Impasse des Pas Perdus

Ecrire, avancer les mots... sur l'Art naïf, les jardins à visiter, mes carnets de voyage, les lectures, ainsi que ma passion des iris...

20 décembre 2009

SAUVE fête ses oreillettes

        << Précédente | AAccueil | Suivante >>

        Ne me demandez pas comment Claudine est rentrée dans la légende des oreillettes à Sauve ! Tout simplement en offrant avec chaleur sa recette.

        SAUVE Arlésiennes Groupe LE TEMPS DU COSTUME Noël 2009

        Arlésiennes avec coiffe

        SAUVE 2009 ~Couple en costume d'époque~

        Couple en costume d'époque

        SAUVE Coiffe d'arlésienne Groupe LE TEMPS DU COSTUME Noël 2009

        Coiffe d'Arlésienne du Groupe "Le Temps du Costume"

        Avec chaleur car aujourd'hui, 20 décembre 2009, il fait frisquet comme on dit chez nous ! Pour la deuxième année consécutive, dans cette cité médievale qu'est le village de Sauve (Gard, Cévennes) se dégourdissaient les bénévoles en offrant sur la place centrale un marché avec vente de plus de 3 000 oreillettes, vide greniers sur la place Sivel. Il faisait froid mais l'ambiance était réchauffée par le groupe "Le Temps du Costume" avec galoubets, tambourinaïres et arlésiennes qui entraînaient les plus frileux à sourire.

        SAUVE Saint-Nicolas et sa compagne Marionnettes géantes 2009

        Saint-Nicolas et sa compagne

        SAUVE Compagne de Saint-Nicolas Marionnette géante 2009

        Compagne de Saint-Nicolas

        Les "Cordelles", les "Farandoles", les "Mazurkas", la "danse du ruban", la "danse des fileuses" animaient le parvis de la Mairie, tandis que déambulaient des marionnettes géantes avec Saint-Nicolas et sa compagne. Mais devant la scène, manifestement Claudine offrait, dans une atmosphère chaleureuse, son entrain à nous démontrer la fabrication d'une jolie oreillette, spécialité du Sud. Puis, vint l'intronisation par la Confrérie des Oreillettes.

        SAUVE Claudine et ses oreillettes 2009

        Claudine et ses oreillettes

        Peu après, les enfants virent arriver le traîneau avec le Père-Noël qui lançait à la volée les papillottes pour réconforter les enfants de la venue du Père "Fouettard".

        Une farandole improvisée virvolta autour des géants du Sud.

        SAUVE Musicienne Mère Noël au Marché de Noël 2009

        Mère Noël

        Un grand rassemblement eu lieu également lors du lacher de ballons qui emportaient les lettres des enfants pour l'atelier du ciel en sautant le Vidourle. Pendant ce temps, les adultes se réchauffaient devant un vin chaud et goûtaient les crêpes au bar dressé sur la place Jean Astruc.

        SAUVE 2009 Lâcher de ballons Atelier du ciel Noël

        Lâcher de ballons

        Tandis qu'en dessous de l'antique pont du XIIe siècle, les jeunes du village s'exerceaient à faire du patin sur la glace des rives du Vidourle.

        Une série de photos est faite par Jean-Louis Aubert, enfant du pays qui ne cesse de développer son art pour démontrer la beauté des Cévennes.

        Remerciements

        au Comité des fêtes de la Sauvenque.

        Le saviez-vous ?

