du glacier des 2 Alpes sur les Aiguilles d'Arves et au fond, au milieu, le Mont Blanc.

Les chalets d'alpage sont nommés localement "chasal" en Isère, contrairement à l'utilisation du mot "chalet" en Suisse pour la cabane du paysan qui sert en même temps d'habitation et l'été de grange. Les hameaux sont étagés en espalier à une hauteur 1600 m. Les rues sont étroites et à fortes pentes. De chaque côté s'alignent des maisons en pierre au toit d'ardoises, mais souvent en tôle ondulée.

A l'Alpe du Pin, se trouve les ruines des chalets d'alpage qui date du 9ème siècle. Au siècle dernier, on pouvait compter plusieurs chalets d'estive dont une fruitière.

La végétation l'été est faite d'arcosses, nom savoyard donné au verne ou aulne vert. Cet arbuste a la fâcheuse habitude de se coucher sous le poids de la neige. Il est donc censé orner, mais il peut devenir terrible car, il a l'outrecuidance de se relever devant l'aisance qu'il revêt lors de votre passage qui l'allège de sa neige. Il est donc conseillé d'être prudent, car grands nombres de personnes, surprises, furent assommées par sa tige flexible. Cet arbre est colonisateur.

Connaissez-vous les linaigrettes ? Ce sont des plantes "cotonneuses" qui vivent les pieds dans l'eau.

2_Alpes_10            

                 Affiche  "grotte de glace"

Sur le bas de la station se trouve le lac de Chambon avec son barrage qui domine le lit de la Romanche du haut de ses 88 mètres. Ce lac vorace a englouti trois villages dont le Chambon, le Dauphin et le Pariset. Cet Univers disparu, sans laisser de trace de la voie romaine qui passait au fond et à contribuer à essaimer les habitants dans les environs ou plus loin.

A la veille de la première Guerre Mondiale, s'achève la première route qui unit l'Alpe au Mont de Lans. Jean KELMER lance la première remontée mécanique sur la pente des Cloûtets mais essuie les difficultés de la guerre et doit se résigner à abandonner son projet.

En 1879, Pierre Balme, pionnier au même titre que la famille Mounier, dépose une demande pour débit de boissons à Vénosc. Son fils Daniel continuera à l'exploiter à partir de 1932. Un an plus tard, l'affaire est reprise par Marie Balme, épouse d'Hyppolyte Mounier. 

Dix ans plus tard, la famille Mounier ouvre une auberge sur l'Alpe du Venosc. Cette même affaire reprise.

Le tourisme d'été se dirige sur le chemin muletier qui mène à la Bérarde, point de départ des grandes courses. Une route est créée en 1923.

1925, des maisons sont en location, suite à l'essor du tourisme sur la saison pleine qui dure 6 semaines, du 14 juillet au 25 août.

La famille GRAVIER et CHALVIN, construire le 1er hôtel qui verra le jour, en 1936, sous le nom "Hôtel du Glacier" alors que, l'ascension des pentes pour les skieurs se fait à pied, avec le transport à dos de mulet des équipements. C'est l'année des congés payés et la clientèle vient de Paris, Marseille, Lyon, français d'Afrique du Nord...

C'est en 1945 que le Père Jean de ROODENBECKE, religieux bénédictin d'origine belge, aidait par les gens du plateau créera le foyer St Benoît. Il accueille des jeunes de 20 ans : garçons et filles dans une annexe du presbytère. Les vacances communautaires fonctionnent bien et à des prix raisonnables. L'année suivante, Noël 1946, le premier téléski sera fonctionnel sur le domaine du Pied Moûtet. En parallèle, l'ouverture de l'école de ski de Louis CARREL fonctionnera le 20 décembre 46.

Dès lors début l'ascension économique des "2 Alpes" qui porte ce nom depuis 1955. L'enneigement est du 15 décembre au 15 avril. On dénombre deux enneigements tardifs en 1949 et 1957. Le plateau est bien ensoleillé l'hiver et il n'est pas rire d'entendre que "le soleil habite les Deux-Alpes".

2_Alpes_03

Panorama des deux-Alpes   >>   Mer de nuages

(je crois que le sommet de gauche est la Meije)

En 1959, de nombreuses colonies et camps de vacances s'y installent.

