Impasse des Pas Perdus

Ecrire, avancer les mots... sur l'Art naïf, les jardins à visiter, mes carnets de voyage, les lectures, ainsi que ma passion des iris...

02 septembre 2007

EL ROCIO Découvrir l'Andalousie autrement...

    0EventailEventailEventailEventailEventailEventailEventail

    << Précédente | AAccueil | Suivante >>

    El_Rocio

    Adéa del Rocio au fil du temps

    Vacanciers des bords de mer et d'ailleurs, pourrez-vous vous débrider, explorer un jour cette contrée. El Rocio fécondé par toutes les civilisations qui y sont passées a pour particularité d'avoir stratifié le meilleur de toutes ses colonisations. Il berce notre imaginaire et est une bonne étape dans la découverte de l'Andalousie.

    Dans un monde intemporel, aujourd'hui Aldea del Rocio raconte son histoire. Il vous habite dès votre arrivée. C'est un voyage vers l'intérieur où l'imagination a tout le loisir de s'exercer lorsque vous y flânez.

    L'aspect de ce village est hors du commun. Nul doute que vous ne me croirez pas si je vous disais que des calèches attelées de chevaux circulent dans la ville. Dès l'entrée, vous découvrez l'allée centrale, pour ne pas dire la rue, c'est un fait, les allées sont en sable, le goudron n'est pas parvenu à ternir cet endroit. De chaque côté de cette allée les maisons s'alignent, blanches, avec chacune un préau tenu par des colonnes de fonte posées sur un muret. Rien ne laisse présagé de la suite, si ce n'est les portants qui habitent chaque entrée. En effet, des pieux encadrent chaque entrée. Ils sont surmontés d'une poutre qui permet d'atteler son cheval.0

    EventailEl_Rocio__sanctuaireEventail

    Photo_592
    Dans le tronc d'un eucalyptus est symbolisé l'hermitage de la vierge
    Photo personnelle

    EventailEventailEventail

    Eglise
    Sanctuaire de Rocio sur la place Sainte-Madeleine de 1964
    conçue en forme de croix latine
    avec un porche en forme d'une demi coquille
    Photo du site
    http://www.todohuelva.com/rutas/rocio

    Palombe_blanche
    Pélerinage de la Vierge à Pentecôte
    Photo du site
    http://www.elrocio.net/page6.html

    M_dalillon

    Après quelques allées et venues, nous sommes certains d'être dans un espace insolite. Oui, des chevaux sont parqués. Les gens reflètent une manière différente de vivre. On mesure qu'ils se connaissent tous. En fait, la population est rytmée en hiver à 700 personnes.

    Photo_052 Photo_062
    Photos personnelles 2007

    Ce hameau est jalousement préservé. Il n'existe que 3 jours par an. En effet, son aspect en vue aérienne n'est pas à négliger. Les rues cadrillent l'espace ponctué de grandes places dont la plus grande abrite la chapelle blanche posée sur les sables du Delta. Sous un air de western, les rues sont de sable. Et oui, l'asphalte n'a pas franchi les portes del Rocio, les chevaux s'y promènent à l'aise, en maîtres de ses rues. Les places sont ombragées par des eucalyptus. Il se situe dans le triangle Séville, Cadiz, Huelva, au coeur de l'Andalousie. Chaque communauté de communes a une confrérie, grande maison style hacienda.

    Photo_078
    Haciendas et rectitude des rues ensablées
    Photos personnelles 2007

    RomeriaIl y a quelques années, personne dans l'entourage. Mais ce lieu se fit connaître pour ces romerias (pélerinages, processions) "durant la Semaine Sainte à la Pentecôte en l'honneur de la "Blanche colombe" que l'on nomme "Romeria" en l'honneur de la "Virgen de las Rocinas" ou "Vierge à la rosée".