        Le film "Fanfan la tulipe" fut tourné à Sauve

        A voir

        * Mer de Rochers est un chaos de rochers qui surplombe le village, avec la montée de "baisebonne"
           ou du "baiser volé" et le plateau de Coutach
        * Ruine du Castellas (10, château de Roquevaire (propriété privée)
        * Ruines du Castrum Balavense, édifié 1020-1029
        * Château de Roquevaire qui est l'ancienne résidence d'été des Evêques de Maguelonne.
           Il date du XVIIe siècle.
        * Château de Valfonds du XIIe siècle incendié à la Révolution. Rénovation fin XIXe siècle du corps de
           logis flanqué de deux tours rondes
        * Château de Monplaisir
        * Ruines du château de la Roquette
        * Aven
        * Cité médievale
        * Mazets sur le rocher de Roquevaire ou tout simplement "cabanons de vigne"
        * Baignade des Espeches
        * Conservatoire de la Fourche de Sauve en bois de micocouliers (Celtis australis de Linné) cultivaient à
          cette fin. Ce travail résulte d'un savoir-faire unique au monde. A voir rue des Boisseliers à Sauve.
        * Lutherie de Khaïm dans la "Grand'Rue", flûtes en bambou avec ligatures de fils aux couleurs vives... et
           visite de l'atelier qui est l'ancienne synagogue du Xe siècle
        * Maison de l'Evéché (mikvé ou glaciaire ?) ou demeure des Abbés avec des fenêtres gothiques
        * Hôtel de la Monnaie (XIIe siècle)
        * Hôtel de Sallele, médieval
        * Hôtel de Malzac
        * Hôtel de Montmorency
        * Maison des Comtes, construction 17e, 18e et 19e siècle
        * Maison Poch avec linteau sculpté du XVe siècle
        * Maison Florian ou naquit le fabuliste Jean-Pierre de Claris de Florian dont la famille détenait le
           château Florian. Il fit ses études à Paris et devint l'ami de Voltaire. Sa passion pour la lecture l'entraîna
           à devenir écrivain pour nous offrir son talent avec les "Fables" en 1792.
        * Abbaye de bénédictins fondée en 1029 par Garsinde, épouse en seconde noce du Seigneur d'Anduze
           et de  Sauve
        * Temple avec vestige archéologique
        * Eglise primitive Saint-Jean sur les vestiges de l'Abbaye du XIIIe siècle qui devint par la
           suite église paroissiale, reconstruite au XVIIIe siècle
        * Moulin d'Astruc et moulin à huile du XIe siècle construits par les Bénédictins de l'Abbaye de Saint-Pierre-de-Sauve
        * Citernes,  "Las Fons de Sauve" qui sont des résurgences vauclusiennes du Vidourle dans le massif
           de Coutach avec des rochers dolomitiques
        * Tour de l'Horloge, Tour du Grand Devois

        * Pont Neuf ou "Pont Nou" (1690), quartier de la Vabre et le Pont vieux
        * Grotte du Salpêtre de Coutach, escavation qui a servi de cimetière, avec vestige de fondation bâtie
           entre 52 avant JC et 476 après JC et gallo-romains au lieu-dit Mus.

        * Arbre des Réboussiers (personne qui prend systématiquement le contre-pied de ce que l'on dit)

        Histoire
        C'est sous le règne de la famille Bermond que Sauve se développe sur la rive droite du fleuve "Le Vidourle" pour atteindre 100 000 habitants.

        L'architecture est unique par ces façades hautes et étroites, aux maisons médievales serrées les unes contre les autres. Les ruelles sont en escalier avec des passages voûtés et des portes fortifiées (Tour de Mole)

        Ancienne capitale du Salavès, Seigneurie des Bermond, ses vestiges témoignent de sa grandeur.

        Calendrier des fêtes

        juin, fête de la fourche et de la cerise (Dure de Sauve)
        21 juin, fête de la musique
        25 juin, feu de la Saint-Jean
        juillet, fête médievale
        juillet, festival de musique
        août, fête votive
        carnaval
        décembre, marché de Noël

        Festival de la chanson française de 1989 à 1993 (avec Charles Trenet, Georges Moustaki, Yvette Horner,  Léo Ferré (4 août 1992) ou il chante pour la première et dernière fois "vous savez qui je suis maintenant ?", Johnny Haliday)

        Crues du Vidourle

        1848
        octobre 1741

        Accès

        A 40 km à l'ouest de Nîmes et 45 km au nord de Montpellier

        SAUVE Oreillette de Claudine 2009

        Oreillette de Claudine à SAUVE

        Recette pour 50 oreillettes,

        En Provence, la tradition est de rajouter un zeste d'orange dans la pâte avant de la faire reposer.

        Ingrédients
        1 kg de farine
        6 oeufs
        1 verre de fleurs d'oranger
        220 gr de beurre

        Préparation

        * Mettre dans un récipient la farine
        * Faire un puits et casser les oeufs dans le creux de la fontaine,
        * Pétrir généreusement

        * Incorporer morceau par morceau le beurre, mélanger avec les doigts à nouveau en allant du centre
           de la fontaine vers l'extérieur
        * lorsque la boule commence à se former, verser l'eau de fleur d'oranger peu à peu

           Couvrir d'un torchon et laisser reposer la préparation recouverte d'un film plastique une nuit dans le frigidaire.

