Impasse des Pas Perdus

Ecrire, avancer les mots... sur l'Art naïf, les jardins à visiter, mes carnets de voyage, les lectures, ainsi que ma passion des iris...

13 mars 2007

De la création à la terre, les soupçons persistent. Nain porte quoi !

Trace
<<
Précédente    | AAccueil | Suivante >>

Je voulais vous amener dans ce coin de terre  que vous auriez du mal à trouver ailleurs. C'est la forêt du prince Ferdinand Náhlík Rynartice près de Rynartice, située au nord de la bohême, à la frontière allemande,  en République Tchèque.

TOù ? dans des gorges attrayantes du fleuve Suchà Kamenice (Kamenice sèche) qui forment une beauté naturelle avec ses deux ravins en forme de canyons "Divoka soutezka" et "Ticha soutezka", drainés par des eaux impétueuses et qui vous ravira sur sa fin avec une superbe chute d'eau. Un chemin qui la borde a été construit par les ouvriers italiens, vers la fin du XIXe siècle. L'eau y est tellement propre que l'on peut y admirer des truites, des loutres.

IMG_0448

Pas loin de ce lieu se trouve une grande forêt. Une étrange formation rocheuse, faite de grands monolithes millénaires, entourée d'une végétation luxuriante de très hauts conifères qui semble identique à celle que l'on rencontre dans la forêt de Mégara sur le continent obscur.

Devant nous, un étrange portique de pierre qui nous entraîne vers un étroit passage entre deux falaises où un mystérieux escalier, taillé dans la roche laisse entrevoir des personnages. Si petits, si présents pourtant.

Là, un sculpteur inconnu a gravé des personnages de conte de fée dans les rochers en 1870. Vers où nous amènent-t'ils, vers quoi ? Leurs yeux nous éclairent pour avancer, il fait noir.

Chemin faisant... En sortant de Jetrichovice, ravissant petit village pittoresque parsemé de maisonnettes à colombages et dont quelques vieilles fermes ont été réaménagées en chambre d'hôtes au confort rudimentaire, vous n'obliquez pas à droite en direction de Ceska Kamenice mais  vous continuez tout droit vers Chribská et sur le haut de la montée à gauche un panneau vous attend. C'est ici.

Panneau

Le paysage nous aimante.

Les trouver tous, est un jeu d'enfants. Amusant, il y en a sept.  Ils se cachent sur les rochers, mais leurs couleurs vivent à la tombée de la nuit rendent ce moment surprenant au moment où nous nous y attendons le moins. Bien sûr, ils ne sortent que la nuit.

IMG_0282

Cà y est vous êtes habitués à la pénombre. Oui, il faut perdre la vue pour rentrer enfin dans la vie occulte de la nature. Aucun renseignement sur cet endroit. Est-ce un lieu de passage ? cité obscure ?

IMG_0287

Vous voyez, attention à la marche.

L'histoire commence en 98, les nains deviennent une mode sous l'étiquette du FLNJ. Des disparitions entraînent leur popularité et les recherches vont très loin. Le mouvement inquiète. Des enlèvements sont entendus, allusion à des rapts dont la presse s'est fait écho.

Il est dit qu'ils sont relachés dans la forêt. Le mot d'ordre est clair  "Libérez les nains de J...". Bref, toute la presse en parle, çà vous fait sourire.

0

0Transfert_IR_01 iInfrarouge clic

0

0

Le Front de Libération des Nains de Jardins
devient plus connu que le FLNC qui pourtant est historique.

IMG_0319Pour une fois, l'opinion publique est conquise par ces faits.

Le nain est libéré, libre de voyager. Sa destination est la République Tchèque, dans le chaos de cette forêt où ses ancêtres l'attendent.

0

Les récits les concernant sont toujours vagues et très souvent contradictoires. Forcément, ils sont toujours contés, mais l'origine vraisemblablement vient de la création de la Terre, donc beaucoup plus loin que toute mémoire et s'est altérée au cours du temps. Certains même finissent par raconter n'importe quoi.

00
Malgré certaines imperfections, dans mon récit, voici ma version.

IMG_0324Digne de Rouletabille, nous sommes entraînés dans les chemins obscurs à la recherche de ses compères. Dans le Parc National de la "Suisse Tchèque", situé dans le nord-ouest du pays, qui a servi de cadre à de nombreux fims tchèques et étrangers, nous nous dirigeons vers ce lieu aux consonnances obscures.

Ce chemin pour certain initiatique, nous est montré par un long corridor entre deux rochers qui nous surprend au détour du chaos. Un escalier s'offre à nous, errant dans la forêt, lieu de terreur et de confusion.
Transfert_IR_02 Infrarouge clic,

L

0Nain_01

0

0

Nous sommes accueillis par les sept nains et la tentation est grande de poursuivre le chemin.

0

0

0

IMG_0325Nous atteignons au bout de cet escalier qui donne accès à une une plate-forme où est mis à notre disposition un banc. Pas n'importe lequel. Sur la pierre grise, lové sur un côté, un nain nous attend.

