Impasse des Pas Perdus

Ecrire, avancer les mots... sur l'Art naïf, les jardins à visiter, mes carnets de voyage, les lectures, ainsi que ma passion des iris...

09 mars 2011

Une histoire de femmes ? le 8 mars 2011

 

<< Précédente AAccueil | Suivante >>

Le 8 mars est dédié à la progression des droits et devoirs pour les femmes qui nous ramène à la notion d'égalité depuis le 8 mars 1908 où a été programmé ce jour comme "Journée Internationale de la Femme".

Non à la discrimination à l'emploi et aux salaires (Cf. déclaration des droits de la femme et de la citoyenne - Olympe de Gouges - 1791).

 


Expression"L'admission des femmes à l'égalité parfaite serait la marque la plus sûre de la civilisation"  

Stendhal

 

Olympe_de_Gouges_1791

 

Expression"La journée de la femme, le 8 mars, cela arrive trop tard dans l'année ; moi, je trouve que cela devrait être tous les 29 févrierLaurent Ruquier 

 

J'ai choisi de vivre différemment, d'être moi en  tant que femme avec ma part d'homme. Car si j'aime travailler avec les hommes et à leurs côtés, c'est que je veux partager avec eux, ce mode de vie.

 

J'ai donc travaillé le 8 mars et aujourd'hui je suis en récupération. J'ai gagné mon salaire, égale à lui, mon compagnon. J'ai choisi de vivre librement en couple sans dépendance financière.

 

Ma nature n'est pas fragile, comme certaines personnes du sexe opposé aiment à nous le rappeler.


Expression"Une femme, une vraie femme, c’est une femme avant tout qui n’est pas féministe."

Sacha Guitry

 

Je dénie toute religion le 8 mars, car ce jour là, la religion anéanti la femme comme si c'était le1er novembre. Bref, nous sommes seulement un souvenir pour une journée de l'année. Voilà ce que l'on nous concède. Qu'adviennent pour nous, les autres jours ?

 

Le 8 mars est seulement une date qui sert à rappeler l'historicité de cette lutte et les acquis maintenus.

 

Certaines entreprises, mêmes, poussent la provoque à nous faire participer à des jeux concours, mais seulement ce jour ! lol... J'ai donc de la chance dans mon entreprise car ce jeu débute le 8 mars et s'achève le 21.

 

Le reste du temps, il faut travailler plus pour gagner à égalité. Quand je dis travailler plus, je n'intègre pas la sphère domestique du foyer familial car les valeurs sociales ont quand même évoluées au sein de notre foyer. Nous partageons nos tâches et nous sommes quittes de mettre au défit tout autre couple sur la progression tant côté masculine que féminine de ces tâches.


Expression"Les femmes libres ne sont pas des femmes" 

 

"Une femme qui se croit intelligente réclame les mêmes droits que l’homme. Une femme intelligente y renonce"

 

Colette

 

 

La grande victoire de cette lutte, c 'est la non violence. Mais il reste à apporter un changement sur l'écart salarial entre les hommes et femmes qui affiche la persistance de l'inégalité.

Plus besoin de capter l'attention masculine par la marchandisation de notre corps, pour nous vendre ou en tirer profit pour gravir les échelons de la réussite au même titre que nos collègues masculins.

J'aimerais écrire chaque 364 autres jours de l'année afin de remémorer cette histoire et protéger nos acquis. Je dis bien nos acquis car la progression est si faible que je doute qu'elle se perçoive.

Expression"Appeler les femmes “le sexe faible” est une diffamation ; c’est l’injustice de l’homme envers la femme. Si la non-violence est la loi de l’humanité, l’avenir appartient aux femmes."  Gandhi

Aujourd'hui, les mentalités changent, le port du costume n'est plus obligatoire dans nos entreprises et pourtant "the Big" est en costume et non en tailleur.  Il reste donc à abolir ce clivage.

