Impasse des Pas Perdus

Ecrire, avancer les mots... sur l'Art naïf, les jardins à visiter, mes carnets de voyage, les lectures, ainsi que ma passion des iris...

27 octobre 2006

Niki de Saint-Phalle ou la féminité triomphante...

<< Précédente| AAccueil | Suivante>>

Eté 2003 Niki_002

Découverte de l'Art CATHARSIS "JARDIN DES TAROTS"

Sculptures monumentales multicolores, à la féminité exubérante et joyeuse, aux corps aussi aériens que plantureux. Ces oeuvres monumentales et parfois habitables sont un mélange de sculpture, peinture et architecture dont le style est inclassable et propre à Niki de Saint-Phalle.

100_0022

L'impératrice, carte de l'intelligence et de la sagesse féminine ; sculpture ou Niki a vécu et travaillé avec son équipe. Son lit était installé dans le sein de la statue, mais également vous y découvrirez un grand salon et une salle de bains.

Ses créatures où l'on pénètre dedans sont la représentation de la visite de soi. C'est un appel au secours, pour se sauver de soi-même.

"J'étais la mère à l'intérieur de la mère" sic Niki

Les créatures fantastiques prennent le corps d'animaux, de végétaux, d'hommes, mais surtout de femmes. Encore un monde imaginaire universel, accessible à tous le monde car elles sont exposées dans les espaces publics, places, fontaines et leur côté ludique donne une âme au lieu. 

100_0057 Miaouh, Ricardo

 

100_0026 Mythe ou réalité !

Carte de la Force représentée par une figure féminine qui à l'aide d'une laisse invisible domine la force brutale d'un dragon recouvert d'un manteau de miroirs verts.

 

 

1950

Lors d'une visite en 1955 à Barcelone au Parc "Guëll", elle découvre son maître et sa destinée au travers des oeuvres de Gaudi.

100_0041  100_0043

 

 

 

1956

Elle fit connaissance à Paris de Jean Tinguely. Leur relation prend un autre tournant en 1960 car ils s'installent ensemble dans l'atelier de Jean qui sert également de logement.

 

1960

Elle fait partie du mouvement (1960) qui revendique "le recyclage poétique du réel urbain, industriel et publicitaire". Parmi ses membres, Jean Tinguely (1925- 1991), artiste suisse, qui à partir de la fin de 1960 partage sa vie et son travail. Jusqu'à la mort de Jean Tinguely en 1991, leur passion les entraîne dans des oeuvres communes (mariage en 1971).

 

 

100_0047  L'Hermite, la Tour.

101_0103  101_0106

Le magicien dont la main est recouverte de petits morceaux de miroirs

 

Après cette période, elle évolue vers des assemblages d'objets récupérés ou elle explore notamment l'ambiguité de la condition féminine par ses couleurs vives et gaies, ses formes violentées et cernées d'objets hétéroclites où les jouets se mélangent aux ustensiles : clous, ciseaux, couteaux... pour en démontrer la complexité.

100_0028

La carte du Pendu est située à l'intérieur de l'arbre de la vie.

L'artiste est victime de problème pulmonaire du à l'utilisation pour ses sculptures de polyester. L'importance de l'air rentre dans son travail et l'on retrouve dans la carte du "Pendu" l'espace : le vide qui devient plus important que le plein.

1963

Déménagement, dans l'ancienne auberge du "Cheval Blanc" à  Soisy-sur-Ecole.

1967

Création du "Paradis Fantastique" pour le pavillon français lors de l'exposition mondiale à Montréal.

 

1969

L'oeuvre la plus remarquable est sans doute le "cyclope" pour sa plastique géante. Elle fut commencée cette année là dans la forêt de Milly-la-Forêt (Forêt de Fontainebleau) en collaboration avec Jean Tinguely et d'autres artistes jusqu'à son inauguration en 1987.

 

1971

Mariage avec Jean Tinguely. Liés dans la vie, comme au travail. Ils forment une communauté de travail sur la nouvelle vague "le Nouveau Réalisme" avec d'autres artistes aussi talentueux que impertinents et qui donnent force  aux projets communs.

Gestes décontractés ou agressifs, miroirs de la société entraînent cette nouvelle génération d'artistes par le biais de matériaux de leur temps qu'ils détournent de leur utilisation première pour faire prendre conscience au public de leur environnement quotidien.

