Impasse des Pas Perdus

Ecrire, avancer les mots... sur l'Art naïf, les jardins à visiter, mes carnets de voyage, les lectures, ainsi que ma passion des iris...

16 février 2008

Le luxe spartiate de l'Andalousie... la Sparterie

A

    << Précédente | AAccueil | Suivante >>

    L

    à où tout le monde pense à l'aridité, sur les collines de l'Andalousie, croît une herbe folle jusqu'au bord des falaises, "l'alfa" ou le sparte. Cette fibre végétale, tressée, apporte aux porches andalous leur noblesse, parés de ces nattes qui donnent pénombre, fraîcheur et authenticité.

    Artisanat_sparterie

    free music

    L'aspect brut et rudimentaire de cette matière naturelle ne laisse pas soupçonner que le vanneur puisse la façonner pour orner les palais sévillans et les grands domaines de la vallée du Gualdaquivir.

    Store_en_sparte

    La montagne est parsemée de villages blancs (Pueblos blancos) à l'ouest de l'Alpujarra qui dresse ses cimes enneigées de la Sierra Nevada.

    Les rues escarpées sont l'attrait du tourisme. Le regard ne peut percer les intérieurs des maisons.

    Les façades blanches quadrillées des fers forgés des fenêtres et de leur jalousie semblent attendre le soir jalousement. Et hop, voilà un joli store en alfa, savoir-faire spécifique de cette région qu'est l'artisanat populaire.

    Le mode d'emploi est simple. Les graminées produisent des feuillles radicales enroulées qui sont récoltées en été, uniquement à la main. Le javeleur arrache la sparte, car elle ne se coupe pas. Pour la ramasser, sans en retirer les racines, il est nécessaire de se munir d'un bâton de bois d'olivier ou de ciste, d'enrouler ses dernières et de tirer brusquement. Le transport se fait à dos de mulet.  Il suffit de le faire rouir à l'eau de mer, puis de les mettre à sécher sur pré pour développer toutes ses qualités que sont les fibres naturelles.

    Photo_458

    Photo_462

    Telle quelle, l'alfatier l'utilisera en Espagne pour la vannerie, les nattes, les paniers, les filets et les matelas.

    Sac___main

    On en fait de fines tresses ou des bandes plates de cinq brins (les pleitas). Elles sont cousues bord à bord, suivant la tradition ancestrale, pour former les stores, les rideaux qui servent à se protéger de la canicule andalouse.

    Photo_711

    Enroulées sur elles-mêmes, puis cousues en un tortillon sans fin, elles servent également à réaliser des tapis inusables qui parfois ornent également les parasols des plages privées.

    Photo_236

    On la trouve également en pâte à papier et sert pour les tirages limités de l'imprimerie de luxe.

    Autrefois, les échoppes de sparterie fleurissaient à Séville. Ces compagnons alfatiers utilisés leur savoir-faire pour les objets usuels de la campagne tels que les paniers, corbeilles, mannes et couffes.

    Ils s'en servaient même pour leur utilisation personnelles, pour fabriquer des boîtes qu'ils portaient en bandoulière pour réserver leur repas, ainsi protégé du soleil de midi.

    Porte_bouteille

    Le cheval, les boeufs étaient harnachés de sangles ou courroies de sparte (esparto, en espagnol) (aufo, en provençal) dont la matière avant d'être tressée était écrasée entre deux pierres, puis tressée ou toronnée.

    Souvenez-vous de l'image de l'âne attelé de jarres d'eau, jetées dans des bâts (des couffins) pour le transport. Allez à Motril, et vous les verrez encore affublés de chaque côté de ces couffes aux formes si originales (pardonnez-moi la trivialité de la comparaison), accompagné de ce pauvre paysan au visage buriné, tel un mineur teinté de charbon, dans cette campagne bossuée de touffes d'alfas.  Moyen bestial de transport péninsulaire. De même au Maroc, les blassacs (sacs) que l'on attache sur les dos de chameaux pour le transport de marchandises.