    Mais au moment des fêtes, le changement s'opère tel un théâtre et ses décors. Plus d'un million de visiteurs de toutes parts arrivent fervents et joyeux fêtards pour voir les cérémonies. L'atmosphère qui y règnent est un hymne à la vierge "Paloma del Roccio". Ces jours là, vous pouvez explorer la sémantique de la cité sur toutes ses strates historiques, populaires, rituelles, barbares, sophistiquées. Chaque personne apporte au folklore du lieu et permet d'amorcer la convivialité. Parmi toute cette trame, de nombreux gitans venus de toute part, des gardians de toutes les haciendas d'Espagne, des touristes, des villageois vous plonge dans le tumulte des festivités annoncées.

    Ce succès semble déplacé, comme son histoire faite de déplacements, de gens de voyage, de bohémiens. Mais il n'y a rien à comprendre sur cette ferveur qui embrase et offre la joie de vivre. Etre "cigale" et ne rien branler, si ce n'est se sentir bien et le chanter a du naître pas en Provence, mais bel et bien à El Rocio !

    Non, je ne l'ai pas rêvé et le récit est sans excès, photos à l'appui ! Le rêve est l'excès du réel. Mais là, c'est un rêve éveillé.

    En cliquant sur chaque vignette, vous pouvez ouvrir la photo
    085_BisVierge_00Vierge_01

    Vierge Vierge_10 Vierge_13

    Céramique vierge

    EventailEventailEventail

    Les carrioles habillées de fleurs de papier

    Photo_090

    Photo_093

    Photo_089

    Photos personnelles

    EventailEventailEventail

    Photo_095

    EventailEventailEventail

    Le village sort de sa torpeur le soir, les rockings chair sous les préaus prennent du mouvement et des traces de fer à cheval marquent le sol, l'air de la mer anime et réveille les villageois assoupis par la canicule.

    Ce soir là, est orgnaisé une virée entre amis de Rocio, longue balade d'aficionados.

    Photo_101
    Cheval de race anglais-hispano

    Photo_098

    Photo_099_Bis

    Photo_100

    Photo_096_Bis
    Soirée, après la promenade dans la réserve de Donana,
    cette sorte de caste se réunit pour boire le verre de l'amitié.

    Photo_105
    Photos personnelles 2007

    Soirée entre villageois del Rocio après une balade entre amis,
    ils prennent une verre de l'amitié sur le cheval
    Photos personnelles 2007

    Photo_104
    Un peu plus loin dans une autre rue
    Photo personnelle

    Photo_594
    Rocking chairs pour la farniente

    FAIRE LE CHEMIN OU VIVRE LE VOYAGE PAS A PAS

    Le point d'orgue et qu'il ne semble pas évident, c'est d'arriver à s'installer, à travers cette foule de dévots enfiévrée qui se manifeste par une frénésie de gestes brusques, parfois violents, pour aller porter la vierge à la sortie de l'église vers le sanctuaire de la Vierge de Rocio, construit par les architectes de Séville "Antonio Degado Roig" & "Alberto Babontin Orta" entre 1964 et 1969 à l'emplacement de l'antique et petit hermitage d'origine. Le pélerinage défile au travers des paysages idilliques, traversant des chemins menant de "Bollullos" à "Amonte de Rocio" escorté par leur "Simpecado" (joyaux, étendard brodé d'argent à l'éfigie de la confrérie), carrosse d'or, d'argent et de fleurs.

    Procession

    Quatre sont les chemins pour découvrir la procession. Les jours de départ est fonction de la distance à parcourir. Le chemin de "Los Llanos" qui va de Bollulos en passant par Almonte en direction de Rocio. Le chemin de Moguer qui longe le littoral à travers les dunes de la partie orientale de la côte. Mais également le chemin de "Ajoli" qui transite entre les confréries de la Province de Huelva... Le chemin de "Sanlucar de Barrameda" utilisé par les confréries du littoral de Cadix qui ont le privilège de traverser la côte de Donana (réserve naturelle) par l'estuaire du Guadalquivir et relie "Bajo de Guia" en barque pour aller au village du Rocio.