        * Diviser la boule en 50 parts égales
        * Abaisser la pâte sur un marbre et à l'aide d'un rouleau à pâtisserie, étirer la pâte pour
           qu'elle soit translucide et qu'elle prenne la forme d'une galette
        * Prendre l'oreillette à deux mains
        * Faites la glisser dans la friture et dès qu'elle devient dorée la sortir.
        * Déposer sur un papier absorbant et saupoudrer de sucre.

        Cuisson

        Quelques minutes

        Difficulté
        Facile

        Astuce

        Sortir le beurre à l'avance du frigo pour qu'il ramolisse. Le Hacher grossièrement avant de l'incorporer.

        Coût
        Economique

        Conseil

        En Provence, ce gâteau est servi le dimanche en hiver, lors du Carnaval.

        Bonne dégustation.

        Le + de Claudine
        Voir son stand, elle vous dévoilera son secret.

        Lexique cuisine

        Puits : forme de couronne (ou puits) donnée à la farine étalée sur un marbre à pâtisserie
        Fontaine de farine : Faire un creux au centre de la farine.

        Bibliographie

        Visite ce dimanche 20 décembre 2009

        ...................................

        Traduction  : Français,  Allemand,   Anglais, ArabeHollandais
        Parution : 20 décembre 2009
        Mise à jour  : 20 décembre 2009

        Répondre

        << Précédente | AAccueil | Suivante >>

      Posté par PASPERDUS à 23:50 - Commentaires [22] - Permalien [#]
      Tags : , , , ,

      Commentaires sur SAUVE fête ses oreillettes

        superbe ! ça me rappelle ma grand-mère Ludivica qui faisait des "tonnes" d'oreillettes et les plaçait dans les cageots pour le plus grand plaisir de toute la famille réunie, les photos sont "captivantes",

        Posté par christi99999, 21 décembre 2009 à 08:44 | | Répondre
      • Qu'ils sont beaux tes géants.

        Posté par chacha, 21 décembre 2009 à 12:58 | | Répondre
      • merci de ta visite...c'est drole, j'ai une de mes meilleures amies qui s'est installée à Sauve l'an dernier ! Je te souhaite à toi et à tes proches un très joyeux noël, plein de sourire, de tendresse et de bonheur.

        Posté par mab, 22 décembre 2009 à 09:17 | | Répondre
      • Quel bonheur de te lire ce matin ! Je file à l'aéroport chercher le fiston mais je reviendrai "à tête reposée" ....

        Joyeuses fêtes à toi aussi ma grande et gros bisous.

        Posté par JO TOURTIT, 23 décembre 2009 à 07:20 | | Répondre
      • Je me souviens des oreillettes dont ma grand-mère et ma mère nous régalaient dans mon enfance dans le sud et demi de la France, de l'autre côté de la Méditerranée..! Tu viens de réveiller en moi un bien agréable souvenir!
        Bonnes fêtes de fin d'année!

        Posté par Monik, 23 décembre 2009 à 08:29 | | Répondre
      • j'adore la mére noël et son drôle de bandeau.
        B.

        Posté par passantepensante, 23 décembre 2009 à 08:43 | | Répondre
      • Merci pour tes voeux

        (postés sur toobanal). Reçois en retour les miens chargés de la plus belle lumière du monde!

        Posté par Thami, 23 décembre 2009 à 10:21 | | Répondre
      • Bien contente de t'avoir retrouvée grace à ta visite chez moi...J'avais perdu l'adresse de ton blog.
        Surprise de découvrir Saint-nicolas parmi tes géants. Chez nous, en Belgique, c'est une star L'ami des enfants sages. La nuit du 6 décembre il vient par la cheminée récompenser les enfants sages par des jouets et des friandises accompagné de son âne qui transporte les jouets dans sa hotte et de Hans scroof, son compagnon noir chargé de distribuer des baguettes trempées dans le vinaigre aux enfants méchants. (Mais cela n'arrive jamais car ils sont tous sages!).
        Le père Noël n'est qu'un ersatz de Saint-Nicolas venu d'Amérique...En effet les émigrés Hollandais en Amérique ont empporté dans leurs bagages leur tradition de Saint-Nicolas qui s'est transformée au fil du temps et est revenue en Europe sous les traits du père Noël. Pour nous Saint-Nicolas sera toujours le plus important! Bonne journée!