    Au nord de la Sierra Nevada, les paysans il y a peu de temps portaient encore des espèces de spartiates entièrement réalisées en cordelettes de sparte. Car, il y a différentes qualité de fibres suivant la provenance. Elles sont reconnues suivant la souplesse et la résistance. Surpris ! Ce type de sandale fut découvert localement dans une cave du néolithique et sont exposés au Musée national d'archéologie de Madrid. Des écrits qui remontent en 29 av. J.-C. par le géographe grec Strabon retrace cette culture.

    Spartiate

    Le mot latin est Lygeum Spartum Stipa tenacissima (syn. Macrochloa tenacissima) qui désigne cette plante herbacée (graminées) que l'on trouve en Afrique du Nord sur les hauts plateaux d'Agérie ou du Maroc (nom arabe : halfa). Elle fut introduite en Espagne par les Carthaginois qui la transportèrent pour confectionner les cordages.

    Bonbonne

    C'est une herbe verte au printemps, grisâtre en été et qui ondule sans arrêt suivant la brise, on dirait une mer agitée. Cette essence est très robuste et raide, la hampe florale est appréciée par les animaux. Elle forme des touffes denses aux feuilles longues et coriaces avec des influorescences de 30 cm sur un sol pauvre, sec et aride. Le plant atteint 1 mètre de haut. La partie souterraine est un rhizome avec des racines adventives. La partie aérienne supporte la sécheresse par le biais d'une cire isolante qui garnit ses feuilles. Sa floraison ressemble à celle de l'avoine. Dans les vastes étendues, elle donne l'image de la steppe aride avec son caractère de nudité et d'âpreté farouche. Parfois des collines pelées, rugueuses, voire écorchées semblent décharnées jusqu'aux os.

    Mais l'éternelle Séville, sans ses nattes, ses robustes grilles  et ses encadrements jaunes aux fenêtres ne serait qu'une façade simple.

    Store_en_atfa

    La sparte est une ressource du point de vue économique et social qui contraint à vérifier sa dégradation, voire sa disparition et ses conséquences sur l'équilibre écologique de l'écosystème. Elle joue un rôle essentiel contre l'érosion, mais également permet par son système racinaire à stocker l'eau et constitue également un brise-vent qui limite sa violence. C'est une richesse naturelle exploitée.

    Voir fabrique

    Village de Osuna (vers Malaga)
    Village de Cullar (vers Alméria)
    Village de Overa (vers Alméria)

    Carte_Osuna

    Notes

    A Marseille, il existe le vallon des Auffes où s'était installée l'industrie de la sparterie. C'est un petit port de pêche.

    Biographie

    Voyage en Andalousie, juillet-août 2007.
    Photos personnelles prises avec un Canon Ixus 400.

    Azulejos

    AzulejosAzulejosAzulejos

    AzulejosAzulejosAzulejosAzulejosAzulejosAzulejosAzulejos

      TOP  10   ANDALOUSIE

    AzulejosAzulejosAzulejos 

    GRENADE

    Alhambra, Albaicin (quartier arabe)

    SEVILLE

    Alcazar, Couvent, Barrio de Triana (ancien quartier des gitans, céramique), Macarena, quartier juif, Les pénitents

    CORDOUE   Mezquita                   
    CADIX Villages blancs
    RONDA : Ponts, Arênes, Bains maures,
    Palais de Marqués de Salvatierra
    Maison du Roi Maure (mînes),
    Minaret de San Sebastian
    Jerez de la Frontera
    Cadiz, Tarifa
    Setenil (maisons troglodytes)
    MALAGA          

    Nerja, Grotte,
    Parc Ardales (défilé des Gaitanes : gorges), lacs, Grottes d'Ardales,
    Ermitage "Notre Dame de Villaverde"
    Costa del sol,

    SIERRA NEVADA

    Alpujarra (villages sur les contreforts sud de la serra nevada) : Trevelez,
    Guadix (maisons troglodytes)

    HUELVA Romeria del Rocio,
    Parc National Donana,
    Mazagon,
    Grotte des Merveilles,
    Mînes de Riotinto
    Cortegana (fêtes médievales)
                