C'est là où l'on peut parler de fusion de leurs oeuvres. Niki en 1962 avait travaillé à mettre en scène les machines auto destructices de l'oeuvre de Jean Tinguely présentées au Musée "Louisana" et dans un même temps, on s'aperçoit que Jean a participé de façon déterminante à l'oeuvre monumentale de "Hon" de son épouse au Musée "Moderne" à Stockholm, ainsi qu'au "Jardin des Tarots" en Toscane.

 

 

Pour mieux comprendre ses oeuvres, remontons à ses origines.

 

Née en 1930, son nom est Catherine Marie-Agnès Fal de Saint Phalle.  Franco-américaine, mais élevée aux Etats-Unis (New-York), puis a principalement vécu en France. A onze ans, elle est victime d'inceste d'où jeunesse rebelle et mouvementée avec séjour en hôpital psychiatrique pour dépression nerveuse et c'est lors de sa convalescence à Nice (1953) que la peinture s'est imposée à elle. A partir de 1994, elle vit à San Diego, en Californie.

100_0061

La Mort chevauchant un cheval, sa faux dans la main.

1970

Ses premiers tableaux sont l'étape d'une tentative vitale de dire l'indicible et d'interroger l'incompréhensible.

100_0054

1980

Sa quête obstinée la réconciliera avec la féminité et la vie dont ses oeuvres célébrent le bonheur et la liberté d'être.

100_0033

Fontaine représentant la luxure, avec des femmes jouant dans l'eau

 

 

100_0053

Les amants représentés par Adam & Eve, au cours d'un sympathique pique-nique.

 

1990

L'architecture rentre dans ses oeuvres qui deviennent habitables (géante allongée de 28 mètres de long qui abrite un bar et une vidéothèque qui accueille le public par une entrée située entre ses jambles -1996-)

100_0031   

LA JUSTICE : encore un autre exemple d'architecture !

L'utilisation du blanc pour dénoncer les crimes commis au nom de la religion... Elle marque une époque de stérilité, de morbide, de pureté gênante.

2000

Des ennuis de santé respiratoire dus à l'utilsation pour ses oeuvres de plastiques ne l'empêchent pas de s'investir dans la construction  du "Jardin des Tarots" à partir de 1978, grâce au mécénat d'une famille italienne qui lui donne un terrain à Garavicchio en Toscane (ITALIE) où nous avons pu admirer 22 sculptures géantes s'inspirant des arcanes majeurs du tarot : son oeuvre maîtresse en pleine nature. Trois de ces sculptures sont habitables. Certaines vont d'une hauteur de 12 à 15 mètres, faites de polyester peint et de béton armé recouverts de mosaïques conçues à base de morceaux de miroir, céramique multicolore et verre coloré de Murano.

2002

Décès le mardi 21 mai à San Diego en Californie, à l'âge de 71 ans.

Niki_001   Niki_003   Niki_004  Niki_005Niki_006

         ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Dans ce jardin des Tarots, vous n'avez pas de visite guidée ; spécifité, résultant de la volonté de l'artiste, de laisser à ses visiteurs la libre interprétation des oeuvres grâce à leurs connaissances et expérience propre. Le mur d'enceinte a été conçu pour séparer la réalité de tous les jours à la fascinante magie intemporelle du jardin.

Artiste

 

 


Autres photos

 

100_0024

Le soleil en forme d'oiseau posé sur un arc de cercle


 

100_0023

"La grande prêtresse" en hommage au jardin de Bomarzo (Rome)

ZOOM 100_0021

De la bouche jaillit une petite cascade dont l'eau s'écoule sur des escaliers recouverts de feuilles en céramique. Au centre de la "fontaine", tourne la "Roue de la fortune" et ses "jets d'eau".

100_0025 100_0058

 


 

  100_0037  100_0036   

   100_0039 Pour Cathy, cette photo.

100_0040

 


 

xxx_01

xxx_02 xxx_03

xxx_04

 

xxx_05
Salle de bains dans l'impératrice

Photos du site :
http://italientipp.de/reiseberichte/toscana05/images/tarocchi/01-09-F07-019.html

 

 

 


 

 

   Voir plus de      Voir_photo  (en cours de construction)


 

 

 

Bibliographie

Lecture  (Cette section est en construction)

Biographie qui ressemble à la balade d'une petite fille à la conquête du monde.