Aujourd'hui, nos droits à nous mettre en colère sont rythmés sur notre cycle menstruel, ces quelques jours nous sont accordés.

Aujourd'hui, je touche 18 % de salaire en moins, c'est-à-dire que l'écart de rémunération est pour un emploi similaire et des responsabilités égales.

Aujourd'hui,  c'est un sport de conjuguer travail, vie sociale et maison. Il faut souvent faire le grand écart pour les associer.

Aujourd'hui, je lutte contre les machos au même titre que les homosexuels pour définir les rôles.

Aujourd'hui, je suis différente morphologiquement et je compte le rester.

Aujourd'hui, l'égalité est inégale.

Expression"La femme est l'avenir de l'homme"  Jean Ferrat


Demain, les hommes et les femmes ne seront plus minoritaires ?

Histoire de femmes ?

Biographie 
  • 1790, Révolution : la femme a les mêmes droits à l'héritage que les enfants de sexe masculin.
  • 1791, Déclaration des Droits de la femme et de la citoyenne  -Olympe de Gouges-.
  • 1792, publication "Revendication des droits de la femme" de Mary Wollestonecraft.
  • 1804, le code civil consacre l'incapacité juridique de la femme mariée.
  • 1808, les filles et les femmes sont interdites dans l'enceinte des lycées.
  • 1833, la Loi Guizot qui crée l'enseignement primaire en France oublie les filles.
  • 1836, création de l'enseignement primaire féminin.
  • 1838, première Ecole Normales d'institutrices.
  • 1850, la loi Failloux rend obligatoire la création d'école de filles dans toutes communes de plus de 800 habitants.
  • 1861, Julie Daubié est la première femme française à obtenir son baccalauréat qu'elle a préparé seule.
  • 1867, création des cours secondaires féminins publics.
  • 1874, loi sur la protection des femmes au travail. Les femmes ne peuvent plus travailler dans les mines, ni le dimanche.
  • 1875, une instruction ministérielle autorise les femmes mariées à ouvrir un livret de Caisse d'Epargne  avec l'autorisation de leur mari (elles peuvent déposer seules, mais le retrait se fait qu'en présence des deux époux).
  •        . Madeleine Bres est la première femme médecin.
  • 1880, les lois Camille Sée créent des collèges pour les jeunes filles, d'où sont absentes les matières nobles comme le grec, la latin et la philosophie, ce qui ne les prépare ni au bac, ni à l'université.
  • 1881, les femmes mariées peuvent ouvrir un livret de Caisse d'Epargne sans l'autorisation de leur mari.
  •        . Création de l'Ecole Normale Supérieure de Sèvres.
  •          Blanche Edwards est reçue au concours de l'externat en médecine. Des étudiants brûlent son effigie
             boulevard St Michel.
  • 1882, Les Lois Jules Ferry instaurent l'enseignement primaire obligatoire, public et laïc, pour les filles comme pour les garçons.
  • 1884, autorisation du divorce comme en 1804.
  • 1892, loi limitant la durée des journées de travail à 11 heures pour les femmes et le travail de nuit.
  • 1895, les femmes mariées peuvent faire des retraits seules sur leur livret de Caisse d'Epargne.
  • 1900, Ouverture aux femmes de l'Ecole des Beaux-Arts.
  • 1907, les femmes mariées peuvent disposer librement de leur salaire (auparavant le marie encaissait leur salaire et pouvait l'utiliser à sa guise en cas de mariage sous le régime de la Communauté).
  • 1908, fête des mères aux Etats-Unis.
  • 8 mars 1910 à Copenhague, une confédération internationale des femmes constituée par 1000 femmes de tous pays adopte cette journée pour promouvoir le droit de vote des femmes. C'est une proposition de Clara Zetkin, leader Socialise allemande.
  • 1912, première Ecole Normale Supérieure mixte. 
  • 1919, instauration du baccalauréat féminin.
  • 1920, les institutrices obtiennent l'égalité de rémunération que les instituteurs. 