    ALMERIA

    Cabo de Gata
    La Isleta
    Nijar
    (poterie)
    Alméria (Serres)
    Motril et la sparterie

    0

    0

    1  2 3  4  5 6 7 8 9 10

    << Précédente | AAccueil | Suivante >>

    Ligne  Dernière mise à jour, le 1er novembre 2008

    Posté par PASPERDUS à 15:20 - CARNET DE VOYAGES >>> Voyages de rêve, rêve de voyages... - Commentaires [9] - Permalien [#]

    Commentaires sur Le luxe spartiate de l'Andalousie... la Sparterie

      Bonjour!

      Ils sont intéressants!
      ET surtout, j'adore les sac!!!
      A+^^

      Posté par petitepomme, 18 février 2008 à 07:07 | | Répondre
    • TRÈS BEAU REPORTAGE PLEIN D'INATTENDUS...
      Sur mon blog un joli moment... Il est agréable de partager des petits moments simples de bonheur ! Les regards de l'innocence... Et des sourires sont souvent essentiels !... le mystère de l'innocence magique de leurs sourires me ravit.

      Posté par mayeul and co, 22 février 2008 à 14:15 | | Répondre
    • jolie série et merci pour cette traversé de l'Andalousie

      Posté par PassionNature78, 22 février 2008 à 19:05 | | Répondre
    • magnifique

      Merci pour ces vacances virtuelles !

      sorry j'ai été taguée par Nat & Pouckine , a ton tour !!

      Valla

      Posté par valla, 28 février 2008 à 16:34 | | Répondre
    • je me vois en Tunisie

      Bravo pour ce blog, si vous ne mentionnez pas les lieux je dis que vous parlez de la Tunisie, en tout cas vous m'avez rappeler mon enfance avec ces belles photos. A propos maintenant nous redonnons vie a ce patrimoine, pour se débarrasser des sacs en plastic, avec des couffins en fibre végétal, ornés et décorés pour êtres à la mode et ça commence bien . super fashion
      penser à faire le shopping avec des sacs en fibre végétal ( surement non jetable et friendly)
      ,,,je suis la

      Posté par carthaginois, 22 mars 2008 à 22:35 | | Répondre
    • recherche de partenariat inter régionale

      Bravo pour le contenu de vos pages.
      Je suis Docteur Jeliti MOUNIR; originaire de la région de KASSERINE en TUNISIE.
      KASSERINE compte 200 000 Hectars d'ALFA et est connue par son activité artisanale dans le domaine de la vannerie utilisant la fibre d'alfa (SPARTE).
      Nous venons de fonder le premier FESTIVAL NATIONAL DE L'ALFA qui aura lieu les 26, 27 et 28 Juin 2008 à KASSERINE.
      Les objectifs de ce festival sont:
      -revaloiser la plante d'alfa et oeuvrer pour sa sauvegarde et préservation.
      -créer une activité de développement loco-régionale autours de la plante d'alfa notamment dans le domaine de l'artisanat.
      -développer des projets de partenariat nationaux et internationaux dans les domaines de l'artisanat du marketing et de l'environnement.
      Nous souhaitons évidemment que des amis se joignent à nous pour réaliser nos objectifs.

      Posté par JELITI MOUNIR, 12 avril 2008 à 13:49 | | Répondre
    • Ça sent bon !

      C'est vrai, ces photos sentent bon l'herbe sèche et le soleil. Je suis en train de traduire, du catalan, un long texte sur les fibres végétales utilisées en vannerie (c'est pour une expo) et j'ai eu le plaisir de tomber sur ce beau texte et ses photos, ça m'a reposé la vue "

      Posté par Barbara, 02 juin 2008 à 13:03 | | Répondre
    • pas mal du tout ce blog bravo pour ces belles photos!

      Posté par tourisme, 03 août 2010 à 23:03 | | Répondre
    • woow, voilà qui donne bien envie de découvrir ce coin. Belle balade en photos.
      Bonne soirée

      Posté par Marie, 05 octobre 2011 à 18:11 | | Répondre
    Nouveau commentaire