Impasse des Pas Perdus

Ecrire, avancer les mots... sur l'Art naïf, les jardins à visiter, mes carnets de voyage, les lectures, ainsi que ma passion des iris...

18 mai 2008

Petit crochet aux dentelles de Montmirail

    << Précédente | AAccueil | Suivante >>

    Marcher est un état d'esprit, une philosophie. Elle équilibre les moments de réflexions et permet de s'évader. Cette approche permet de se régénèrer, de donner du sens et de quêter et reconquérir sa liberté. Elle apporte un nouveau regard sur soi par l'effort, le courage et la patience.

    Fleur_de_mur

    La marche se fait partout. Que ce soit flânerie ou randonnée, elle amène la sérénité par les chemins parcourus. La terre ou l'asphalte reste un choix. Seul ou avec le compagnon de chemin réclame également de choisir car celà balise déjà l'orientation. Sentir ses pieds s'ancraient dans le chemin, rytmer son mouvement et garder la cadence en se laissant porter par ses pas. Prendre plaisir à arriver. Se sentir envahie de fatigue. Rencontrer l'imprévu. Ralentir pour mieux avancer.

    A la découverte des chemins de randonnée au départ de Gigondas

    C'est une chaîne de montagnes du massif des Baronnies qui a toute la douceur du climat de Provence. Elle se forma par l'érosion (il y a 200 millions d'années) qui transporta des sédiments d'argile, de calcaire, de sel déposés au fond de la mer et qui perfora la pierre et l'éroda à certains endroits. Quelques 30 millions d'années plus tard,  elle subit une fracture de l'écorce terreste (la faille de Nîmes) qui comprima les sédiments et moula cette masse originale.

    Gen_t
    Genêt

    Sucession d'arêtes rocheuses qui protègent le vallon. A ses pieds, les vignobles aux noms évocateurs de grands crus, tels que Vacqueyras, Gigondas, et singulièrement appelés "Côtes du Rhône". Ces vignobles sont protégés du mistral, car ils sont aux pieds et le soleil promène sa lumière pour qu'il mûrisse à l'infini.

    Buddleia_ou_arbre___papillons
    Buddleia ou arbre à papillons

    La montagne a pris le nom de Montmirail qui veut dire Mons mirabilis, pour reconnaître son côté admirable car elle est ciselée et donne l'aspect d'une dentelle.

    Dentelles_sarrazines_Montmirail
    Crochet en dentelles

    Tout autour, une route serpente et nous amène flâner dans des village aux noms de fée Suzette, Beaumes de Venise, Beaucette. Un petit air de Toscane avec ses vignobles. Après les gels de 1929 et 1956,  les oliviers centenaires furent détruits et firent place à la vigne classée AOC.

    Souche_Gigondas

    On y accède depuis le col du Cayron lorsqu'on prend le sentier des Crêtes repéré par un marquage bleu. Il est conseillé d'avoir une carte au 1/25000e (3040ET Top 25) que vous pouvez également vous procurer à l'office du Tourisme sur la place principale du village de Gigondas.

    Viburnum
    Viburnum

    Rien ne vous empêche d'épancher votre soif de grimpe avant de goûter un verre de Gigondas. Son sommet s'élève à 755 mètres au niveau de la Crête de Saint-Armand.  On y remarque des lames de calcaire sur ce massif de Baronnies  dont les parois exposées au Sud sont pratiquabes en toutes saisons et offrent des prises dans des aménagements récents : nombreuses possibilités pour l'escalade. Il existe un topo très bien fait et très complet sur les dentelles au CAF d'Avignon. On dénombre 600 voies équipées sur 4 chaînes dont -Grand Travers avec 55 voies- -Gigondas avec 200 voies-, la chaîne du Clapis (1 dent)  et en dernier la chaîne du "Grand Montmirail" qui comprend d'autres dents nommées Sarrazine, Hadamard (6a), Crête des Rapaces (6b à 7b) et Grande Muraille (la plus dure avec 320 voies)- -Saint-Christoph (30 voies)-

    Carte_Dents_du_Montmirail

    Carte topographique du livre "Grimpe aux dentelles" - Editions 2010- CAF (Club Alpin Français) d'Avignon (VAUCLUSE),
    Ouvrage d'Olivier GAUDE
    , première édition 1999,    (lien)

    L'ouvrage au format paysage offre le tracé des voies reportées sur photos (prix 16€)

    Le rocher du Turc 627 mètres est accessible par  un boyau équipé d'une rampe métallique qui permet d'accéder à un ressaut . Vous y êtes, c'est la "Chambre du Turc", grotte fortifiée qui servit d'ancien poste de gué. Vous ressortez par une chattière.

    Parois_Dentelles_de_Montmirail
    Rocher du Turc

    Au retour, vous admirerez des formations rocheuses avec des trous dans la paroi, un pont naturel, etc.

    Trou_Dentelle_de_Montmirail
    Horizon

    La vue est magnifique et permet de voir un panorama de vignes, Gigondas et ses ruines.