    Photo_108_Carriole
    Roulotte
    Photo personnelle 2007

    C'est un rite qui se perpétue depuis la nuit des temps jusqu'à nos jours. Rite collectif qui entraîne des milliers de personnes de part et d'autres à venir participer à cette cérémonie, festivité religieuse populaire non formalisée qui succite beaucoup d'émotions pour ce phénomène de dévotion. Comment se fait'il qu'il persiste de nos jours au XXIe siècle règne de l'industrie dans une société contemporaine ? Les dates des cérémonies sont en fonction du calendrier et il est donc impossible de les connaître d'avance. Elles sont 50 jours après Pâques.

    Sanctuaire_nuit
    Photo du site,
    http://web.mac.com/claude.joannis/iWeb/Andalousie/Architecture.html

    Photo_579
    Au dessus de la demi coquille, on peut apercevoir trois tableaux d'azulejos
    qui représentent en son centre la Sainte Vierge et à droite et gauche des Saints.

    Photo_580

    Photo_581

    EventailEventailEventail

            Photo_082_bis Photo_083_Bis

    EventailEventailEventail

    Carriole_sur_la_place
    du site http://www.sanandresapartment.com/ROCIO_CHURCH.jpg

    La vierge appelée "Adea del Rocio" fut une reconquête du christianisme sur l'islam qui c'était installé dans une grande partie de l'Andalousie au VIIIe siècle. Des haciendas furent construites par les monarques de l'époque en ses terres de la réserve naturelle de Donana.  En 1969, la réserve fut créée et classée en 1994 comme Patrimoine Naturel de Donana par l'UNESCO. Elle est au porte de la région d'Almonte entre le Portugal et Séville. Cette réserve se situe sur le littoral, dans les marées à 15 kilomètres de la plage.

    Peinture

    Peinture_Carriole

    Tableaux du site
    http://www.lemurs.net/CarlBerman/spain/FIesta_la_Paloma_El_Rocio.JPG

    Carrioles

    Une légende dit qu'au XVe siècle, un berger de Villamanrique (anciennement Mures) qui était allé à Almonte pour chasser et se trouvait sur le site "Rocina", forêt inculte et pleine de broussailles, fut surpris par les aboiements de ses chiens et intrigué pénétra à l'intérieur des broussailles et vit une statue colorée au visage expressif, revêtue d'une tunique de  toile blanche et verte, avec une inscription latine au dos "Nuestra señora de los Remedios". Il la retira du creux de l'olivier. Il reconnût en elle, la Mère de Dieu et voulut la ramener au village d'Almonte qui se trouvait à trois lieux. En chemin, fatigué, il s'endormit et à son réveil, il s'aperçut que la statue sacrée avait disparu. Eperdu, il cherche autour de lui et décide de rebrousser chemin. Et là, il la retrouve en lieu et place où il l'avait vu la veille, dans la même position. Par ce prodige, il reconnut que la Señora déclarait sa volonté de rester là où elle était et il ne la reprit pas.
    Il se rendit à Almonte pour raconter ce qui c'était produit. Et la nouvelle se répandit à l'ensemble du clergé, de la mairie, ainsi que les habitants qui rendirent sur le lieu de la découverte de l'effigie de Marie.
    Un ermitage fut réalisé, un autel construit dans le tronc qui servit de piedestal.
    Ils la baptisèrent "Nuestra señora de las Rocinos" (notre Dame des Epines) malgré son nom "Remedios" et elle prit le surnom avec le temps "Nuestra señora del Rocio" (Notre Dame de la Rosée).

    Camino
    Photographie de
    http://perso.orange.fr/lagalerie/El_Rocio/Le_voyage/Pages/page07.htm
    (Site comprenant de très belles photos sur la procession)

    Histoire... En ce lieu fait de ronces, à l'abri des infidèles (maures), elle se tenait depuis des temps anciens, conservée par la "Providence".