La boucle est bouclée. Nous pouvons profiter pleinement de la station pour vous la faire découvrir jusqu'au Dôme de la Lauze (1984) qui chapeaute l'ensemble du haut de ces 3568 mètres. Tout autour, plus de cent sommets se laissent apercevoir tant le temps est fixé au beau. Le mot Dôme prend toute sa signification quand vous montez au glacier. Les pistes sont douces, voire courbées et offrent leur grâce à toutes les cimes aux alentours comme les pics "La Tête du Diable" et "Toura" (2830 m), Tête Moute (2814 m), l'aiguille d'Arve (3510 m), l'aiguille du Goléon (3427 m), l'aiguille du Venosc, le Pic de l'Etendard (3 464 m), le Pic des Trois Evéchés (3 118m), le Grand Galibier (3 228 m). Les arêtes de la Meije, du Rateau (3 809 m) et Pavé (3 823 m), le Pic Oriental (3 891 m), Le Doigt de Dieu (3 973 m), La Meijette (3 357 m) sont là. L'abîme est bien dans la station car l'accès se fait quasiment par des pistes noires ou seulement une verte, chemin de promenade, qui nous laissera point la possibilité d'y accéder par l'absence de neige en cet hiver 2011. Les moins téméraires se verront donc dirigés vers les oeufs ou télécabine pour accéder à la station et à leur logement.

Carte_2__Alpes
                     du site montagne.over.blog

La haut, sur le montagne, vers les sommets enneigés, nous admirons le Parc Naturel des Ecrins, avec le sommet de la Meije, du Pelvoux et la barre des Ecrins. Derrière, le massif de la Bérarde, crênelé, majestueux.

2_Alpes_11         

                  Des drôles individus, sur les pistes...

Le glacier (1972), l'un des plus hauts d'Europe est à une altitude de 3520 mètres. C'est un glacier de plateau qui fait 500 mètres de hauteur et 7 km de long. Il repose sur un plateau à 3000 mètres d'altitude. Le socle est constitué d'une roche tendre : le lias schisteux et d'une roche cristalline qui est plus dure. Par le fait qu'il est sur un plateau, il est alimenté seulement par les chutes de neige car il n'y a pas de crêtes et donc, pas d'avalanches. Il fut découvert en 1863 par Mr BONNEY.

Le glacier porte le nom de "Mons de Lans" ou Mantel, il est situé sur le Dôme de la Lauze (3 560 m) qui comprend les plus hautes remontées mécaniques après le téléphérique de l'Aiguille du Midi (3 776 m) qui est à Chamonix.

Il permet d'accéder au domaine de La Grave qui est sur les vallons de la Meije (3 982 m). Il fait partie du Parc National des Ecrins. On y accède par le téléphérique Le Jandry Express. Ce domaine est particulier car il n'est ni sécurisé, ni balisé. De là, le glacier de la Girose offre sa descente parmi les crevasses, les séracs et des couloirs qui mènent au village La Grave. L'inclinaison est spectaculaire, 40° à 45 ° sont courants.

L'été, il offre aux inconditionnels du ski, de pratiquer ce sport.

On dénombre trois grands glaciers : La Meije, la Girose et celui du Tabuchet.

>> Pour la petite histoire, "Meije" vient du provençal "Meidjo" qui veut dire "Midi". A La Grave, elle pointe le soleil au Zénith.

2_Alpes_06

Piste sur le glacier  Mons de Lans

En guise de tire-fesses, nous nous installons sur des pioches.

2_Alpes_08

Entrée de la grotte de glace

Pour les amateurs de ski de fond, 25 km de piste les attendent pour profiter autrement de la station. Avec forfait semaine, vous pouvez bénéficier également de la gratuité de la piscine, ainsi que la patinoire.

2_Alpes_05

          Piste Fée

Pour les non-skieurs, vous pouvez vous distraire par la visite de la fameuse grotte de glace qui se situe à 3400 mètres sur le glacier de Roche-Mantel. C'est une galerie longue de 200 mètres, à 30 mètres de profondeur sous le glacier. Vous serez surpris de vous retrouvez parmi les dinosaures, les mammouths qui de galerie en galerie tentaculaire, vous mettrons face à un poulpe géant escorté de nombreux poissons. C'est à Bruno Gardent et Bernard Lambolez que nous devons ces sculptures du troisième type. Le tunnel nous invite à remonter le temps et découvrir un dinosaure de 8 mètres de long, puis dans un autre boyau un mammouth grandeur nature nous attend pour le plus grand bonheur des enfants devant cette mise en scène digne de Jurassic Park. Leur aventure a commencé en 1993 où ils décidèrent d'un commun accord, aidé par trois compagnons, d'aménager une grotte de 100 mètres de long sous 30 mètres  de glace au niveau du glacier de la Girose dans le massif de la Grave. De cette folie, leur vient l'idée de créer un musée de glace. Un autre tunnel voit le jour en 1994 (c'est un euphémisme) sous le glacier du Mons de Lans. Outillés de simples pics à glace, ils entreprennent pendant quatre mois de creuser des galeries de 250 mètres de long qui débouchent dans une vaste salle où l'on admire à nouveau le géant des glaces, le Mammouth. Les mouvements du glacier font qu'un travail considérable d'entretien doit être fait pour éviter les dégradations.