  • livre édité par "Kara Art" de 74 pages comprenant 51 illustrations sur le jardin des tarots
  • Livre_Mon_secretNiki de Saint Phalle, mon secret
    Editeur : La Différence (Paris)
    Parution 1994

Extrait :
"J'ai écrit ce livre d'abord pour moi-même, pour tenter de me délivrer enfin de ce drame qui a joué un rôle si déterminant dans ma vie. Je suis une rescapée de la mort, j'avais besoin de laisser la petite fille en moi parler enfin. Mon texte est le cri désespéré de la petite fille. "

  • Le Sida, c'est facile à éviter
    Editeur : Flammarion
    Parution : 1987
  • Niki de Saint Phalle, Niki de Saint Phalle
    Editeur : Acatos
    Parution : 2001
  • LIVRE_02"Niki de Saint Phalle : La donation"
  • Publication : 2002
    Editeur : Georges Naef
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

000

  • TracesTraces : livre autobiographique fait par Niki pour la période 1930-40
    Editeur : Acatos
    Parution : 1999
  • Contenu :
    Livre exutoire avec le souvenir omniprésent d'un père abuseur.
  • 0
  • 0
  • 00

00

  • Livre_Harry_And_Me"Harry An Me" de Niki de Saint Phalle - 1950/1960
    Editeur :Benteli Verlag
    Publication : 2006
    En anglais
    0

 

  • LIVRE_01Monographie de Niki de Saint Phalle 1949-2000 (588 pages avec 238 reproductions en couleur et 172 en noir & blanc)
  • Niki de Saint Phalle "la donation de collectif" (Beaux-Arts)
    Editeur : Geoges Naef - Publication : 13/11/2002 - 351 pages.

 

 

  • Livre_Niki_de_Saint_Phalle_la_vie_en_couleursNiki de Saint Phalle "La vie en couleurs"

    Publication : 1995
    Edition : Palette

C'est un album gourmand que l'on mange des yeux tant les couleurs exposées reflètent de toute évidence la nature du sourire de Niki.

 

  • Livre_de_Niki_de_Saint_Phalle_Catalogue_raisonn__1949_2000_Volume_1

Niki de Saint Phalle
Catalgue raisonné

Volume 1

Publication : 2001
Editeur : Acatos

 

Exposition

  • à Bonn au Pontus Hulten (1992)
  • à Nice, dernière exposition de son vivant.
  • à Lucerne en Suisse en 1969
  • à Bâle, Musée Jean Tinguely où l'on peut voir les machines de Jean Tinguely
  • à Fribourg à "l'espace Jean Tinguely / Niki de Saint Phalle"où également on peut voir les machines de Jean Tinguely qui témoigne de la genèse de leurs oeuvres.

Filmographie

 

  • 1976 "Un rêve plus long que la nuit" de Niki de Saint Phalle
    avec Laura Duke Condominas, Humbert Balsan et Laurent Condomidas
  • 1973, "Daddy" de Niki de Saint Phalle et Peter Whitehead
    avec Rainer Diez, Sere Inhof & Marcel Lefranc.

 

Notes

  • elle créa l'affiche du Festival de Jazz de Montreux en 1984.
  • Le Muséum Tinguely à Bâle met en scène les relations fécondes entre Niki & Jean Tinguely.
  • Niki & Jean furent surnommés les "Bonnie & Clide" lors d'une émission télévisée américaine au début des années 1930.
  • Oeuvre des moments forts du couple Niki/Jean :
    - Le Paradis fantastique 1967
    -
  • Le Jardin de Tarots représente les cartes d'inspiration féminine
  • La série créée en commun avec Jean "Les Baloubas".

Citations de Niki

  • Il existe dans le coeur humain un désir de tout détruire. Détruire, c'est affirmer qu'on existe envers et contre tout.
  • Il faut essayer d'égayer la vie. C'est notre rôle, à nous les femmes.
  • Quand une femme veut réellement monter au sommet de l'art internationnal, elle y arrive. J'en suis la preuve vivante.