    Ensabl_
    Le chemin est long lors du pélerinage, si en plus, la charrette est ensablée

    Photo du site
    http://fr.ohmyglobe.com/destinations/europe/espagne1/andalousie/photos-andalousie/photos/3/6.html?no_cache=1

    Il y fut créé un ermitage pour la grâce de la Vierge de la Rocinas au XVIe siècle... Elle devint le symbole de la présence invisible de Dieu. Elle devint la représentation du 50ème jour après la résurrection de Dieu.

    Elle fut élue Ste Patronne en 1649 après une épidémie de Peste andiguée après sa procession.

    A partir du XVIIe siècle, la statue se vêtit à chaque procession d'une nouvelle robe. Elle prit le nom de Saint Marie de la Rocinas à Rocio et devint le symbole de la "Palombe blanche" qui représente l'esprit saint "Blanca Paloma".

    Dès le XXe siècle furent fondées des confréries de Tolède, Madrid, Barcelone, Les Canaries pour la dévotion de la vierge lors du pélerinage de Pentecôte et le culte explosa.

    Repr_sentation

    Eventail
    Hermanda_S_ville_graphisme

    Hermanda_S_ville
    Photos de site http://www.hermandadrociosevilla.com/patrimonio/casahdad.htm

    Eventail

    Ces maisons sont très grandes avec une cour intérieure "patio". Elles ont une chapelle qui permet lors du pélerinage de venir se prosterner avec la carriole attelée de boeufs devant la représentation de la vierge du lieu.

    Dès lors, vers 1813, des établissements furent fondés autour de ces confréries et lui donnèrent l'allule d'une ville aux allures romantiques qui inspira beaucoup de monde. Des bosquets d'eucalyptus furent implantés et les carrioles enrubannées de fleurs de papier, tirées par de boeufs et accompagnées de cavaliers (les costalcros : porteurs de chars pour la procession) habillés pour l'occasion, insuflèrent en ce lieu, un aspect jamais vu.

    Poussi_re
    "C'est à la poussière soulevée par tes pieds sur le chemin de Dieu que ta foi sera mesurée"
    Photo du site,
    http://fr.ohmyglobe.com/destinations/europe/espagne1/andalousie/photos-andalousie/photos/3/6.html?no_cache=1

    Plus tard, les carrioles telles des chapelles roulantes furent escortées à travers les marais "le coto", par tout un petit monde habillé en costume local, élégante courtisane vêtue de robe à pois, homme de la haute bourgeoisie chaussé de cuir griffé et coiffé de "panama" participe au spectacle des couleurs bigarrées.

    Camino_01
    du site http://perso.orange.fr/lagalerie/El_Rocio/Le_voyage/Pages/page07.htm

    Vers 1930, El Rocio devint un lieu de fêtes d'Andalousie pour toutes les provinces. La vierge  s'affirme et devint aussi populaire et fameuse que des articles furent publiés. Elle fut canonisée le 8 juin 1919 et devint Monument National.

    Andalousie

    Une fois chaque sept ans, elle se transforme en bergère et porte des vêtements différents.

    Procession_1927
    Procession en 1927
    Photo du site
    http://www.sevillainfo.com/sevilla/fiestas/Romeria-Rocio-Huelva.php

    Des ex-votos furent faits en son éphigie.  Le culte s'étendit dans toute l'Andalousie occidentale. Des spectacles en son éphigie furent donnés au Théâtre "Real" de Madrid sous le nom de la "Procession del Rocio" avec l'orchestre "Arbos" mise en scène de "Joaquin Turina".

    Photo_594

    Présentation des préaus, ils sont à l'identique quelque soit la maison. La table et les rocking chair sont devant la rue pour prendre le frais le soir. Les maisons sont profondes et ont souvent une cour intérieure qui permet de ventiler du nord au sud.

    Photo personnelle

    Le tourisme afflua et le commerce autour de la vierge vint également. L'espagne s'y investit et tout espagnol connaît ou a lu le livre sous  le titre "La vierge de Rocio qui entre en Triana", mais également a vu les films qui véhiculent l'image de la vierge del Rocio.