    Rondeur_des_vignobes_Gigondas

    Il y a beaucoup de sentiers de randonnée mais il faut noter que même le sentier bleu, en direction sud est du col Cayron comprend une petite difficulté "La brêche de Florets-Turcs". Le début de la marche se fait à l'abri sous les arbustes et dès que l'on approche des falaises à découvert. A droite, on longe la paroi et on parvient à une pâte d'oie, prendre à gauche pour franchir le passage étroit qui permet d'atteindre le sommet et qui nécessite une petite escalade.

    Pont_naturel_Dentelles_du_Montmirail
    Pont naturel

    De là on peut admirer le paysage, puis prendre la descente soit sur la gauche, soir sur la droite.

    Pissenlit
    Pissenlit

    Nous optons pour celui de gauche, le sentier longe la falaise et nous amène au col d'Alsau, face Sud.

    Cr_te_des_dentelles_du_Montmirail
    Aiguille

    Le chemin jaune par contre suit le flan du Grand Montmirail et atteint le ravin du Vallat de l'aiguille. Dans son lit vous atteindre la chapelle Saint Christophe.

    Grimpeur_Dentelles_de_Montmirail
    Grimpeur

    Mais revenons au village de Gigondas avec en toile de fond, les dentelles. Vous entrez par la rue principale et ses nombreux cafés jusqu'à la place Gabriel Andéol. Les maisons sont restaurées et mises en valeur et suivent la courbe de la colline. Des rues et venelles les bordent. Avec ses fortifications du Moyen-Age, son église Ste Catherine qui domine, son ancien hospice et, au delà, les vestiges du château dont l'accès se fait par un sentier. Auparavant appelé Jucunda qui veut dire allégresse, du latin "Jucundus". On y trouvait la station thermale  -Montmirail- où séjournait Frédéric Mistral.

    Dentelles_de_Montmirail_vue_Gigondas

    A Lafare, vous pourrez profiter de la cascade avec les rochers de Saint Christophe et une belle vasque. L'accès se fait par une corde. C'est également le point de départ de nombreuses marches et il conduit à la chapelle Saint Christophe. Le village est accroché sur un piton rocheux.

    Le thym est doux et donne naissance à une liqueur appelée "Farigoule". La nature est préservée et variée.

    Thym

    Ne manquez par sur la route la chapelle "Nôtre Dame d'Aubune" du XIIe siècle dont le clôcher sans campanile est classé monument historique. L'architecte est Ugo.

    Si vous voulez continuer par l'ascension du Mont Ventoux (1912 m) et gravir le "Géant de Provence", dirigez-vous vers le chalet Reynard pour profiter de la forêt des Cèdres. Le dénivelé cumulé est fort car il vous attend pour 2540 mètres, il faut vraiment trouvé son rythme.

    Il reste dans ma liste le Colorado de Rustrel, carrière d'ocre, à faire après les spectaculaires gorges de la Nesque.

    Et bien sûr, une simple balade au marché aux truffes à Carpentras.

    Idées de randonnée

    Montserrat - Dolomites - St Gens - La Bérarde - Cirque de Gavarnie - Mont Valier -

    Pays_du_Ventoux_et_Dentelles_de_Montmirail

    Météo Look

    Météo France

    Se loger

    Gîte d'étape des Dentelles

    G_te_d__tape_des_Dentelles0
      Accueil "Patricia & Régis"
      Gigondas
      04 90 65 80 85
     
    Chambre double  15 €/pers.
      Dortoir              13 €/pers.

    Bibliographie

    Week-end prolongé du 8 mai 2008.
    Photos personnelles.

    A voir dans le coin

    Saint Gens    Saint_Gens_gisant_de_cire
    Lamanon

    << Précédente | AAccueil | Suivante >>

    Ligne Dernière mise à jour, le 18 mai 2008

    Posté par PASPERDUS à 17:38 - CARNET DE VOYAGES >>> Voyages de rêve, rêve de voyages... - Commentaires [4] - Permalien [#]

    Commentaires sur Petit crochet aux dentelles de Montmirail

      Waoh, merci pour cette promenade et ces beaux clichés. Ca fait envie.

      Posté par Véro, 18 mai 2008 à 23:45 | | Répondre
    • la marche apaise, berce, et fait murir les pensées; j'adore randonner, même s'il y a un moment que je n'en ai pas fait, bébé oblige. Elle sera bientôt en âge de nous accompagner, et j'attends ça avec impatience.
      Magnifique promenade encore une fois ...
      Merci à toi

      Posté par Sophie, 20 mai 2008 à 11:33 | | Répondre
    • Belle, belle balade ... et merci pour votre tour chez moi.

      Je reviendrais certainement, et en tout cas lors de votre sortie à Rustrel, un endroit magnifique dotn je garde un beau souvenir

      Posté par Guess Who, 20 mai 2008 à 16:07 | | Répondre
    • Un vrai régal ton blog ! Charmée aussi depuis des années par le Ventoux !!!

      Posté par kristinco, 12 juin 2008 à 13:50 | | Répondre
    Nouveau commentaire