Autres oeuvres

Sculpture_La_toilette
La toilette - 1978, Mammac Nice
Donation de l'artiste au Musée d'art moderne à Nice
© Photo Laurent Condominas. Niki de Saint-Phalle, Adagp

Sculpture_La_fontaine_aux_quatre_nanas
La fontaine aux quatre nanas (1974-1991)
Musée d'Art moderne et comtenporain à Nice

 

 

Crucifixion
Crucifixion, 1963
Tissus encollés sur une armature de grillage et objets divers collés

du site
http://www.centrepompidou.fr/education/ressources/ENS-nouvrea/ENS-nouvrea.htm

White_Gremlin
White Gremlin

Ces peintures sont méconnues et prennent le jour lors de sa donation pour le Musée "Strengel" à Hanovre où sont exposées les oeuvres de Jean Tinguely.

Ce sont des huiles de grand format qui ont pour motif des portraits, paysages et scènes familiales.

Les couleurs et le style rappellent Matisse, Bonnard et l'Art Brut.

C'est à partir de 1950 qu'elle y incorpore des grains de café, punaises, vaisselles cassées. C'est assemblage est un changement dans sa vie d'artiste.

Le fait que les éléments apportés soient répétitifs donnent un côté abstrait.

 

1983
Musée Tinguely, Bâle    exposition de ce tableau de 1983
au salon "L'art et l'amour"
création commune avec Jean Tinguely
du site :
http://arts.fluctuat.net/blog/2006/08/

Dance_du_ciel
Dance du ciel - 2000

Sculpture_Monstre_du_Loch_Ness
Sculpture "Monstre du Loch Ness" (1993) en mosaïque de miroirs
Musée d'Art moderne et comtenporain à Nice

Oiseau_amoureux_1993
Oiseau amoureux daté de 1993 situé à Morat
photographié par Claude Naef sur le site http://www.trekearth.com/gallery/Europe/Switzerland/photo689758.htm

 


 

Nana
Dolores 1965-1995
Sculpture d'une hauteur de 550 cm

Tarot_garden
Tarot jardin - 1991
Lithographie 61 x 80 cm

Carte_Vive_l_amour
Long Live Love

Tableau_Jungle
Tableau Jungle

Estampe

Carte_de_Tarot
Carte de TArot

Tableau_M_chants_enfants___Cerfs_volants
Tableau "Méchants enfants & cerfs-volants"

Tableau_M_chant_M_chant_Jouets
Tableau Méchant-Méchant  les jouets

La_Reine
La Reine - 1999

Les_amoureux
"Lovers" - 1999

Contact_des_yeux
"Eye contact" - 1999

Tableau_les_fianc_s_de_Knokke
Tableau "Les Fiancés de Knokke

Tableau_m_chant_m_chant_sortie_d__cole
Tableau "Méchant-Méchant Sortie d'école"

Tableau_Le_Monstre
Tableau "Le Monstre"

Estampe_01
Estampe

 

Estampe_02
Nana

Jeu_d_enfants

Jeu d'enfants à Golem

_________________________________________________________________

 

Ange_protecteur
L'ange protecteur II, 1998  Lithographie

Rhino
Rhino, 1999  lithographie

Temp_te
Tempête, fragment de Dracula

_____________________

Tête de femme sculpture

T_te_de_femme
____________________________________

 

Serpent
Serpent en vase

Coeur_de_vieille_bigotte
Coeur de vieille bigote ou coeur blanc


 

 

aaa_01
Parc de Martigny
Photo du site,
http://www.alsapresse.com/photos/displayimage.php?album=81&pos=9

Sculpture_01
au Negresco
Photo du site,http://img92.imageshack.us/my.php?image=marina2003105medium5uu.jpg

Sculpture_Promenade_des_Anglais___Nice
Sur la promenade des Anglais à Nice
Photo du site,
http://www.virtualtourist.com

L_oiseau_de_feu
L'oiseau de feu (1982-1983) à la fontaine Strawinsky à Paris au Centre Georges Pompidou (France)
sur le lieu de la Fon{CENSURE}e Strawinsky.

Cette oeuvre fut commandé par Pierre BOULEZ et fut inaugurée en 1983 à Paris.

Lors de la première exposition au Centre Georges Pompidou, une des "Nanas" est portée disparue. Si vous la retrouvez, elle se nomme "Paysanne" (elle mesure 3 mètres et pèse 1 tonne). Niki en fut désolée et légua ses oeuvres à MAMAC (Nice), pour plus de protection.

 

L__l_phant
L'éléphant du ballet de la fontaine Strawinsky à Paris (1983) dont les jets voltigent en face du centre Georges Pompidou est une des sculptures sur les 18 qui composent la fontaine.