    F_te
    Photo du site http://www.todohuelva.com/rutas/rocio

    La procession s'agrandit et est escortée par les 27 chars de Séville aux très célèbres taureaux de l'élevage "Muria". Menée à travers champs, elle traverse la rivière "Quema", passage obligé jusqu'au sanctuaire d'Almonte. Et elle s'enfile dans l'allée nommée "Raya", sorte de tunnel fait de grands pins alignés de chaque côté qui permet au convoi de s'étaler et se rassembler comme un accordéon qui saccade la musique. Des fleurs de papiers blanches ponctuent le paysage, les caravanes s'alignent et s'avancent lentement dans le lit de la rivière du Guadalquivir. Le défilé s'agrandit, des troupes d'hommes aident à éviter que les carrioles s'enlisent et les cris des gitanes ourlent le bruit de fonds par ses mots "!Viva la Blanca Paloma!"

    Andalouse
    Photo du site
    http://leptitrien.skynetblogs.be/post/3394620/rocio

    En 1954 fut édifié un grand sanctuaire pour la Vierge de Rocio sur l'emplacement de l'ancien ermitage à proximité de la plage de "Matalascanas" qui exprime par sa grandeur la dévotion qui culmine. En 1992, le pape Juan Pablo II le visita. Il se produisit alors une popularité sans renom qui fit affluer les visiteurs en masse. Le nombre de confréries monta à 60.

    En cliquant sur chaque vignette, vous pouvez ouvrir la photo
    Photo_586 Photo_049 Photo_054
    Photo_057 Photo_058 Photo_061
    Photo_079 Photo_084 Photo_583

    Photos personnelles 2007 des Hermandads d'Andalousie

    Photo_582

    Villamanrique
    Photo du site,
    http://web.mac.com/claude.joannis/iWeb/Andalousie/Architecture.html

    Rocio est dans toute sa splendeur. Quel est l'attrait ? la religion ? la nostalgie ? la fête ? le mystère reste indemne tout autant que le Christ.

    Emotion
    http://perso.orange.fr/lagalerie/El_Rocio/Le_voyage/Pages/page07.htm

    Mais revenons à chaque cortège. Ils partent de chaque confrèrie et arrive pour la cérémonie transportant dans leur carriole les vivres et l'essentiel : l'eau pour vivre ces quelques jours en pleine nature avec leur campement, femmes, enfants, veillards, attelages et montures. Gaieté est de mise, le temps s'efface pour laisser place à la fête permanente dont le seul métronome est le pas répété des boeufs qui orchestre la "Simpecado", vierge qui trône au milieu d'une mer de fleurs, têtes et dorures.

    Descente
    D'un pas pressé, comme des centaines de milliers de pélerins,
    il fait descendre son cheval pour se diriger vers le sanctuaire del Rocio

    Photographié par Anton Meres du site,
    http://actujamyloup.skynetblogs.be/archive-month/2006-06
    (très belles photos de divers reportages)

    Lorsque vous passez devant chaque confrérie, vous pouvez apercevoir en leur chapelle, la statue de la sainte vierge.

    Janvier__F_vrier__Mars__Avril__Mai_fait_ce_qu_il_te_pla_t
    "Esprit de fête ou allégorie"
    voir site

    Dressée au milieu de cette foule, elle avance avec la même cadence qu'un dromadaire. Sur les épaules des quelques hommes qui ont l'honneur en ce jour de la porter, le pas saccadé par les mouvements de la foule, ils s'affranchissent de cette mission pour l'amener tout le long du pélerinage. Tout autant que les passants qui offrent leur prière, louant la reine du ciel par des acclamations. Fifre et tambourins sont de mises pour accompagner les guitares qui escortent tout ce petit monde.

    Cavalier
    http://perso.orange.fr/lagalerie/El_Rocio/Le_voyage/Pages/page07.htm

    Elle s'arrête au passage devant chaque confrérie et l'exaltation bat son plein.