0

Est-ce une farce car ils s'y prêtent volontiers !

IMG_0310

L

N01For_tSi l'on cherche dans les vieux recueils, le mystère de leur origine qui est germanique (ancêtre des Allemands, des Anglo-Saxons et des Scandinaves), on entend dire que dans ce chaos, avant la création, au matin des temps, la terre et le ciel n'était qu'un abîme qui s'étendait à l'infini.

Au nord se forma une région humide et ténébreuse que les hommes nommèrent Niflheim. Elle abritait une énorme fontaine d'où coulaient douze fleuves aux eaux glacées.

Au loin, le sud devint le pays du feu. Au contact de l'air chaud qui soufflait du sud, les glaces devinrent des gouttes tièdes qui donnèrent naissance à un géant, le pemier de tous les êtres vivants, Ymir. De sa sueur naquirent pendant son sommeil un homme et une femme puis, les glaces continuant à fondre, elles donnèrent naissance à une vache, Audumla. En lèchant la glace, Audumla mit au jour le corps d'un autre géant, Buri. Celui-ci eut un fils Bor qui donna lui-même naissance à trois dieux : Odin, Vili et Vé.

Commença alors une lutte sans merci entre les jeunes géants et le vieil Ymir qui fut tué. Sa chair devint la terre et son sang la mer, ses os les montagnes, ses cheveux les arbres, puis son crâne forma la voûte déleste.

Désormais en possession d'un monde, les géants se demandèrent comment le peupler lorsqu'ils se rendirent compte que de petites larves se formaient dans les reste du corps d'Ymir. De ces larves, les géants firent des nains auxquels ils donnèrent la forme humaine et qu'ils douèrent de raison.

Mais les géants décidèrent que, nés de la chair d'Ymir,  ils devaient continuer à vivre dans ce qui avait été autrefois cette chair et qui était devenu la terre et les rochers.

C'est pourquoi les pionniers furent contraints à mener une existence souterraine.

N'ayant pas prévu de femmes pour assurer leur descendance, les géants attribuèrent deux princes qui étaient chargés, au fur et à mesure que les plus âgées d'entre eux disparaissaient, de pétrir de nouveaux nains, jeunes et vigoureux, dans notre terre natale.

C'est eux qui ont rapporté notre histoire. On est venu plus tard, façonnés à partir de troncs d'arbres par trois dieux : Odin, Hoenir et Lodur.

Le premier nous donna le souffle, le deuxième la faculté de raisonner et le troisième la chaleur de la vie.0

CIEL_TERRE_TENEBRE

L

Jetrichovice

Voilà, nous venons d'aborder le problème du kitsch qui dans l'esprit de certains est censé appartenir à la sphère du mauvais goût qui implique condescendance, attendrissement, pitié et/ou parfois mépris. La petite épicerie de l'âme, en somme.

Sucha_KameniceSucha Kamenice

Goûter ses oeuvres, c'est délayer son esprit du stéréotype et parvenir à rentrer  le temps d'une illusion dans les contrées lointaines peuplées de tribus étranges qui ne sont pas loisible à quiconque d'en devenir témoin : le spectateur.

Le "kitsch",  fut dans l'air du temps, pour certains à leur insu et parfois c'est infiltré dans leur vie. Ce monde s'évanouit pour vous laisser à votre temps.

Adieu symbolique, témoins de ces moments charnières où par le biais de conventions, traditions restera exemplaire.

IMG_0442

Le Parc national de Ceské Svycarsko -"Suisse tchèque" en français- offre un contraste saisissant par rapport aux autres régions. Il est à l'écart du temps. Son nom doit ses origines au XVIIIe siècle où  deux artistes peintres  suisses en quête d'inspiration ont visité la région. Ils y séjournèrent dans les années 1770 et furent charmés par le paysage de conte de fées. Ils  s'y plurent tellement qu'ils décidèret de s'y installer et ont appelé la contrée la Suisse tchéco-saxonne, en la comparant à leur patrie. Le nom s'est imposé d'emblée.

IMG_0444

En 1972, cette partie thèque fut déclarée site naturel protégé, avant d'obtenir le statut du Parc national de la Suisse tchèque.

IMG_0454

L

Bibliographie

  • Voyage en 2004.

  • Photos personnelles

L

CARTE

Carte

L

NainSimplement à  bientôt,


ZoomAutres articles sur la République Tchèque
Date Titre Rubrique
30.12.2006 R. Ceské Svycarsko, parc national
... "Suisse Tchèque"
Carnet de Voyages
30.10.2006 R. Les monts des Géants...
Prachov République Tchèque
Carnet de Voyages

Autres articles sur mes destinations

Date

Titre Rubrique
01.02.2007 C. Carnet de voyage ou périple en Croatie Carnet de Voyages
18.03.2007

Voir liste complète (en cours de constructon)

0

<< Précédente    | AAccueil | Suivante >>

Ligne  Dernière mise à jour, le 19 mars 2007


Commentaires sur De la création à la terre, les soupçons persistent. Nain porte quoi !

Nouveau commentaire