Cette fontaine est inspirée du "Sacre du Printemps" en hommage au compositeur Igor Stravinsky. Elle est composée de machines noires de Jean Tinguely qui côtoient les volumes colorées de Niki qui donnent une atmosphère de masque et de fête. Sa particularité est que les statues bougent et les jets d'eau vont dans tous les sens et produisent comme une musique.

Fontaine
Photo du site Art-maniac, le blog de B.M.C. & la Muse

 

"Meta-Tinguely" est une oeuvre dédiée à son époux disparu qui fait ressortir poésies  & humour, avec une note d'esprit du jeu et angoisse.

En 2007, Bloum Cardenas, petite fille et héritière de Niki est désolée de voir l'état des sculptures et mécanismes exposées à cet endroit. En effet, même si le Centre Georges Pompidou est un haut lieu de visite, la vigilance contre la dégradation est inexistante.

Sculpture_au_Luxembourg
Statue (1984) au Luxembourg
Photo de Tiina Meri

Sculpture_02

Sculpture_03
Musée des Beaux-Arts à Angers

Photos du site,
http://www.blogg.org/blog-1630-offset-855.html

 

 

 

L_zard
Lézard

Niki compare les animaux aux hommes :

"Qand les hommes sont amoureux, ce sont des animaux,
Quand ils sont méchants, ils deviennent des monstres"

dit-elle comme un animal blessé.

Elle représente souvent les animaux comme des victimes. Dans le dragon, sa représentation est les forces instinctuelles non maîtrisées, la bestialité qui dort en chacun d'entre nous,

Grotte

Grotte_01
Grottes à Hannover

 


 

Sculpture_Jos_phine_Baker
Joséphine Baker (1999)
Sculpture de 80 cm en résine de polyester
Musée d'Art Moderne et d'Art Comtenporain (MAMAC) à Nice
Homme_Oiseau
Homme oiseau - 2001

___________________________________________________________________

Photo_Niki

Niki découvre la peinture au fusil en 1963. Elle éprouve un désir de tirer sur un tableau dont les tâches représentent l'hémorragie figée perpétuelle. Le fait que le tableau saigne et meure donne la note au sacrifice.

Elle est alors habillée style "Chapeau Melon" de couleur beige pour cacher sa fragilité par un air conquérant.

Mais toujours, elle sort du cadre et met en scène par le fait d'acte public en déléguant à d'autres personnes ou par le fait du hasard.

C'était une manière pour elle de vider son sac, d'exorciser avant de se tourner vers les autres.

Niki_081972, Niki entrain de tirer sur des poches de couleur

Portrait_de_mon_amourPortrait de mon amour, 1961

_____________________________________________________________

Juste avant les "Nanas", le style change à nouveau pour les "Mariées".

 

Le_couple
Le_couple_m_tis
Le couple métisse

Couple_01
Couple

_____________________________________________________________

1965, présentation pour la première fois à Paris de ses nanas en papier mâché, fil de fer et laine faites en offense au marketing de la femme fantasme et qui ressemblent à de grossières poupées de foire.

Sa première "nana" voit le jour en 1964.

Les Nanas est la période transitoire après la rebellion, elle se tourne vers les autres.

Niki commence à représenter les nanas à partir d'un dessin qu'elle fit d'une amie enceinte. Elle recouvre de tissus collés une armature en fer, puis elle y ajoute du polyester.

Cette représentation aux formes exagérées par les courbes élogieuses laissent entrevoir des têtes atrophiées et des corps en représentation de la féminité, par la fécondité. Pour Niki, cela évoque une critique de cette période des années 60 pour la femme !

Elle était devenue une figure de l'art contemporain avec ses nanas

Nana_01DoloresNana_01Nana_02

Sculpture_BoudhaBoudha Sculpture__NanaGrosse Nana Nana_StarNana Star

.