  • 1924, Unification des programmes du baccalauréat pour garçons et pour filles.
  • 1925, Création de l'Ecole Polytechnique féminine.
  • 1928, loi qui institue le "congé de maternité".
  • 1930, première femme à l'Ecole Centrale.
  • 1937, les femmes sont autorisées à enseigner le latin, le grec et la philosophie.
  • 1938, suppression de l'incapacité juridique de la femme mariée. L'épouse n'est plus tenue au devoir d'obéissance à son mari. Mais ce dernier conserve le pouvoir d'imposer le lieu de résidence et d'autoriser ou non l'exercice d'une profession par sa femme. Il garde l'autorité paternelle sur ses enfants. En théorie, les femmes peuvent ouvrir un compte en banque, mais pas en pratique. 
                   Elles peuvent s'inscrire à l'Université sans l'autorisation de leur mari. 
  • 1942, la femme peut ouvrir un compte bancaire.
  • 1942, la femme est l'adjoint du mari dans la direction de la famille.
  • 1943, les femmes n'ont plus à fournir de justificatifs sur l'origine des fonds, lors des dépôts bancaires.
  • 1944, les femmes obtiennent le droit de vote.
  • 1959, mise en place progressive de la mixité dans les établissements scolaires.
  • 1965, la femme peut exercer une activité professionnelle sans le consentement de son mari.
  • 1965, droit d'exercer une activité professionnelle sans l'accord du père.
  • 1965, l'enseignement technique est ouvert aux filles.
  • 1965, grâce à la loi sur les régimes matrimoniaux, les femmes obtiennent de gérer leurs biens propres (chacun des époux devient autonome sur le plan financier). L'article 222 du Code Civil vient renforcer la capacité juridique de la femme mariée qui peut même exercer une profession sans l'autorisation de son mari, elle peut ouvrir seule un compte bancaire.
  • 1967, Loi Neuwirth qui autorise la contraception.
  • 1968, les femmes forcent les portes de la bourse.
  • 1970, remplacement de l'autorité paternelle par l'autorité parentale. La notion de chef de famille est supprimée. Les époux assurent ensemble la direction morale et matérielle de la famille.
  • 1970, péridurale.
  • 1971, Loi rendant obligatoire l'égalité des salaires entre homme et femme, pour un même travail.
  • 1972, Polytechnique devient mixte. Anne Chopinet est Major de la promotion.
  • 1973, la mère peut, comme le père transmettre sa nationalité à son enfant (légitime ou naturel).
  • 1974, remboursement de la contraception.
  • 1974, Loi Veil sur l'IVG.
  • 1975, libéralisation du divorce par consentement mutuel.
  • 1978, l'Ecole de l'Air devient mixte.
  • 1982, en France, le gouvernement socialiste de François Miterrand donne un caractère officiel de la journée de la femme, le 8 mars.
  • 1983, Loi Roudy qui interdit toute discrimination professionnelle en fonction du sexe.
  • 1985, égalité des époux dans la gestion des biens de la famille et des enfants.
  • 1992, 25 353 000 femmes en France, soit 51,3 % de la population.
  • 1993, principe de l'exercice conjoint de l'autorité parentale quelle que soit la situation   (mariés, concubins, divorcés, séparés).
  • 2000, signature d'une convention interministérielle en février par l'Education nationale sur l'égalité hommes/femmes, filles/garçons.
  • 2003. Création d'un observatoire de la discrimination, qui a pour objectif de mener des études sur toutes les formes de discriminations. Il traite des facteurs qui conduisent à des inégalités et nous rappellent que parfois ils se cumulent.. Résultat enquête SOFRES sur "Les Femmes et l'emploi" :
    "obtiennent moins parce qu'elles demandent moins, et demandent moins parce qu'elles ont moins" 
  • 2010
    4% des femmes accèdent au statut de cadre supérieur, 26 % pour les hommes. 