    Simpecado
    http://perso.orange.fr/lagalerie/El_Rocio/Le_voyage/Pages/page07.htm

    Vous êtes corps à corps, l'effet de l'épuisement se ressent pour les voyageurs. Le panache de cette foule incendie la lumière tout autant qu'il nous envoute par le fait des robes multicolores mouchetées et les chemises à raies des guardians.

    Photo_081
    La maison de Christophe Colomb

    Si l'attelage est nimbé de fleurs de papier, les pélerins au bâton enrubanné de romarin cheminent dans les abords sous un nuage sableux qui rend encore plus mystérieux ce chemin hors du temps.

    Les nuitées sont partagées par les chants, les danses sévillanes et le repos imposé tout autour d'un foyer entretenu et ravivé au matin pour faire chauffer le café aux arômes d'eucalyptus qui embaume le feu de ses brindilles. La rave andouse dure 4 journées.

    Photo_060
    Olivier, brigue qu'il est grand !

    Au levée du soleil, les couleurs sont intenses malgré la chaleur accablante et l'embrasement des herbes roussies. Dès le réveil, lancé par les tambourins à l'aurore, les gitans sortent le jambon ibérique séché pas très loin dans le village de Jubago et la vue brouillée par le peu de sommeil et la "fine" étourdissante reprennent le chemin poussiéreux, sous la cadence du "cante joncio", chant profond andalou.

    Eucalyptus
    Forêt d'eucalyptus à El Rocio

    Les 76 calèches tirées par les 152 boeufs reprennent la procession durant toute la semaine. Les Andalous se transforment en bohémien, les bobos se déguisent pour s'uniformiser dans le paganisme et la religion, leur faiblesse.

    Photo_066

    Photo_072
    Inexorable la lente agonie des cierges

    Notes
    EquestreCe phénomène religieux semble venir du lieu qui est isolé et du triangle qui découle entre Séville / Cadix /Huelva qui semble se référer à un carrefour nommé "Rocio".

                    De même en France, pour les Saintes Maries de la Mer.

    EquestreA mon avis une étape qui comptera parmi vos grands souvenirs Andalous.

    Culte
    Messe du romarin
    Rosaire du Samedi avant le lundi de Pentecôte à Almonte
    Rosaire du Dimanche avant le lundi de Pentecôte à Marisma

    RosaireExplication "Rosaire"

    Le Rosaire complet est composé de vingt dizaines. Divisé en quatre parties distinctes, que l'on peut prier séparément à differents moments de la journée : les cinq Mystères Joyeux, les cinq Mystères Lumineux, les cinq Mystères Douloureux, les cinq Mystères Glorieux.

                             Si on prie seulement cinq dizaines par jour, normalement on prie les Mystères Joyeux le lundi et le samedi, les Mystères Lumineux le jeudi, les Mystères Douloureux le mardi et le vendredi, les Mystères Glorieux le mercredi et le dimanche.

    Ce culte rend hommage à la Vierge qui est Lumière en la célèbrant la nuit.

    Moyens à notre disposition

    Du temps, une météo constante, une tente, deux personnes et le manuel pratique du parfait baroudeur.
    Bonus : initiation à l'art de tapear, le soir à gogo.

    Santé

    A part les coups de soleil et la déshydratation, je ne vois pas.

    Coup de la vie

    Compter 10 euros en moyenne par repas. Les restaurants sont abordables. Les campings sont vers les 25/35 euros pour 2 pers. Les bungalows varient de 19 à 30 euros / jour / 2 personnes en été.

    Activité

    La vie nocturne fait partie intégrante de la vie andalouse.
    Prendre le rytme décallé, soit sieste... Ne pas s'affoler du décalage des espagnols le week-end ; souvent ils commencent leur soirée vers 10 heures pour l'apéro. et la finisse...
    Boire un ...

    Où ramener un souvenir ?

    Le choix est vaste entre le panama, l'équipement complet de l'Andalouse ou du gardian, la statue de la vierge en argile...

    Calendrier des pélerinages
    .