Le village situé à 1650 mètres organise en 1993, le fameux Mondial snowboard, suivi par le Mondial du ski en 1997. 

La station s'équipe dès 1994 d'un snowboard qui participe à sa renommée de station "Jeun's". 

Elle est réputée comme station de ski d'été grâce à son glacier. Elle innove (espace Slide), développe, évolue au fil de la glisse.

2_Alpes_02

Printemps

Mais cette année, heureusement que ces équipements pour neige artificielle sont performants car la neige faisait défaut un partout et particulièrement dans les stations basses, et de ce fait,  la station se vit accueillir d'avantages de touristes qui lui permit d'afficher "COMPLET" même par temps de crise mondiale !

2_Alpes_04

Chocard à bec jaune

appelé aussi Choucas des Alpes, mais aussi Choquard, Pyrrochoras Coracias
 

Pour ou contre

L'inconvénient de la station, c'est qu'elle est conçue en entonnoir très étroit et que l'arrivée est digne d'une autoroute à péage de ce fait tant les gens se déversent sur un même lieu.

Sur ce point, je préfère les grands espaces de Tignes.

Elle offre en possibilité d'hébergement 33000 lits, 500 hectares avec 200 km de pistes balisées dont 47 ha aménagés avec 191 canons à neige. 102 pistes sont mises à votre disposition dont 13 noires, 17 rouges, 45 bleues et 27 vertes que vous pouvez emprunter par 54 remontées mécaniques dont un ascenseur, un funiculaire, téléphériques dont un débrayable, une télécabine, 25 télésièges dont un de 8 places débrayable, 20 téléskis et un télécorde.

Les bisalpins sont 130 000.

Face à la station,  une autre station aussi célèbre "L'Alpe d'Huez" qui fait partie des 107 stations de ski en France avec un bref rappel sur Val Thorens qui est la plus haute station d'Europe du haut de ses 2300 mètres. 45 en Italie avec celle des Dolomites. En Suisse, il y en a 30 stations dont Zermatt. Pour l'Allemagne, on en dénombre 7 et seulement 5 en Espagne.

Voici le catalogue des belles stations de France avec dans les Alpes : Tignes, Val d'Isère, Les Arcs, La Plagne, Val Thorens, Les Menuires, Meribel, Courchevel, Megève, Saint-Nicolas de Véroce, l'Alpes d'Huez, Le Grand Bornand, Les Sauzes, Aussois, Combloux, Saint Gervais. Pyrénées 2000, Les Angles... côté Pyrénées.

Si vous voulez faire une halte charmante, je vous conseille l'hôtel, restaurant, bar Le Chalet MOUNIER (1933) qui était une ferme d'alpage en 1847, devenu refuge, pour briller de nos jours de ces quatre étoiles. Auparavant, cette construction appartenait à la famille de Pierre Balme qui en fit un hôtel dès 1879. Sur cette même base, Robert Mounier reprend la suite en 1971. Il offre aux vacanciers son charme authentique au coeur du village et s'agrémente d'un spa, d'une piscine et même une salle de séminaire. Il accueille les équipes nationales et internationales de ski, ainsi que le show-business pour son cadre et sa discrétion. Une carte de restaurant sera très appréciée, côté resto "Le petit Polyte".  Je ne peux que vous en dire du bien pour y avoir profiter de son salon lors d'un apéritif bien sympathique offert par mon amie M.

Chalet Mounier
2, rue de la Chapelle
38860 Les Deux-Alpes
 

Le foyer St Benoît existe toujours, il est situé 17, rue du Cairou dans le centre ville.

Pour les amateurs de transats, la station offre la possibilité de s'immobiliser quelques temps auprès d'un bon verre. L'accès se fait sur les pistes ou sur le bas de la station en attendant les retours des skieurs. L'équipement diffère, munissez-vous d'une doudoune bien ouatée, d'une crème bronzante, d'un rouge à lèvres assez "flashi" et vous pourrez prétendre avec les options pour !

Indicateur

La progression du nombre de leçons données par l'ESF, l'ESI traduit l'essor de l'émigration hivernale. Lors des périodes d'affluence, il est difficile d'y trouver place quand l'absence de neige dans les Alpes du Sud se fait ressentir comme cette saison 2010-2011.

Conseil

N'oubliez pas de réserver les écoles de ski (ESF, ESI, ...) sur internet et à l'avance car les places ne sont pas de reste.

Il en va de même pour les haltes garderie, les jardins d'enfants, les crèches. Pensez à apporter le carnet de santé de vos enfants pour l'inscription.