 

Bibliographie

Etude sur les Femmes

 

Librairie 

    • La révolution maternelle depuis 1945 de Yvonne Kliebiehler
    • Le Féminin à la française de Edwidge Khaznada

 

Expression"Chaque année à l'occasion de la journée de la femme c'est moi qui fait la vaisselle des 364 jours précédents" Philippe Geluck 


Expression"Civilité : Madame, Mademoiselle, Monsieur" Discrimination (Mademoiselle quand la situation de famille n'est pas encore connue).


ExpressionLe féminin de "Directeur" est la "femme du Directeur" Pierre Desproges

 

Expression"J'aimerais, qu'il n'y ait pas de 8 mars, de journée internationale des femmes. Cela signifierait qu'il n'y a plus de discrimination et donc plus de luttes, plus de revendications, parce que les comportements sont devenus égalitaires et que tous les citoyens peuvent exercer la plénitude de leurs droits (...)" 

 

Yvette Roudy

 

ministre des Droits de la femme (1981-86)


Expression"Le 21 décembre, les femmes parlent moins que les autres jours, c'est le plus court des jours" sic xxx

.......................
Essai
Traduction  : Français,  Allemand,   Anglais,
Arabe,   
Parution de l'article, mercredi 9 mars 2011
Mise à jour  : 9 mars 2011
 

 

 

 

                   Répondre

 

            

<< Précédente AAccueil | Suivante >>

Posté par PASPERDUS à 11:52 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires sur Une histoire de femmes ? le 8 mars 2011

    Il était bon de faire cet article pour remettre les choses au point car ce 8 mars on a entendu tout et n'importe quoi.
    Des animateurs télé qui offre des fleurs aux femmes pour les fêter (tu parles d'une fête!)je suppose que les mêmes pensent que le 1er mai est fait pour offrir du muguet... Jusqu'aux jeunes filles qui disent ne pas aimer le féminisme alors que si elles ont aujourd'hui quelques droits c'est grâce aux féministes.
    Remettre les choses en place une fois par an, ce n'est pas trop!

    Posté par christiana, 10 mars 2011 à 00:53 | | Répondre
  • Bravo..;

    Posté par chacha & Ely, 10 mars 2011 à 18:11 | | Répondre
  • Bien dit!

    Posté par karine, 14 mars 2011 à 16:52 | | Répondre
  • Je

    crois que l'égalité c'est pas encore pour demain
    bisou bonne fin de journée

    Posté par mamita, 16 mars 2011 à 15:33 | | Répondre
  • Tu es un peu comme moi ! Être une femme n'est pas un Etat mais une condition et c'est à elle de s'imposer.....
    Aujourd'hui (comme hier pour certaines d'entre nous), la femme s'affirme et je dis BRAVO ! L'indépendance pécuniaire est très importante pour se sentir "libre" face aux hommes ... Bref, une trop longue "polémique" pour en "parler" ici ...

    Je suis étonnée que Colette (LA COLETTE) si en avance sur son temps et assez délurée ait pu écrire une chose pareille ... lol !

    Bisous et bonne journée.

    Posté par JO TOURTIT, 18 mars 2011 à 09:34 | | Répondre
  • Bravo pour ton article qui fait si bien le tour de la question.
    La citation d'Yvette Roudy correspobnd exactement à ce que je pense, à ce que nous pensons toutes !!!
    Je suppose que la citation de Colette, femme libre, est une façon de dénoncer la réalité des choses. Dommage qu'elle soit sortie de son contexte car on ne sait plus ce qu'elle veut dire.

    Posté par mamie Sido, 11 avril 2011 à 11:26 | | Répondre
  • J'ai aimé ton article et je te remercie pour ton petit mot sur mon blog.
    j'ai eu plaisir à te retrouver, à te lire.

    Chantal- Mamicoeur

    Posté par Chantal, 08 mai 2011 à 15:47 | | Répondre
Nouveau commentaire