    Attelez_vous

    Bibliographie

    Photos personnelles lors de notre voyage en juillet & août 2007
    Certaines photos ont été puisées sur Internet, avant mon voyage. Il me manque le lien vers le site.
    Guides :
    . "Séville et l'Andalousie" - Hachette,
    . "Andalousie  Séville, Grenade, Cordoue" - Géo Guide,
    . "Andalousie" - Petit futé,
    . "Top 10 - Andalousie et Costa del Sol" - Hachette.
    Livre "El Rocio, la Romeria de la Reina de la Marismas" de Jürgen Richter - Carlos Colon
    Livre "Rocio" de Francis Marmande - Edition Verdier - 2003

    Livre_Rocio

    Documentaire
    Le chemin du Rocio, documentaire de Michel Dieuzaide (1991-45')
       C'est un documentaire sur un des derniers pélerinages du monde chrétien qui se déroule au fin fond de l'Andalousie, chaque année, à Pentecôte.

    Film "La reina de la marismas" (Reine des marais) de Jose-Luis Triguero (1998)

    Plan de ville
    "El Rocio

    Plan_de_ville
    Plan_situation

    Carte
    PLANCARTE_PROVINCE_HUELVA

    HUELVA_SEVILLE_ROCIO 

    CARTE_GENERALE

    Suite du voyage en Andalousie (mise en service en cours de construction)

      TOP  10   ANDALOUSIE

    GRENADE

    Alhambra, Albaicin (quartier arabe)

    SEVILLE

    Alcazar, Couvent, Barrio de Triana (ancien quartier des gitans, céramique), Macarena, quartier juif, Les pénitents

    CORDOUE   Mezquita                   
    CADIX Villages blancs
    RONDA : Ponts, Arênes, Bains maures,
    Palais de Marqués de Salvatierra
    Maison du Roi Maure (mînes),
    Minaret de San Sebastian
    Jerez de la Frontera
    Cadiz, Tarifa
    Setenil (maisons troglodytes)
    MALAGA          

    Nerja, Grotte,
    Parc Ardales (défilé des Gaitanes : gorges), lacs, Grottes d'Ardales,
    Ermitage "Notre Dame de Villaverde"
    Costa del sol,

    SIERRA NEVADA

    Alpujarra (villages sur les contreforts sud de la serra nevada) : Trevelez,
    Guadix (maisons troglodytes)

    HUELVA Romeria del Rocio,
    Parc National Donana,
    Mazagon,
    Grotte des Merveilles,
    Mînes de Riotinto
    Cortegana (fêtes médievales)
                
    ALMERIA

    Cabo de Gata
    La Isleta
    Nijar
    (poterie)
    Alméria (Serres)
    Motril et la sparterie

    0

    0

    1  2 3  4  5 6 7 8 9 10 suivant

    << Précédente | AAccueil | Suivante >>

    Ligne  Dernière mise à jour, le 17 novembre 2008

    Posté par PASPERDUS à 16:06 - EL ROCIO Découvrir l'Andalousie autrement... - Commentaires [2] - Permalien [#]

    Commentaires sur EL ROCIO Découvrir l'Andalousie autrement...

      Bonjour
      Depuis quelques années je souhaite participer à ce pélérinage.Comment dois je m organiser? m adresser à une confrérie ,réserver un hotel 4j avant pentecote .Je suis un peu perdu
      D avance merci pour vos conseils M Sanchez

      Posté par Sanchez Marlène, 04 février 2009 à 14:00 | | Répondre
    • Belgica

      pourriez vous me faire savoir s'il existe dans le sanctuaire une maquette du navire La Belgica commandée par mon grand père Adrien de Gerlache en Antarctique et Arctique et qui aurait été donnée en ex voto par le Duc Philippe d'Orléans après avoir échappé à une très forte tempête .
      si confirmé j'aimerai avoir une photo et une description de l'état dans laquelle elle se trouve.
      merci
      Bernard de Gerlache de Gomery .(petit fils d'Adrien de Gerlache)

      Posté par de Gerlache, 13 juin 2012 à 19:57 | | Répondre
    Nouveau commentaire