Santé des glaciers

Le climat tempéré actuel (holocène), nous fait considéré cette période interglaciaire comme dangereuse pour la santé des glaciers. Les masses de glace ne cessent de diminuer. Leur fonte fait perdre du terrain (pour ne pas dire des kilomètres de glace !). La neige se fait de plus en plus rare et pour garantir l'accès au ski, les stations fabriquent de la neige artificielle qui nécessite de nouvelles ressources en eau. Il est donc difficile de plus en plus de tenir ouvert les stations d'été sur les glaciers, ainsi que les grottes de glace. Beaucoup d'entre-elles sont désormais fermées comme la Grande Motte à Tignes (2008). Les stocks d'eau des fontes des neiges sont donc dans les lacs avoisinants. Le capital diminue, la France s'appauvrit comme partout ailleurs.

L'utilisation des canons à neige appauvrit les réserves d'eau, en période d'hiver où l'économie d'une région bat son plein (habitations, locations) pour ses besoins en eau. Et malheureusement, la neige projetée fond qu'en été à l'époque où il y a surabondance par la fonte des neiges.

Média

Dimanche 21 février 2010, deux enfants ont été pris dans une avalanche aux Eux-Alpes. Ils ont été sauvés par les CRS.

Visites d'été

  • Le lac de Quirlies avec le glacier qui s'y jette.
  • Via Ferrata de l'Aiguillette du Lauzet
  • Cascade de glace de la Meije
  • Les gorges de Tines 
  • La cascade de la Pisse (sortie du village Mons de Lans, prendre la route du Cuculet et après le pont de la Pisse, sur la droite, le chemin qui longe le torrent).
  • La croisière blanche dans une chenillette sur la neige sur les hauteurs 3400 à 3600 mètres d'altitude.
  • Le petit train de la Mure à Saint Georges de Commiers pour remonter l'histoire de la mine.
  • Musée des minéraux à Bourg d'Oisans.
  • La bergerie de Villars Reculas pour y consommer une tarte myrtilles, un bon coq au vin ou une fondue.
  • La ferme Martha pour les consommations de fromage et autres produits authentiques.
  • Tour de France en juillet, sur le col.

Situation

Station de ski en Oisans
80 km de Grenoble au Sud-Est (75 min.)
Département : Isère
Région : Rhône-Alpes

Alpes du Nord. 

Liens

Site d'un particulier qui aime la montagne  >> http://montagnes38.blogspot.com/

Plans des pistes à consulter

http://www.sports-hiver.com/FR/Resort_guide/trail_map.php?idv=400

 

Bibliographie

Ski mi-février 2011 avec Emma, Marie & Frédéric.

______________________________________________________________________________________________________________
d'autres articles,

 

Vous aimerez peut-être :  

La Plagne 1250-3250 m
 
IMG_0643 Le_Christ_bienveillant_de_Tignes

Meg_ve_ALLARD_Illuminations

IMG_0111 Diane d'Ephese Villa d'Este

La Plagne,
domaine de l'bondance

Peysey-nancroix

Tignes Megève Courtiser VENISE
Merveille de la nature
Diane d'Ephese

 

.......................
Reportage
Traduction  : Français,  Allemand,   Anglais, Arabe,   
Parution de l'article, 17 avril 2011
Mise à jour  : 22 avril 20111
 

 

 

                   Répondre

 

            

<< Précédente AAccueil | Suivante >>

Posté par PASPERDUS à 23:24 - Montagne - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Commentaires sur L'Alpe entre "Les 2 Alpes", 3 mots qui font rêver

    Comme toujours, ton reportage est très intéressant et très complet. J'y suis passé en septembre, c'est très joli aussi sans la neige.

    Posté par Alain, 18 avril 2011 à 08:22 | | Répondre
  • C'est jolie ces souvenirs d'hiver

    Posté par chacha & Ely, 18 avril 2011 à 20:17 | | Répondre
  • très bon cours magistral..... Merci. Belle soirée.

    Posté par patriarch, 18 avril 2011 à 20:31 | | Répondre
  • Un reportage très interesant et documenté. Et de superbes paysages de neige !!!
    Bonne soirée.

    Posté par mamie Sido, 19 avril 2011 à 21:16 | | Répondre
  • Tiens, ça donne envie de vacances! Je ne suis allée dans les Alpes qu'une seule fois et j'y retournerais bien en lisant ton billet.

    Posté par Nat et Pouchkine, 21 avril 2011 à 09:31 | | Répondre
  • Joyeuses fêtes de pâques!

    bisous

    Casa

    Posté par Casa Dolce Casa, 23 avril 2011 à 06:47 | | Répondre
  • souvenirs

    Merci pour ce reportage.

    J'ai connu avec bonheur le Foyer Saint Benoît (on disait le FSB) les étés de 1971 à 1976. Quelqu'un ou quelqu'une se souvient il encore?

    Posté par Perrin, 05 janvier 2013 à 17:43 | | Répondre
Nouveau commentaire