Nana_Noire
"Nana noire" (1968/1969) en polyester peint
au Musée Ludwig à Cologne

 

 

 

 

Nana_noire_1965
"Nana noire" au maillot de bain vert- 1965
Grillage en métal, tissu, colle, laine,  peinture
MUSEE de HANNOVRE "SPRENGEL"

 

Black_est_diff_rent
"Black is différent"
Sérigraphie - 1994

Nana_ange Nana_03 Nana
"Nana Ange" - 1994

Nana_danseuse
Nana danseuse

Nana_dansante
Nana dansante de 1966
Papier maché - H. :  123 cm

Nana_star
Nana star - 2000
Polyester

Sculpture_Nana_sur__l_phant
Nana sur éléphant (1979)

Nana_sur_dauphin
Nana sur dauphin (1999)

Silver_Nana_1999
"Silver Nana" de 1999
Polyester & mosaïque de miroirs

Nana

Nana_02
Nana à Hannover
du site

___________________________________________________________________

Les Totems sont des géants habillés de verre et de mosaïque, majestueux et hauts en couleurs.

 

Sculpture_Lucky_Totem_2000
Sculpture "Lucky Totem" 2000

Eagle_Head
Tête d'aigle - 2000
Peinture polyester

 

___________________________________________________________________________

 

 

 

Sculpture_04 Sculpture_05 Sculpture_06 Sculpture_07 Sculpture_08 Sculpture_09

Sculptures exposées en 2005 à la Bastide rose à Thor en Provence (France)
Photos du site,
http://www.avignon-et-provence.com/provence-exhibition/expo-niki/index.html

Totem_homme "Yelling Man Totem"

Boudha
Boudha - 1999

 


 

 

 

Visite du JARDIN DES TAROTS, ouvert en 1998 en Italie.

58100 Calpabio -Provence de Grosseto- à l'extrême sud de la Toscane

Plan_acces 


Niki dans tous ses états

Niki_01  Niki_02 Niki_03   Niki_04NIKI  Niki_07Niki_05Niki_06

 

<< Précédente| AAccueil | Suivante>>

 

 

Ligne  Dernière mise à jour, le 28 avril 2008

Posté par PASPERDUS à 17:10 - Niki de Saint-Phalle ou la féminité triomphante... - Commentaires [19] - Permalien [#]

Commentaires sur Niki de Saint-Phalle ou la féminité triomphante...

    livre de Niki

    Bonjour psychanalyste , je suis à la recherche du livre de niki "mon secret"en vue d'une étude sur son oeuvre et sur les solutions, dans l'art, du drame personnel qu'elle illustra si bien .Merci de me contacter.Un "aimant"de La grande Niki de ST Phalle

    Posté par Pierre ETCHART, 02 juillet 2008 à 14:33 | | Répondre
  • FLAMBOYANTE NIKI DE SAINT PHALLE

    Bonjour, Je vais souvent à la pêche aux yeux et pour l'âme dans le livre "le jardin des tarots". Et puis j'ai plongé dans Internet et je découvre notamment votre site. Merci pour cette "collecte-collection de (belles) photos de l'oeuvre de Niki de Saint Phalle

    Bayonnana

    Posté par bayonnana, 06 janvier 2009 à 22:34 | | Répondre
  • grandioso

    monumental, sensual, espontaneo,

    Posté par pilar domingo, 25 février 2009 à 04:39 | | Répondre
  • Merci

    Merci vraiment beaucoup pour cette enorme mine d'image des oeuvres de Niki que tu as mis là. Je suis en train de finir un exposé sur elle en histoire de l'art, et toutes ces photos vont vraiment me servir !!
    Quelle artiste fantastique quand même...

    Posté par Dav, 14 mars 2009 à 17:46 | | Répondre
  • Magique!

    Quel régal pour les yeux! Merci pour ces superbes images. Je suis enseignante en maternelle et je compte bien les exploiter au maximum avec mes élèves. Eh oui même éloignés du monde les petits tahitiens connaîtront cette artiste que j'adore.
    Comme on dit chez moi Maururu roa (merci beaucoup)

    Posté par lianaw, 06 septembre 2009 à 12:35 | | Répondre
  • niki de saint phalle en 1976

    les nana sont tous très bell j'ai envie
    imprimer plsieur et Niki de Saint Phalle a bien
    crée ses nana et elles ont des belles couleur et
    des couleur vives et c'est très jolie mercie.




    houleye

    Posté par bocar, 30 mars 2010 à 17:38 | | Répondre
  • super

    je suis très admirative de vos supers nanas, je voudrais savoir ou puis je trouver une de vos oeuvre
    ( a l'achat)
    j'adore.....