        Posté par christiana, 23 décembre 2009 à 10:51 | | Répondre
      • encore une bien jolie tradition.
        je ne pensais pas que les gens du Sud fêtaient St Nicolas.

        j'ai fait une compo de Noël que je viens de mettre sur mon blog.
        Comme tous les "inactifs", je suis débordée...

        Joyeux Noël

        Posté par mamicoeur, 23 décembre 2009 à 20:44 | | Répondre
      • C'est si bon les oreillettes )))). J'aime beaucoup ces photos-dessins.
        Je te souhaite de douces fêtes!

        Posté par karine, 23 décembre 2009 à 21:11 | | Répondre
      • Bisous joyeux noël chacha.

        Posté par chacha, 25 décembre 2009 à 19:39 | | Répondre
      • Quelle richesse que la vie profonde de nos provinces
        Tes photos sont comme les tissus des costumes...magnifiques..!
        Quant à tes oreillettes , on en mangerait...
        Je t ' offre tous mes voeux de JOYEUX NOËL et de
        BONNE ANNEE...
        Avec mes bisous givrés

        Posté par mathilde, 26 décembre 2009 à 14:14 | | Répondre
      • Il en reste des oreillettes?????
        Bisous d'une mule gourmande

        Posté par mère de la mule, 27 décembre 2009 à 22:07 | | Répondre
      • Pour Noël, nous avons fait de la pompe à huile, la prochaine fois, grâce à toi, on pourra aussi faire des oreillettes.

        Posté par Alain-34, 28 décembre 2009 à 09:05 | | Répondre
      • Ainsi, les traditions perdurent ... et on peut les découvrir grâce aux blogs. Merci pour ce partage !
        Domi

        Posté par asiemutée, 28 décembre 2009 à 14:00 | | Répondre
      • Passes une bien douce fin d'année et gros bisous.
        LES VOEUX POUR JANVIER ...

        Posté par JO TOURTIT, 29 décembre 2009 à 09:57 | | Répondre
      • J'ai eu l'occasion de m'en régaler de ces oreillettes, un peu plus haut, dans la haute vallée de l'Hérault, il y a quelques années. Excellentes et si légères!

        Merci d'être passée par chez moi en ces temps hivernaux. Pour ma part je reviendrais faire un grand tour par chez toi. Pour l'instant, je suis obligé de me "sauver"...

        A plus tard et bonnes fêtes de fin d'année.

        Posté par jeandler, 29 décembre 2009 à 13:58 | | Répondre
      • merci de ta visite.
        je découvre ton blog avec plaisir.
        Tes photos sont extraordinaires, bravo.
        Meileurs voeux pour une superbe année 2010!

        Posté par christina, 29 décembre 2009 à 15:07 | | Répondre
      • J'y ai fait un tour, surtout pour la brocante et les beaux santons dans la salle du conseil municipal, moins attirée par les arlésiennes, Sauve est plus cévenole que provençale, les taureaux et les arlésiennes, m'as comprès...
        J'en ai d'ailleurs parlé un peu sur mon blog. Dommage, on aurait pu se rencontrer. A propos de film, La maison assassinée (avec Patrick Bruel) a été tournée en grande partie à Sauve aussi, ainsi que que le dernier filme de rivette et quelques téléfilms.
        Et merci pour le commentaire et les voeux, que je vous retourne sincèrement.

        Posté par la Mère Castor, 02 janvier 2010 à 13:32 | | Répondre
      • comme dit "mamicoeur" un peu + haut : "comme les inactifs, je suis débordée" et puis cette si bonne recette !!! que je manquerai ps d'eassayer avec mes p'tites filles.

        Posté par Anik, 03 janvier 2010 à 14:55 | | Répondre
      • Que cette année te soit douce, heureuse caline et pétillante !

        Posté par mab, 04 janvier 2010 à 11:11 | | Répondre
      • Oh génial ! Des photos très sympas et une recette succulente ... quoi de mieux pour commencer cette nouvelle année !

        Je te souhaite plein de bonnes choses pour 2010 ... et surtout du bonheur !
        Bises

        Posté par Christelle, 05 janvier 2010 à 12:03 | | Répondre
      Nouveau commentaire