    MERCI A VOUS


    Patricia

    Posté par patou, 18 mai 2010 à 20:13 | | Répondre
  • Bonjour Patou,

    Merci pour votre visite et en réponse à votre demande, je voulais simplement vous informer que je ne suis pas l'artiste. Ce reportage présente un catalogue d'oeuvres de Niki de Saint Phalle que vous pouvez admirer en grandeur nature dans ces lieux décrits.

    Bien cordialement,

    "Pas à Pas" du site "Impasse des Pas Perdus"

    Posté par Pas à Pas, 18 mai 2010 à 22:20 | | Répondre
  • Extra

    superbes photos et brio de couleur,
    Bonjour belge.

    http://passionretrieverpets.blogspot.com/
    http://blog.seniorennet.be/louisette/
    http://retrieverhond.eigenstart.nl/

    Posté par Louisette, 06 juillet 2010 à 12:08 | | Répondre
  • ravie (shankar) de vous l'apprendre,

    nous avons en commun Niki De Saint Phalle (qui est l'artiste grâce à laquelle j'ai pu être éliminée la tête pas trop basse à "questions pour un champion", ça fait cossu dans un CV)
    Avec l'apéro et la complainte du phoque en Alaska, ça fait 3.
    Moi aussi je vais goûter votre univers pas à pas...

    Posté par melle bille, 11 novembre 2006 à 18:48 | | Répondre
  • Ou peut on trouver ses oeuvres

    Madame,
    Notre Fille Indiana, a véritablement craquée sur vos
    Magnifique Statuettes.
    Malheureusement, nous ne savons pas ou trouver vos oeuvres a acquérir
    Pouvez vous s'il vois plait, nous faire parvenir
    Des adresses ou galeries dans les Alpes Maritimes
    Merci beaucoup
    Passez de très bonnes Fêtes
    M.PORET de La Cavetière

    Posté par la Cavetiere, 22 décembre 2011 à 16:40 | | Répondre
  • Réponse à >> Mr PORET

    Ces oeuvres de Niki de St-Phalle sont accessibles au public dans des musées ou à ciel ouvert dans tous les pays comme à Beaubourg (PARIS), au jardin des Tarots (ITALIE) où je me suis rendue, etc.

    Les ventes s'effectuent dans des galeries ou aux enchères.

    C'est de l'art naïf que je décline à profusion sur ce blog. Je suis contente que votre fille y soit sensible.

    "Pas à Pas"

    Posté par Pas à Pas, 22 décembre 2011 à 23:12 | | Répondre
  • Merci beaucoup pour cette visite guidée et ces belles photos. J'aime énormément Niki de St-phalle : ses personnages géants aux douces rondeurs et aux couleurs flamboyantes ne laissent évidemment pas indifférent....

    Posté par comme1orangette, 09 mars 2007 à 13:28 | | Répondre
  • >> comme1orangette : Bienvenue ici, enfin une troisième fans de Niki !
    Bonne lecture.

    Posté par Pas à Pas, 10 mars 2007 à 09:48 | | Répondre
  • lol

    Posté par kio, 12 septembre 2014 à 15:19 | | Répondre
  • que du bonheur!

    Merci.
    je connaissais quelques oeuvres de Niki, là je découvre avec des photos de qualité, l'univers onirique, flamboyant et anticonformiste d'une grande dame.
    savez-vous s'il existe une biographie sur elle?
    Merci encore.

    ava

    Posté par ava, 06 juillet 2007 à 15:15 | | Répondre
  • Merci pour cet article très agréable à lire et si fourni en images. Des clichés que je n'avais jamais vu du jardin des tarots. Manquerait p'têtre un poil d'explications sur sa collaboration avec Tinguely pour ses sculptures animées Je chipotte
    Merci à vous
    Cristalline

    Posté par cristalline, 04 septembre 2007 à 08:24 | | Répondre
  • Mille mercis!

    Mille mercis pour ce long exposé qui se lit et se regarde comme on respire!Merci de m'avoir fait découvrir le talent de Niki de Saint-Phalle dont je ne connaissais que les "petites" Nanas....
    A bientôt!
    Mimi-Pinson.

    Posté par Mimi-Pinson, 04 septembre 2007 à 13:56 | | Répondre
  • Merci pour cette page si riche. Ciao!

    Posté par medusa, 05 septembre 2007 à 14:24 | | Répondre
Nouveau commentaire